Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Covid-19 : le nombre de malades est établi ce mercredi soir à 1845 cas depuis le début de l'épidémie, selon l'ARS. 700 personnes sont hospitalisées; 215 en soins intensifs; 414 sont sorties guéries de l'hôpital. 82 décès sont à déplorer.

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

31/03/20 : Covid-19. Afin de permettre aux habitants de faire leurs courses et aux commerçants de poursuivre leur activité, le maire de Mérignac a obtenu de la préfecture une dérogation de réouverture des marchés sous la forme de drives sécurisés.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 02/04/20 | Opération "Résilience" pour la ville de Limoges

    Lire

    Dans le cadre de l’opération militaire « Résilience », un détachement du 92e Régiment d’Infanterie de Clermont-Ferrand va être déployé à Limoges et sa périphérie à partir du vendredi 3 avril. 27 militaires de ce régiment sont accueillis par la Ville de Limoges à la caserne Marceau. Cette opération "Résilience" aura pour but de protéger la population, de sécuriser les lieux sensibles (comme le CHU de Limoges) et d'apporter un soutien logistique (transports).

  • 02/04/20 | Lesparre-Médoc (33) installe son couvre feu

    Lire

    La commune de Lesparre-Médoc en Gironde entre en couvre-feu entre 22 heures et cinq heures à partir de ce jeudi 2 avril et jusqu'au 15 avril. C'est la sixième ville de Gironde a l'instaurer après Vendays-Montalivet, Le Verdon, Saint-Médard-de-Guizières, Villenave d'Ornon et Lège-Cap Ferret. L'arrêté municipal a été pris ce mercredi 1er avril et est réservé à tous les habitants de la commune, hormis les personnes disposant d'un justificatif professionnel pour leur trajet domicile-travail ou le personnel médical et social.

  • 02/04/20 | Coronavirus en Dordogne : l'épidémie a fait quatre décès

    Lire

    Le dernier bilan livré ce jeudi après midi par le préfet de la Dordogne fait état de quatre victimes du coronavirus en Dordogne. Quatre personnes sont décédées au centre hospitalier de Périgueux. Le préfet, Frédéric Périssat, indique en outre qu'en Dordogne, 64 cas identifiés de coronavirus ont été détectés depuis le début de l'épidémie. Onze personnes qui ont été hospitalisées ont pu rejoindre leur domicile. Dix huit personnes sont actuellement hospitalisées dont 3 en réanimation.

  • 02/04/20 | Pyrénées-Atantiques: 12 000 tests de dépistage prêts à être déployés

    Lire

    Apres consultation du Préfet des Pyrénées-Atlantiques et de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département, a décidé de proposer une vaste campagne de dépistage du Covid-19 des personnels médico-sociaux du secteur de l’autonomie dans le 64. L’ensemble des établissements et structures partenaires aura la possibilité de faire tester les 12 000 professionnels du secteur. Les premiers tests, menés par une équipe spécialement formée, seront effectués dès la semaine prochaine. Objectif : "rassurer des professionnels en première ligne auprès des personnes les plus fragiles mais aussi leurs familles".

  • 02/04/20 | Les tours de La Rochelle rendent hommage à tous les aidants

    Lire

    Les Tours de La Rochelle seront éclairées en bleu tout le mois d’avril, du coucher du soleil jusqu’à 1h du matin avec 5 minutes de scintillement toutes les heures en hommage à tous ceux qui sont mobilisés face au Covid-19 : personnels soignants, pompiers, secouristes, ambulanciers, forces de l’ordre, agents de la fonction publique, éboueurs, caissières et caissiers, commerçants, livreurs, et tous ceux qui apportent leur aide. Les images sont retransmises sur: www.larochelle.fr/webcam-en-direct.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Nouvelle-Aquitaine : une journée de réflexion pour l'emploi

23/01/2018 | Organisé par la Région Nouvelle-Aquitaine, ce séminaire a rassemblé des experts et des acteurs locaux venus échanger sur la question du recrutement dans les entreprises.

recruter une

C'est au Centre Régional Vincent Merle - Cap Métiers à Pessac, que le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine a organisé, hier, « Recruter ! », un séminaire de travail consacré à la problématique du recrutement dans les entreprises. Interventions d'experts, ateliers, débats et retours d'expériences sur des initiatives réussies se sont donc succédé afin de trouver des solutions au fait que sur un même territoire, le chômage demeure toujours élevé alors que nombre d'entreprises peinent à recruter.

Choisi par Alain Rousset car : « c'est un lieu dont les objectifs sont de faire se parler des mondes -tel que celui de l'entreprise et celui de la formation- qui d'ordinaire ne se parlent pas ; Mais aussi, un lieu où l'on cherche à anticiper les besoins de l'emploi ; Un lieu qui diffuse de l'info (présentation de métiers dans les lycées et dans les Maisons de l'Emploi) », le Centre Régional Vincent Merle-Cap Métiers à Pessac a donc accueilli, hier, ce séminaire. Une manifestation organisée afin de comprendre pourquoi en situation de chômage, « des centaines de milliers d'emplois demeurent non pourvus, chaque année ». « Un gâchis humain et une perte économique inconcevable » pour le Président de la Région qui a, au passage critiqué les préjugés lors de l'orientation et l'image dont souffrent certains métiers qualifiés de « pénibles » ; rappelant, par ailleurs, que « recruter (était) la priorité de la Grande Région ».

Des pistes pour comprendre

Une journée qui a commencé par l'intervention de plusieurs experts. Et notamment Hervé Garnier, Secrétaire National CFDT en charge du travail, venu débattre sur « ce que nous enseigne l'étude sur les conditions de travail des salariés ». Et selon l'enquête réalisée fin 2016 par cet organisme, les résultats semblent plutôt encourageants puisque 76% des salariés disent aimer leur travail et 57% y prendre même du plaisir. Des résultats cependant assombris par des critiques relatives au management ; les salariés interrogés ayant largement manifesté leur besoin d'autonomie ainsi que le désir de participer davantage aux décisions de l'entreprise. Toujours selon l'enquête, le salaire arrivant en seconde position après le fait de pouvoir donner un sens à son travail, la reconnaissance de l'employeur et l'articulation de la vie privée/vie professionnelle. Le télétravail (jusqu'ici peu développé : il concerne 15% des salariés), et l'ubérisation croissante du monde du travail se révèlent particulièrement attractifs. « Le salariat ne fait plus rêver face aux velléités d'indépendance », note Hervé Garnier.

Auteur de l'étude de France Stratégie « renforcer la capacité des entreprises à recruter », Morad Ben Mézian se demande, pour sa part, si les difficultés des entreprises à recruter sont dues à un manque de compétence des salariés ou à une inadéquation de ces compétences avec les besoins de l'entreprise. Des recherches qui l'ont amené à constater le peu d'outil RH dont bénéficiaient les petites entreprises. Un constat qui les conduit, pour l'expert, à tergiverser et manquer de jugement lors d'un recrutement. La solution ? « Réfléchir, quand on n'est pas encore en période de recrutement à l'évolution du marché, aux compétences requises... et définir précisément les besoins de l'entreprise ».

Frédéric Toubeau, Directeur Régional de Pôle-Emploi Nouvelle-Aquitaine, a souhaité, quant à lui, aborder la question des besoins de main d’œuvre dans la Grande Région. « On est dans une période de dynamisme, avec un taux de croissance de 1,9% début 2017 », note-t-il. Il n’empêche. Malgré la bonne santé des secteurs comme l'hôtellerie-restauration, les services à la personne, la sylviculture, les transports logistiques ou le numérique, 29 800 offres d'emploi sont demeurées non pourvues en 2017. Dans le même temps, 9% des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle-Emploi n'avaient pas le brevet des collèges, 55% avaient un niveau CAP-BEP, 22% un niveau BAC, 12% BAC + 2 et 11% un niveau supérieur à BAC + 2. « Le diplôme n'est plus une garantie de trouver du travail, il faut travailler sur les compétences, avec des mises en situation professionnelle », précise-t-il.

 recruter bis

Des initiatives qui fonctionnent

Parallèlement, des exemples d'initiatives territoriales réussies ont été présentées lors de cette rencontre :

-ainsi Cathy Pineau, chargée de mission au comité Bassin d'Emploi du Pays niortais et dont la structure analyse, en liaison avec les RH et les dirigeants, les besoins des entreprises du territoire, recrute en lien avec ces besoins et assure la promotion des filières et des métiers

-Gérard Bourges, Directeur RH de Lim Group (Nontron) anticipe ses besoins dans les métiers du cuir grâce à la création d'une école de formation spécifique, créée il à cinq ans pour répondre à un besoin de formation de selliers et accueille des gens de tous horizons.

-Mustafa Gursal, Directeur de la boutique de l'emploi à Limoges forme des étudiants et des demandeurs d'emploi, à la recherche d'un travail en 4 semaines (taux d'insertion de 70% après 3 mois)

-Christophe Alvez, conseiller recrutement à la DRH de l'AIA ou comment Aérocampus forme les sans-emplois aux métiers de maintenance de l'Atelier Industriel de l'Aéronotique de Floirac

-Olivier Salleron, Président de la Fédération du Bâtiment Nouvelle-Aquitaine ou comment le BTP Aquitain a rehaussé ses salaires et prestations sociales.

Un débat qu'ont conclu Alain Rousset et Estelle Sauvat, Haut Commissaire à la transformation des compétences, par l'annonce d'un investissement de l’État de 15 milliards d'euros pour les Régions sur les cinq prochaines années (essentiellement pour la formation des jeunes et des demandeurs d'emploi les moins qualifiés). 11 500 formations supplémentaires sont d'ores et déjà prévues en Nouvelle-Aquitaine pour l'année 2018 et 53M€ pour le mois qui vient. Au final, elle devrait obtenir entre 459 M€ et 559M€ entre 2019 et 2022.

Une annonce qui a précédé la signature en fin de journée de la convention de coopération 2018-2020 entre le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine et Pôle-Emploi de la Région : « Innovons ensemble pour l'emploi et la qualification ».

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7682
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Sophie Borderie Présidente du CD47 Politique | 02/04/2020

« Notre société tient par la base, par la solidarité » Sophie Borderie, présidente du CD47

Parlement européen Politique | 01/04/2020

Tribune libre - Jean-Michel Arrivé: Crise sanitaire : pour une plus grande solidarité européenne

Anglet marché vignette Politique | 01/04/2020

Anglet: la Ville aux sept villages renforce ses liens face au Covid-19

SNCF 2017 Politique | 31/03/2020

La Région Nouvelle-Aquitaine au chevet de la ligne Limoges-Brive

Jean Luc Gleyze, président du département de la Gironde Politique | 26/03/2020

Gironde: Jean-Luc Gleyze, le président du Département demande aux citoyens une mobilisation collective pour "résister" au Covid-19

Fronton de la mairie de Saint-Macaire, en Gironde Politique | 18/03/2020

MAJ DU 20/03/20 - 30 000 conseils municipaux s'apprêtent malgré tout à élire leur maire (ou pas)

Macron 16 mars 2020 Politique | 16/03/2020

Coronavirus : l'essentiel des annonces

Mairie Agen Politique | 16/03/2020

1er tour en Lot-et-Garonne : Jean Dionis réélu haut la main à Agen, Patrick Cassany et Daniel Benquet en ballotage défavorable à Villeneuve/Lot et Marmande

municipales Gironde Politique | 16/03/2020

Municipales en Gironde : Bordeaux divisée, premier bilan contrasté et forte abstention

illustration élections municipales Politique | 16/03/2020

Pyrénées-Atlantiques : Du suspens et des surprises à l'issue du premier tour des municipales

La Rochelle Politique | 16/03/2020

Charente-Maritime : vers une triangulaire ou un duel serré à La Rochelle

Carte électorale Politique | 16/03/2020

Angoulême reste à droite, 2nd tour serré ailleurs

aaaa Politique | 16/03/2020

Municipales dans la Vienne. Une triangulaire à Poitiers et Abelin élu dès le 1er tour

Election à Limoges Politique | 16/03/2020

L’abstention grand vainqueur en Haute-Vienne avec 57,27%

Politique | 16/03/2020

Landes : Dax repasse à droite, Dayot rempile à Mont-de-Marsan