aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | #2 Bordeaux : Comment s’y loge-t-on ?

15/03/2014 | L’agglomération de Bordeaux veut devenir « métropole millionnaire ». Comment vont se loger un million d’habitants ?

Bordeaux : Comment s’y loge-t-on ?

L’objectif de Bordeaux métropole millionnaire en habitants à l’horizon 2030 a été fixé par la CUB il y a 4 ans. Vincent Feltesse et Alain Juppé y souscrivent tous les deux, portés par l’attractivité de l’agglomération, encore renforcée par la LGV en 2017. Mais les deux principaux candidats à la mairie de Bordeaux et à la présidence de la Communauté Urbaine n’envisagent pas l’urbanisme et le logement de la même façon.

« Un million d’habitants d’ici 2030 ». Tel est l’objectif affiché par la Communauté Urbaine de Bordeaux depuis mars 2010, à l’époque dans une délibération consacrée au Plan Local de l’Habitat. Les 28 communes de la CUB n’en totalisent aujourd’hui que 750.000.

Le problème n’est pas vraiment de séduire cette nouvelle population : l’agglomération bordelaise se classe en effet en troisième position derrière Montpellier et Toulouse pour son solde migratoire. Avec 7% de croissance démographique sur 10 ans. Mais il va donc falloir construire des logements pour 250.000 personnes en plus ! Et surtout à des prix abordables !

Le diagnostic« Seuls 15% des ménages de l’agglomération disposent de revenus leur permettant d’acquérir les logements neufs construits dans la CUB » relève en effet une étude de l’agence d’urbanisme A’Urba produite en septembre 2013 (1). Quant aux logements sociaux, s’ils représentent jusqu’à 51% sur la rive droite (Bassens, Cenon, Lormont, Floirac), la moyenne est de 21% pour la CUB et de 16% sur Bordeaux.

Selon A’Urba, « depuis plus de dix ans, la communauté urbaine de Bordeaux et la Gironde connaissent un développement résidentiel, un dynamisme du marché immobilier et une hausse des prix du logement sans précédent. Alors que jusqu'au début des années 2000 les prix de l'immobilier évoluaient dans un rapport constant avec les revenus des ménages, l'écart entre les deux n'a depuis cessé de se creuser. Avec un revenu médian de 2 251 € soit un budget logement de 750 €, les ressources des ménages ne sont plus en adéquation avec les prix des logements. Les parcours résidentiels dans l’agglomération sont bloqués et faute d’une offre en logement adaptée, les jeunes ménages quittent la Cub ».

Cela est encore plus vrai dans Bordeaux. Le prix moyen de location est ainsi de 14€/m2 dans le centre de Bordeaux pour un appartement, soit 700 € pour un T2 de 50m2. Il faut compter entre 2900 et 5500 € / m2 pour un appartement neuf à Ginko, et un prix moyen de près de 4.000 €/m2 dans les immeubles qui poussent aux Bassins à flot. Dans le parc public, le plafond de vente des logements en PSLA était de 2658€/m2 en 2012 et le plafond des loyers des logements sociaux de 4,73€/m2 (en PLAI), 5,32€/m2 (en PLUS) et  8,33€/m2 (en PLS).

Bordeaux - Programme immobilier en cours

Programmes en coursA la Communauté Urbaine, Vincent Feltesse a lancé l’opération « 50.000 logements autour des axes de transports collectifs », par un appel d’offre en avril 2010, notamment pour « lutter contre le processus d’étalement que vit la métropole depuis 30 ans » et pour limiter l’impact négatif des déplacements notamment sur l’émission de gaz à effet de serre. Les 5 équipes d’architectes d’envergure internationale ont été choisies en avril 2013 AUC, Alexandre Chemetoff, OMA, Lacaton et Vassal, 51N4E /Grau. L’objectif visé est d’un coût moyen de sortie de 2500€/m2. Alain Juppé ironise sur le fait que « pas un de ces 50.000 logements n’a encore vu le jour ». Le programme prévoit en effet les premières réalisations en 2014-2015.

Le maire de Bordeaux rappelle que de son côté, il a lancé dès 2008 « l’arc de développement », avec l’écoquartier de Ginko (2.200 logements en construction), les Bassins à flot (5.400 logements prévus),  Brazza, Batside-Niel  et sur Bordeaux-Euratlantique, Saint-Jean Belcier et Garonne Eiffel, sans oublier la réhabilitation de logements anciens avec l’opération Bordeaux (Re) Centre. « Pour maîtriser  la hausse des prix et des loyers, il faut construire 3.000 logements par an, dont 35% en location sociale et 20% en accession sociale à la propriété » assure Alain Juppé.

Vous avez dit logement social ?Vincent Feltesse pointe du doigt les 16% actuels de logements sociaux sur Bordeaux. « Bordeaux est la seule grande ville de France qui n’a pas vu son taux de logement social monter sur ces 10 dernières années, et elle est en-dessous du seuil légal de 20% »   dénonce-t-il. « Nous sommes passés de 15% à un peu plus de 16% depuis 2008, donc nous avons bien augmenté. Nous visons 20% en 2020 et 25% en 2025 » se défend Alain Juppé. «  D’ailleurs le préfet vient de m’envoyer une lettre me disant que Bordeaux n’aura pas de pénalité à payer, compte tenu des efforts faits pour construire des logements sociaux » répète-t-il à l’envi. Et ses partisans attaquent les 30% de logements sociaux promis par Vincent Feltesse pour Bordeaux à l’horizon 2025, ce qui correspondrait à la construction 50.000 logements sociaux en 10 ans, selon un calcul d’Alexandra Siarri, adjointe au maire de Bordeaux. 

Avec ou sans Etablissement Public FoncierLa véritable pierre d’achoppement entre la gauche et la droite communautaire  porte le nom d’Etablissement Public Foncier. Pour le président de la Communauté Urbaine, il s’agit d’un outil indispensable pour maîtriser le prix du foncier, et donc baisser le prix de revient des constructions. « C’est indispensable pour lutter contre la spéculation et favoriser le logement mais aussi les commerces de proximité et l’artisanat» affirme-t-il. Mais Alain Juppé n’en veut pas, affirmant que «c’est encore un bidule inutile, que cela alourdirait la facture des contribuables ». Pour Vincent Feltesse, « cela coûterait 5€ par an par habitant, et cela pourrait même faire gagner de l’argent sur le long terme ». En attendant, Bordeaux et son agglomération demeurent une des rares régions de France où le prix de l’immobilier ne baisse pas encore. Une  chance pour les propriétaires et les promoteurs, une difficulté pour les autres. « On s’enorgueillit de l’attractivité retrouvée de Bordeaux, c’est le prix à payer » analysent les professionnels de l’immobilier.

A lire également #1 Bordeaux, ville et métropole : le double enjeu
#3 Bordeaux : Comment y travaille-t-on ?
#4 Bordeaux : Comment s’y déplace-t-on ?
#5 Bordeaux : Comment y vit-t-on ?

(1)   Comprendre la formation des prix pour produire du logement abordable, sous la direction de C. Langlois

Pierre Sauvey
Par Pierre Sauvey

Crédit Photo : aqui.fr - Pierre Sauvey

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
2881
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
louis-julien sourd | 15/05/2014

Cela ne m'étonne pas qu'un projet de construction de plus de 50 000 logements soit en cours avec les dernières réformes sur le logement ! Surtout que comme préconisé, ces logements doivent être bien situés et desservis pour rendre le logement attractif (cf : http://www.loi-duflot.fr/conseils-loi-duflot/selectionner-le-logement-le-plus-adapte/dans-quel-quartier-investir/ ). J'espère que ce projet verra vraiment le jour, car actuellement le secteur de la construction ne se porte pas bien : http://www.easybourse.com/bourse/immobilier/article/27745/france-la-construction-de-logements-ralentit-encore.html

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !