aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Municipales à Pau : la méthode Habib

13/01/2014 | En présentant deux de ses colistiers, le candidat socialiste explique également dans quel esprit il entend travailler, s’il est élu maire

David Habib entouré de Claude Bergeaud et de Nathalie Larradet

La campagne des municipales est ainsi faite. Pour maintenir l’électorat en alerte, chaque candidat distille au fil des semaines une partie de son programme : un jour la propreté de la ville, un autre jour la sécurité, le projet de bus-tram ou les halles. Le socialiste David Habib applique aussi cette stratégie du compte-goutte. L’annonce de la présence sur sa liste de Claude Bergeaud, l’entraîneur de l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez, ainsi que de l’architecte paloise Nathalie Larradet, vient toutefois de lui permettre de préciser l’esprit dans lequel il entend travailler, s’il est élu. C’était sans doute aussi l’un de ses objectifs.

Un point commun réunira l’ensemble de ses colistiers, assure celui qui a déjà déclaré vouloir être « le maire du mouvement » :   le refus de l’immobilisme et du conservatisme.  « Aucun des 49 candidats ne sera dans la fixité, et j’ai souhaité que tous soient différents. » L’actuel député-maire de Mourenx  s’appuie ici sur l’expérience qu’il a acquise dans le bassin de Lacq. « C’est en mariant des tempéraments variés autour de centres d’intérêts communs que l’on peut avoir une liste harmonieuse, et bâtir un projet. »

De même, si la démarche de son équipe s’inscrit « clairement à gauche », il ne s’agit pas non plus de « la liste d’un parti », insiste le candidat qui vient d’imposer son point de vue dans les discussions, parfois tendues, engagées au sein de la section socialiste locale. Un débat qui l’a amené à se libérer du tandem qu’on lui demandait de former avec André Duchateau, adjoint au maire sortant. Car il n’est pas du genre que l’on entrave.

 « Vous sentez-vous soutenu après les difficultés survenues au sein du PS local ? » lui demande-t-on ainsi. « Maintenant, je suis soutenu par mon équipe » répond-t-il. Circulez, il n’y a plus rien à voir.

« On peut innover dans tous les domaines »« La capacité de travailler en équipe, et la vraie imagination » dont il estime que Nathalie Larradet  fait preuve,  sont appréciées par David Habib. Celui-ci envisage d’ailleurs de lui confier un poste d’adjointe à l’innovation. « Pour faire que Pau soit plus moderne et plus humaine, au sein des services municipaux comme à l’extérieur. Car, dans tous les domaines, on peut innover », dit-il. Tandis que sa colistière insiste sur la notion de dialogue.

La présence du meneur d’hommes qu’est Claude Bergeaud, elle, tient plus du symbole, ou de la caution morale. Trop pris par ses activités professionnelles, il se présente en 49e position, donc inéligible sur la liste. Cet ancien prof, qui n’est encarté nulle part, a voté Mitterrand en 1981 avant de s’estimer frustré, et d’être attiré par la droite puis par François Bayrou. Il explique aujourd’hui son choix en rappelant une réalité incontournable d’une élection municipale : on y vote d’abord pour un homme. « Pour moi, il n’y a pas photo. C’est David Habib qu’il faut pour cette ville. Les contacts que j’ai avec des chefs d’entreprise vont dans le même sens. » L’intéressé, qui sait que « toutes les listes auraient aimé l'avoir sur leur contingent », boit du petit lait. « C’est grâce à Claude Bergeaud et à Nathalie Larradet que l’on va gagner », assure-t-il.

« J’aime les gens »Dialogue, respect des hommes, esprit d’équipe… Reste une question. Les principes avancés par le candidat sont-ils destinés à resserrer des liens avec une population dont la municipalité sortante pourrait avoir donné le sentiment de s’éloigner ? « Je ne veux pas parler du passé », répond-t-il. Ce qui ne l’empêche pas de préciser, avec un peu de férocité, qu’il n’apprécie guère « les débats engagés sur la procédure ».

« J’aime les gens » tient enfin à rappeler David Habib auquel une image d’homme autoritaire a été attribuée. «J’ai appris cela d’André Labarrère. Je suis un anti-Bayrou de ce point de vue. Lui, il aime les élites parisiennes. Demain matin, à 7h30, je serai dans mon bureau, à la mairie de Mourenx, pour recevoir des habitants. Demandez à François Bayrou ce qu’il fait à la même heure. »

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : aqui.fr

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
813
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !