Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/03/19 : Charente-Maritime : le festival Jazz au Phare, qui se déroulera du 4 au 8 août au Phare des Baleines, vient de dévoiler ses têtes d'affiches : Melody Gardot pour l’ouverture sur la grande scène le 4 août et Christophe le 5 août.

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/03/19 | Bordeaux : du mouvement à la Maison Rose

    Lire

    Le vide dressing de la Maison Rose approche. La dernière née de l'association RoseUp, qui édite également Rose Magazine, organise un vide dressing solidaire ce samedi 23 mars. La Maison Rose accueille et soutient des femmes atteintes de cancer, mais aussi leurs proches, permettant ainsi de se ressourcer pendant ou après les traitements. L'intégralité des bénéfices du vide dressing solidaire seront reversés à la Maison Rose.

  • 21/03/19 | Nouvelle-Aquitaine : un jeu pour les malvoyants

    Lire

    Ce n'est pas la première fois que l'Institut Régional des Sourds et des Aveugles (IRSA) et Cap Sciences élaborent un jeu de société à destination des malvoyants. Time Loop est un jeu de stratégie, où les protagonistes sont perdus dans le temps et dont l'objectif est d'arriver à retourner à son époque. Une campagne de financement participatif a été lancée afin de doter toutes les antennes régionales de l'IRSA d'exemplaires du jeu. 400 euros sont nécessaires pour mener à bien le projet.

  • 21/03/19 | Bordeaux : une nouvelle école d'ingénieur !

    Lire

    L'École Nationale Supérieure pour la Performance Industrielle et la Maintenance Aéronautique ouvrira ses portes à la rentrée scolaire 2019. L'ENSPIMA sera la sixième école publique d'ingénieurs bordelaise avec pour domaines de prédilection les industries aéronautique, spatiale et de la défense. L'école sera basée dans les locaux de l'Institut de Maintenance Aéronautique à Mérignac. Les recrutements sont ouverts à partir du 20 mars pour ce cursus de 3 ans.

  • 21/03/19 | 1e édition de Gaspi'Halles pour une alimentation responsable

    Lire

    La première édition de Gaspi'Halles aura lieu les 22 et 23 mars aux halles de Bacalan à Bordeaux. Cet événement, organisé par l'EFAP et l'entreprise Biltoki, vise à sensibiliser les Bordelais au gaspillage alimentaire. Le vendredi matin sera consacré à des tables rondes destinées aux professionnels, tandis que le samedi après-midi sera ouvert au public pour des ateliers pratiques, de 14 heures à 18 heures.

  • 21/03/19 | Soirée ciné-débat sur la santé mentale à Pessac

    Lire

    Dans le cadre de la semaine d'information sur la santé mentale, le cinéma Jean Eustache de Pessac projettera le film documentaire "Locura al aire" le 22 mars à 20h30, en partenariat avec l'Unafam. Le film sera suivi d'un débat en présence du docteur Doumy, psychiatre au Centre Référence des Pathologies Anxieuses et de la Dépression (CERPAD) à l’hôpital Charles Perrens. Séance aux tarifs habituels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Bordeaux Métropole 2050 : entre politique et libertés

16/03/2019 | Le ministre de l'Éducation nationale était en déplacement à Bordeaux ce vendredi. Entre autres débats, il a participé à la clôture de la grande réflexion "BM 2050".

Jean-Michel Blanquer

Ce vendredi 15 mars, le ministre de l'Éducation nationale était en visite à Bordeaux, quelques semaines seulement après le départ d'Alain Juppé pour le Conseil constitutionnel. Ce dernier était au premier rang du dernier débat organisé dans le cadre de Bordeaux Métropole 2050 organisé au Palais des Congrès de Bordeaux Lac, où l'on débattait de "culture" et de liberté". Cette visite ministérielle au contexte particulier a mis en lumière un débat entamé en janvier qui doit se terminer lors d'une journée spéciale organisée au Hangar 14 le 29 mars prochain. Petit point d'étape symbolique (et politique ?) avant le "jour j".

Liberté et éducation

Ce vendredi, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer était l'invité particulier du dernier débat organisé dans le cadre de la grande réflexion autour de Bordeaux Métropole 2050, qui a organisé une propection démarrée en janvier. Le thème choisi ce vendredi était "Culture et Liberté". Il a d'ailleurs largement été question de liberté dans ce débat autour des invités venus donner leur propre vision de sa définition, perdue entre les notions de liberté individuelle et de liberté collective. "Dans ce monde ou tout change, il faut que les enfants aient, dès le début de leur vie, les assises qui vont leur permettre de s'adapter quoi qu'il arrive", a ainsi souligné Jean-Michel Blanquer. "De ce point de vue, lire, écrire et respecter autrui sont trois points fondamentaux sur lesquels j'insiste, au risque de passer pour archaïque. On voit de jeunes étudiants un peu déstabilisés parce que leur maîtrise du langage n'est pas aussi bonne qu'elle devrait être et ça brime leur liberté. Pour la regagner il faut d'abord leur redonner cette assise et y ajouter deux autres piliers qui sont leurs meilleures armes contre l'ère de la post-vérité dans laquelle on est entrés : la culture et la logique. La culture pour aller à la conquête de plus de liberté et de discernement mais aussi de la logique, des maths, de l'informatique. On parle souvent de manière un peu rapide des générations X,Y,Z pour évoquer le fait qu'ils soient digital-native. C'est plus ou moins vrai, ce n'est pas parce que vous surfez sur internet avec votre doigt que vous êtes habile en informatique. Le numérique que l'on doit souhaiter pour chaque enfant, c'est de savoir coder, de connaître l'histoire et les enjeux déontologiques de l'informatique. Ce n'est pas un anti-modèle que de préconiser le rééquilibrage du temps de l'enfant, être plus en contact avec la nature, la culture et le sport au travers des activités périscolaires. Cette compétence en informatique doit être une vraie compétence, pas une addiction. L'interdiction du portable en cours, si elle n'est pas la mesure la plus importante, est en tout cas celle qui a fait le plus parler parce que le phénomène de société est mondial. On doit permettre que l'enfant prenne confiance en lui-même grâce à et par l'école. Quant-au statut de la liberté à l'école, tout acte éducatif a comme finalité de donner plus d'autonomie à celui qui en bénéficie. Mais ça passe parfois par des actes qui ne se traduisent pas toujours par une notion de liberté. Ca passe aussi par une philosophie de liberté de construction, pas d'immédiateté, sinon on est dans l'individualisme alors qu'on doit apprendre davantage le sens du collectif. Il faut assumer ce mélange de libertés et de contraintes", a notamment assuré le ministre lors de cette assemblée.

Ce débat n'était, bien sûr, pas le seul objectif dans la tournée bordelaise de Jean-Michel Blanquer. Ce dernier a ainsi visité plusieurs établissements scolaires, permettant au nouveau maire Nicolas Florian d'éprouver sa première visite ministérielle. Les thèmes centraux de la visite visaient une participation à des débats scolaires autour de la mobilité européenne mais surtout (à deux reprises) du changement climatique, alors même que plus de 2000 jeunes ont défilé le même jour à Bordeaux (et plusieurs milliers dans toute la France) dans le cadre d'une "journée mondiale de la jeunesse pour le climat". Les hasards de calendriers politiques n'existant que rarement, il faut souligner que Jean-Michel Blanquer avait fait partie des (crédibles) candidats potentiels à la mairie de Bordeaux en 2020, avant le départ d'Alain Juppé pour le Conseil Constitutionnel. En cours de visite, lorsque la presse évoque cet épisode, le ministre de l'Éducation nationale ne botte pas vraiment en touche mais joue la réserve. "Mon nom circule toujours sur plein de choses, c’est plutôt flatteur, mais je reste concentré sur mon poste". Blanquer, candidat aux futures municipales ? Encore trop tôt pour le dire, mais il aurait sûrement un Thomas Cazenave en face. 

Bilan provisoire

Pour en revenir à BM 2050, pas de prolongation prévue pour Nicolas Florian (à l'inverse d'un certain grand débat national pour Emmanuel Macron). La "campagne" de prospective, qui a d'ailleurs recueilli, selon des derniers chiffres officiels, 50 000 contributions citoyennes, s'achèvera le 29 mars prochain lors d'une "grande journée" organisée au Hangar 14 de 9h à 22h30, ouverte à tous. Ils y trouveront des expositions de travaux scolaires et étudiants ayant, à leur manière, participé au débat, des séances cinéma, du théâtre, de la musique, des stands centrés autour des thèmes de réflexion entamés par BM 2050 (notamment celui des concertations dans les communes de la métropole et des stands autour de grands thèmes comme l'éducation ou les "grands enseignements" prodigués par les multiples conférences organisés dans le cadre de l'évènement). Surtout, le 29 mars sera l'occasion de prolonger les débats en guise de bilan autour des principaux thèmes abordés lors des précédents débats : logement, mobilité, mutations sociales et... changement climatique, avant un bilan provisoire (de 18h à 19h30) intitulé "Et maintenant, que faire ?". Boucler la boucle en posant une question ouverte, un bon résumé de la philosophie portée par cet "avenir métropolitain"...

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1103
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !