Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/04/18 | Agen fête l’Europe avant l’heure !

    Lire

    Dans le cadre de la fête de l’Europe, la Maison de l’Europe 47, aidée de partenaires privés et collectivités, organise une scène ouverte le 28 avril, place du Président Wilson, de 14 h à 18 h, à Agen. Jeux pour enfants, stands d’infos, quiz Europe, danses, chants et musiques animeront la rue piétonne. Danseurs, musiciens, chanteurs… tous les artistes sont invités à participer à cette manifestation en s’inscrivant sur www.maisoneurope47.eu pour remplir un formulaire avant le 23 avril.

  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

  • 20/04/18 | Création d’un pôle ressources jeunesse à Villeneuve/Lot

    Lire

    Lors du Conseil communautaire du 12 avril dernier, les élus de l’Agglomération du Grand Villeneuvois ont voté la création d’un Pôle Ressources Jeunesse et son implantation en centre-ville de Villeneuve-sur-Lot, dans le quartier prioritaire Bastide. Ce Pôle accueillera la Mission locale du Pays Villeneuvois, l’Espace Métiers Aquitaine ainsi qu’un espace numérique.

  • 20/04/18 | Réduction des déchets: quelles sont vos pratiques ?

    Lire

    Emballages plastiques, biodéchets, déchets verts, déchets d'équipements électriques et électroniques et tarification incitative, voilà les 5 items sur lesquels la Région interroge ses habitants, via une enquête en ligne, dans le cadre de l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchet. En application de la loi NOTRe, le but est de définir, avec les acteurs locaux et les citoyens: « une véritable stratégie territoriale, qui pose des ambitions et des orientations porteuses d'une dynamique en faveur de la transition écologique par l'économie circulaire ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Municipales : les déplacements doux, un des enjeux du scrutin périgourdin

14/03/2014 | Les trois candidats à Périgueux souhaitent favoriser la place du piéton et du cycliste dans la ville et développer les solutions alternatives à la voiture.

La voie verte de Périgueux sera t-elle utilisée pour les trajets domicile travail, les candidats aux municipales l'imaginent

La limitation de l'usage individuel de la voiture en centre ville constitue un des enjeux de ces six prochaines années à Périgueux. Michel Moyrand, le maire socialiste sortant, qui reconnaît qu'il aurait aimé faire beaucoup plus notamment en matière d'aménagements cyclables, défend son bilan qu'il juge positif. L'équipe de Jean-Paul Daudou (divers droite) et celle d'Antoine (UMP) estiment le bilan de Michel Moyrand catastrophique, mettant en avant le retard en matière d'aménagements cyclables ou d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Petit tour d'horizon des propositions.

Le souhait de rééquiibrer les déplacements en faveur des transports collectifs, des déplacements doux et du covoiturage fait partie de l'engagement n° 9 - sur un total de 70 de Michel Moyrand. Sur cette thématique, le maire socialiste sortant défend son bilan. "La mise en place des zones bleue de stationnement est un succès, petit à petit on a su applanir les réticences et le coeur piéton a pris ses marques. L'élargissement de la zone piétonnière le samedi matin est entré dans les moeurs. C'est plutot une réussite. "Concernant les aménagements cyclables, le maire réfute la thèse que rien n'a été réalisé. "Ces deux dernières années, la ville a beaucoup investi sur les sept cheminements qui conduisent de la voie verte qui va de Marsac à Trélissac (en cours d'extension) aux points les plus fréquentés du centre ville. A partir de la voie verte, nous avons créé des itinéraires cyclables qui se concrétisent par des bandes cyclables. Un seul n'a pas été réalisé à ce jour, celui qui relie la voie verte à la route de Bergerac. Sur les deux derniers exercices, cela représente des investissements." Michel Moyrand l'avoue : il aurait aimé beaucoup aller beaucoup plus loin : "mais ces aménagements doivent s'inscrire dans le cadre du futur PDU du Grand Périgueux, en cours d'élaboration." Dans le cadre du plan de déplacements urbains de l'agglomération, le programme de Michel Moyrand évoque la mise en place de bus à haut niveau de service, l'aménagement de parkings relais en périphérie pour limiter l'usage individuel de l'automobile en centre-ville.

Une commission extra municipale"Et surtout, nous voulons créer, une commission extra-municipale réunissant tous les usagers de la voirie ( piétons, usagers cyclistes et motocyclistes, personnes à mobilité réduite) pour réfléchir aux problématiques de déplacements et notamment la place des deux roues, souligne Michel Moyrand. Le maire sortant n 'est pas le seul candidat à proposer la création  de cette commission. "Nous considérons que dans ce domaine, Périgueux a accumulé beaucoup de retard. La voirie a été abandonnée, il semble y avoir un rattrapage ces derniers mois avec des travaux en cours," estime Nelly Perraud Dausse conseillère d'opposition sortante et adhérente du mouvement Cap 21 et présente sur la liste d'Antoine Audi. Si elle juge l'initiative du coeur piéton allant dans le bon sens, elle souligne que le bilan n'a jamais été fait et qu'une réorganisation du marché avec un élargissement des allées entre les marchands s'avère nécessaire pour une meilleure accessiblité des personnes à mobilité réduite. Une des urgences est d'arrêter le schéma directeur cyclable et piéton : il faut adapter la voirie publique à la présence des cyclistes. "Les aménagements actuels ont été faits rapidement, sans concertation avec les usagers.  Certains sont jugés dangereux, d'autres inappropriés. La signalétique est quasi inexistante depuis la voie verte. C'est pourquoi,nous voulons créer une commission extra municipale mais nous ne souhaitons pas y intégrer les motos. Nous souhaitons privilégier de vraies bandes cyclables, pour des questions de coûts et de configuration des rues. Nous envisageons des aménagements sécurisés aux feux rouges et aux carrefours avec la création de sas comme cela se fait dans de nombreuses villes. Notre crédo, c'est le partage de la chaussée entre les différents usagers, dans ces projets, nous devons intégrer l'accessibilité des personnes à mobilité réduite.  Nous souhaitons que des garages à vélo sécurisés soient créés aux endroits stratégiques, exemple à la gare. Personnellement, je suis favorable à toute solution qui limite le recours à la voiture en centre ville. Les colistiers d'Antoine Audi entendent mener une réflexion sur les plans de déplacement inter entreprise, pour réduire le problème des flux et des accidents de trajets, en mettant en place des solutions de types co voiturage, vélo bus. 

Jean-Paul Daudou a son projet véloPour le candidat divers droite Jean Paul Daudou, le constat est sans appel : "les mobilités douces constituent un échec pour la municipalité actuelle. Rien ou presque n'est à mettre à l'actif de Michel Moyrand." Au cours d'un point presse, Jean Paul Daudou est le seul à avoir dévoilé son projet de voies cyclables, un projet plutôt détaillé, mais qui n'est pour le moment pas chiffré. Le programme de M. Daudou propose de créer de véritables pistes cyclables si possible en site propre. Lui aussi, reprend l'idée de stationnements vélos sécurisés. Pour les parties hautes de la ville, les vélos pourront être acheminés par des bus disposant d'un équipement rack. Il est le seul à proposer en partenariat avec des associations locales des séances d'apprentissages pour apprendre à rouler à vélo à destination d'adultes et d'enfants. "Nous sommes les seuls à proposer un projet de voies cyclables à Périgueux avec un tracé prioritaire qui doit suivre un axe est ouest, axe prioritaire de la circulation de la ville, précise Christophe Gauthier, enseignant et co-listier. La liste de Jean Paul Daudou a déjà planché dans le détail sur plusieurs types d'aménagements possibles.  par contre, aucun système de type vélib n'est envisagé par les trois candidats. Concernant les piétons, Jean Paul Daudou est favorable à des systèmes pédibus pour les enfants des écoles, idée qui figure aussi dans le programme d'Antoine Audi. Quel que soit le candidat élu, le projet des déplacements doux devra tenir compte du futur PDU en cours d'élaboration de l'agglomération périgourdine. Un débat public avec les trois candidats, retransmis en direct par France Bleu Périgord, a lieu aujourd'hui à 18 heures au centre de la communication de Périgueux.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Archives Claude Hélène Yvard

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
5872
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !