aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Municipales: Vincent Feltesse propose "Un grand Bordeaux pour changer d'ère"

21/01/2014 | A Bordeaux la campagne s'accélère. Après la présentation du programme d'Alain Juppé, c'était au tour de Vincent Feltesse de présenter son projet ce 20 janvier.

Vincent Feltesse lors de la présentation de son projet pour les élections municipales 2014 de Bordeaux

Contrairement à son adversaire sortant qui a présenté son programme sur la scène d'un théâtre afin d'accueillir environ un millier de militants convaincus, c'est à l'atelier participatif Le Garage Moderne, par une conférence de presse, élargie à ses soutiens de la première heure, que Vincent Feltesse a choisi de révéler son projet pour les municipales. Un projet pour «changer d'ère» qui comporte 12 engagements déclinés en 80 mesures. Lors de cette matinée, il a mis l'accent sur quelques unes d'entre elles, après les introductions de Pierre Hurmic et Michèle Delaunay, intervenant chacun dans leur domaine de prédilection: la transition écologique et les séniors dans la ville.

«J'ai une conviction: Bordeaux pour toutes et tous. J'ai une ambition: passer de la ville patrimoine à la ville création. J'ai une solution: articuler les quartiers avec la métropole». Un triptyque en guise d'introduction et de conclusion de l'intervention d'un peu plus d'une heure de Vincent Feltesse sur lequel se base la petite dizaine d'idées développées par le candidat, ce lundi matin 20 janvier.

Une grande pépinière aux AubiersPremière d'entre elle, déjà évoquée lors de l'inauguration de sa permanence, faire du quartier Gare Saint-Jean – Victoire, le nouveau Quartier Latin de France». Quartier sur lequel le candidat veut y voir «un enchevêtrement de culture, d'universités, de classe populaire, de transport et d'économie». Pour fluidifier les arrivées et départ des futurs 20M de voyageurs de la Gare Saint-Jean, il imagine un tram entre la Victoire et la Gare Saint-Jean (30M€ pour 1,4 km). Autre suggestion : faire des 6000m2 de la faculté d’odontologie, qui déménage bientôt, un «learning center», sorte de «super médiathèque» ouverte 24h/24 où les étudiants, mais pas seulement, pourront travailler, faire des recherches, côtoyer des entreprises...

Dans le domaine économique et social, notant que «Bordeaux a du potentiel industriel, mais finalement peu d'emplois», Vincent Feltesse réaffirme son soutien projet de refit aux Bassins à Flot et met en exergue l'existence de nombreux terrains pour développer des zones artisanales et commerciales. Il pense aussi aux Aubiers: «il y a une friche d'environ 700m2 pour laquelle nous avons un projet simple: une pépinière de grande dimension sur le numérique mais aussi économie solidaire, projet en micro-crédit,etc...».
Parmi les grandes ambitions, il propose un travail de requalification sur les boulevards et les barrières "totalement laissés à l'abandon", et qui sont, selon lui, "le principal enjeu d'aménagement des 7 à 15 ans", tant sur le transport, le logement que les activités économiques.

La Base sous-marine, un lieu de programmation extraordinaireVient ensuite la culture, à propos de laquelle il persiste et signe: «elle est la grande brûlée des années Juppé». Son objectif: dégager des marges pour la municipalité pour redistribuer aux acteurs locaux. La culture pourrait ainsi être un enjeu de la Métropol;, c'est notamment le cas de l'opéra, qui pourait davantage s'ouvrir à Toulouse et Angoulême, sur le modèle du rapprochement de Nantes et d'Angers. De plus, «des objets culturels peuvent devenir autonomes», le CAPC par exemple.
Sur la culture, le grand projet de Vincent Feltesse tourne autour de la Base sous-marine. S'il est financièrement impossible de la réhabiliter, «elle peut être un lieu de programmation extraordinaire, fréquenté par des dizaine de milliers de personnes», s'enthousiasme-t-il. Au programme notamment: arts culinaires, musiques ou encore arts graphiques.
Autre ambition pour Bordeaux: «en faire la ville de l'humanisme du 21ème siècle», par la création d'une «Villa Montaigne», sur l'inspiration de la Villa Gillet à Lyon, où chercheurs et penseurs échangeraient sur de la thématique du vivre ensemble et de la République laïcisée.

"Transfert de pouvoirs radical" aux Mairies de quartierAutre grand axe du projet: «la remise à niveau des équipements de proximité défaillant», travailler quartiers par quartiers et se soucier davantage du quotidien des écoles. Sur les quartiers, il insiste sur sa volonté de contractualiser avec les associations de Bordeaux. Il promet également «un transfert de pouvoirs et de services assez radical». Voirie, services sociaux, papiers, pourraient être concernés.
Pour lui, «la solution de demain c'est d'articuler la ville avec ses quartiers et au delà avec la Métropole». Une Métropole qui «face aux tensions budgétaires croissantes dans les municipalités, pourra absorber certains grands équipements, ou compétences comme la propreté.»

Il porpose également de créer plusieurs structures telles qu'une «Maison de la mobilité» où siègera le délégataire de TBC, mais aussi de toutes les associations en lien avec ces questions. Un lieu (l'ancien magasin Virgin, place Gambetta) où on aborde «les mobilités de demain, y compris le stationnement», précise-t-il. Sur le foncier, il propose de contribuer à résoudre la flambée des prix par la création d'un Etablissement Public Foncier.
Enfin, il avance l'idée de créer, sur le modèle toulousain, un Office de la Tranquillité Publique joignable 24h /24 pour les problèmes d'incivilité, de nuisances, d'encombrants...

80 000 exemplaires de son projet sont prêts à être distribués aux bordelais.

Projet détaillé: http://www.vincentfeltesse.fr/

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
699
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !