Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Municipales à Pau : Mehdi Jabrane défend le parti des citoyens (vidéo)

02/03/2014 | Mehdi Jabrane et ses colistiers sont issus de la société civile. Ensemble, ils ont créé une liste apolitique pour la défense des intérêts des Palois : Pau'pulaire

Mhedi Jabrane et ses colistiers ne sont pas des professionnels de la politique. Ils ont décidé de se présenter à Pau pour faire entendre la voix des citoyens palois.

C'est aujourd'hui la fin de notre série consacrée aux municipales à Pau. Le septième et dernier candidat dont nous brossons le portrait est un inconnu ou presque. Mehdi Jabrane est à la tête de la liste Pau'pulaire. Une liste qui a créé la surprise et qui est constituée à 100 % de citoyens issus de la société civile. Leur objectif commun : "le désir de s'engager pour ne pas laisser la politique aux seuls professionnels et pour défendre les intérêts des citoyens".

"J'aime que mes enfants grandissent dans cette ville où j'ai moi même grandi"Mehdi Jabrane, tête de liste de Pau'pulaire" est né à Pau il y a 35 ans. Depuis, il a énormément bougé pour ses études, de Bayonne à Metz en passant par Bordeaux. Mais, l'attachement a sa ville d'origine a été le plus fort et il est revenu s'installer dans le Béarn : "J'aime à savoir que mes enfants vont grandir ici".



Après une enfance au Laü, il réside désormais avenue de BurosLe candidat de Pau'pulaire vit aujourd'hui non loin de là où il vivait enfant (quartier du Laü). "J'habite avenue de Buros parce que c'est un endroit proche de toutes les commodités et que j'aime les quartiers de Pau".

 

"Mon quartier de coeur, c'est celui du Laü"Pour Mehdi Jabrane, le lieu qui représente le mieux sa ville c'est le quartier où il a grandi, le Laü. "Mais j'aime tous les quartiers, le Hameau, le centre ville, Saragosse... Ils offrent tous une facette différente de Pau. Ils sont autant de composantes de la ville".

"Je rends hommage à tous ceux qui oeuvrent au bien être des Palois"Le candidat citoyen de la liste Pau'pulaire n'a pas qu'un Palois de coeur. Il en a une multitude : "Toutes ces personnes qui oeuvrent au bien être des Palois que ce soit à la Banque alimentaire, aux Restos du coeur...".

 

Trop de Palois précaires, ça le met en colèreLe jeune candidat sans étiquette se dit révolté par le chiffres de la pauvreté à Pau et ailleurs. "Ici, 20 % d'habitants sont des précaires alors que notre ville est privilégiée, qu'on a tout ce qu'il faut pour lutter contre ça".


"On ne veut plus laisser l'action politique à des professionnels"Qui sont les citoyens qui composent sa liste ? Le chef de file de Pau'pulaire répond : "On est tous nés à Pau. On vit à Pau et on a à coeur de s'engager politiquement".


Lors du dernier sondage en date réalisé sur la ville de Pau, la liste menée par Mehdi Jabrane était créditée de la dernière place avec seulement 1 % des suffrages exprimés. Mais le scrutin palois est tendu. Il pourrait se jouer à quelques centaines voire quelques dizaines de voix. Tous les bulletins vont donc compter.

 

 

"Nous sommes là pour porter un message différent"La question est pourquoi Pau'pulaire ? Quel objectif se cache derrière cette liste de citoyens que personne n'attendait et dont certains se demandent si elle est ou non "téléguidée" ? "Nous sommes là pour faire passer un message différent de celui des autres candidats...", assure la tête de liste. 


"Les citoyens n'ont plus le droit à la parole" Pour Mehdi Jabrane, et c'est là l'une des raisons dit-il de son engagement dans cette campagne et dans celles des législatives de 2012 à Pau où il avait été crédité de 1,31 % : "Les citoyens n'ont plus droit à la parole".



De plus en plus de listes citoyennes "On est arrivé au bout d'un système", selon Mehdi Jabrane qui explique ainsi l'irruption récente de plus en plus de citoyens sur la scène politique.


"Une fracture qui se creuse entre les citoyens et leurs représentants"Pour le candidat citoyen, c'est évident : "Une fracture s'est créée au fil des années entre les citoyens et leurs représentants. Et Mehdi Jabrane en veut pour preuve : "90 % des Français ne font plus confiance à leurs politiques".

 

Les fils conducteurs du futur programmeIl n'est pas encore fini de rédiger mais quelques points forts seront assurément en bonne place sur le programme de Pau'pulaire. La première chose que Pau'pulaires propose c'est la transparence vis à vis des électeurs. Mais aussi une répartition de la dépense publique davantage axée vers le social.

Entretien réalisé avec Jean-Jacques Nicomette

 

Retrouvez nos autres interviews vidéos des candidats aux municipales palois (François Bayrou - David Habib - Yves Urieta- Olivier Dartigolles - Georges de Pachtère - Eurydice Bled).

 

Pour aller plus loin : Le blog de la liste citoyenne Pau'pulaires
Les questions que tout le monde se posent au sujet de la liste Pau'pulaire par nos confrères de la République des Pyrénées

Mehdi Jabrane au micro de France Bleu Béarn au sujet des municipales de mars 2014

Et aussi :
Une tribune libre rédigée en mai 2012 par Mehdi Jabrane sur le site Altern@tives p@loises
Une interview réalisée en octobre 2013 par Alternatives Pyrénées

Armelle Hervieu
Par Armelle Hervieu

Crédit Photo : Aquipresse

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1965
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !