Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

21/10/20 : Le Conseil scientifique Covid 19 a dans un communiqué rendu public l'avis favorable donné au gouvernement le 19 octobre pour la prorogation du régime transitoire de l'urgence sanitaire jusqu'au 16 février et son prolongement jusqu'au 1° avril 2021.

21/10/20 : La Cour de Cassation a rejeté ce mercredi le pourvoi de Monsanto dans le dossier l'opposant à un agriculteur charentais. La justice avait tranché en faveur de l'agriculteur en 2012, puis en appel en 2015.

21/10/20 : L’agglo Pau Béarn Pyrénées met en garde contre des individus se faisant passer pour des agents de collecte des déchets auprès des particuliers pour vendre des calendriers 2021. En effet tout démarchage de ce type est interdit de la part de ses agents.

20/10/20 : Le Maire de Lormont, Jean Touzeau, et l'équipe municipale, invitent la population, ce mercredi 21 octobre à 12h, à s'associer à leurs côtés à l'hommage national rendu à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie victime du terrorisme.

20/10/20 : Municipales :A Saint Astier, en Dordogne, l'élection municipale, remportée par la maire sortante Elisabeth Marty (DVD) avec 17 voix d’avance, a été annulée ce mardi 20 octobre par le tribunal administratif de Bordeaux.

18/10/20 : Périgueux : Près d'un millier de personnes se sont rassemblées devant l'arbre de la liberté cet après-midi en hommage à Samuel Paty enseignant assassiné à Conflans-Sainte-Honorine, pour défendre la liberté d'expression et dire non à la terreur.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/10/20 | Bayonne : Un plan de formation pour les salariés de Staero

    Lire

    L’entreprise de mécanique de précision spécialisée dans l’usinage de pièces mécaniques et le montage de petits sous-ensembles, Staero, va mettre en œuvre des formation à la fois technique pour les opérateurs, mais dans le domaine de l’organisation industrielle et du management dans le cadre du plan de compétences 2020-2021. Ces formations vont avoir lieu avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine qui vient de leur attribuer une aide de 15 602,24 euros.

  • 26/10/20 | Benoît Biteau insatisfait par la nouvelle politique agricole commune

    Lire

    Pour l'Eurodéputé Benoît Biteau, "cette nouvelle PAC est une erreur historique". Votée en fin de semaine dernière, cette "PAC n'intègre même pas les objectifs du Green Deal", s'insurge Benoit Biteau, qui parle de greenwashing. "La Pac n'est pas contraignante pour atteindre nos objectifs climatiques et de biodiversité". Pour les Verts/ALE, "le combat continue, notamment pour la définition des stratégies "Biodiversité" et "de la ferme à la fourchette" ".

  • 26/10/20 | Talence : 4 entreprises associées autour de l'industrie du futur

    Lire

    Le projet Sabor 2 est une initiative du Cluster Digital Aquitaine pour fédérer les entreprises de la simulation numérique (ou Smart4D). Le projet implique la mise en place d'une plateforme de production collaborative orientée sur l'industrie du futur. Ainsi, Vitirover, ESI Group, LGM et Amvalor se sont associés dans Sabor 2, dont la vocation est de révolutionner l'industrie avec des solutions innovantes comme par exemple la maintenance par l'intelligence artificielle. Ce projet collaboratif est soutenu par la Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 370 500 euros.

  • 26/10/20 | Covid-19 : Les CCI néo-aquitaines lauréates d'un prix européen

    Lire

    Les CCI de Nouvelle-Aquitaine et la Chambre d’économie Croate viennent d’obtenir le prix européen « Résilience » pour leur soutien pendant la crise sanitaire. Pour faire face au besoin du CHU de Poitiers en matière de sacs hydrosolubles permettant la manipulation du linge contaminée, le réseau Entreprise Europe via la CCI Limoges Haute-Vienne s’est mobilisée et a pu rapidement identifier grâce à la Chambre d'Economie Croate un fournisseur, Vuplast d.o.o., fabricant croate de produits plastiques qui a développé un sac innovant en plastique hydrosoluble.

  • 26/10/20 | De nouvelles mesures anti-covid en Charente-Maritime

    Lire

    Après avoir pris des arrêtés pour imposer le port du masque obligatoire dans 55 communes de Chatrente-Maritime, puis l'interdiction des buvettes et points de restauration temporaire (consommation debout incluse) dans les établissements sportifs, le préfet Nicolas Basselier a pris un arrêté vendredi pour imposer un cahier de rappel dans les restaurants de la Charente-Maritime à partir du samedi 24 octobre 2020. Ces cahiers sont détruits sous 15 jours si aucun cas de Covid n'est signalé.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Nouvelle cité judiciaire de Poitiers : le maire écarte la polémique 

20/04/2019 | Depuis le 1er avril, l'ensemble des juridictions de Poitiers a déménagé dans le bâtiment rénové de l'ancien lycée des Feuillants après 30 mois de chantier

Toutes les juridictions de Poitiers sont rassemblées dans l'ancien bâtiment du lycée des Feuillants

Le personnel judiciaire poitevin a pris ses quartiers dans le nouveau palais de justice de Poitiers, situé dans l’ancien bâtiment du lycée des Feuillants, dès ce 1er avril. Jusqu’alors toutes les juridictions étaient éparpillées au quatre coins de la ville, désormais elles sont toutes rassemblées dans un même bâtiment moderne et restauré. Le maire, Alain Claeys est revenu sur plusieurs critiques qui lui ont été remontées à la suite de ce déménagement. Nouveau lieu, nouvelles habitudes à prendre. Le maire en a profité pour rappeler également tout le travail qui avait été fait pour mener à terme ce projet lancé en 2009.

« Un évènement historique et important », c’est avec ces mots qu’Alain Claeys, le maire de Poitiers, a accueilli dans son bureau la presse locale venue en nombre pour recueillir son point de vue sur le nouveau palais de justice de Poitiers. «  C’est l’un des premiers dossiers dont j’ai eu à m’occuper, se souvient-il. En 2008, on parlait de l’éventualité de trouver un lieu pour la cité judiciaire de Poitiers ». C’était juste au début de son premier mandat. Aujourd’hui, le palais de justice emménage  dans les anciens bâtiments du lycée des Feuillants, une bâtisse grandiose qui remonte au XIXe siècle. 

Un projet lancé en 2009

Il a fallu plus de dix ans pour que la cité judiciaire s’installe au bord de Clain, au pied du plateau de Poitiers. « Le lycée des Feuillants avait déménagé dans de nouveaux bâtiments à l’ouest de Poitiers. Un investisseur privé avait souhaité racheter le bâtiment et le louer au ministère de la justice. » Un projet refusé par la place Vendôme. Le maire a proposé à Claude Bertaud, à l’époque président du Conseil général de la Vienne, et Jean-Pierre Raffarin, sénateur, de se mobiliser pour la cité judiciaire de Poitiers. Les trois hommes ont alors rencontré la garde des Sceaux, Rachida Dati, en décembre 2008, qui a accepté, à condition que les collectivités locales achètent le foncier. Le 30 mars 2009, l’ancien lycée des Feuillants est acquis pour 3 millions d’euros par la mairie et le conseil général qui a versé une subvention de un million et demi d’euros à la mairie. La convention entre l’État et la ville est signée au mois de juin et en août l’acquisition est officialisée.  En octobre 2011, le bâtiment est rétrocédé à l’État. Parmi les trois projets architecturaux proposés, c’est celui de l’agence Brossy et Associés qui est désigné. Elle aménagera les 7 000 m2 qui accueilleront plus de 300 magistrats et 19 salles d’audience. Il y a eu quelques inquiétudes. Ainsi Alain Claeys a interpellé Christiane Taubira, fin 2014, sur les craintes de report des travaux de la cité judiciaire de Poitiers. La garde des Sceaux lui avait confirmé alors qu’elle se ferait. Jean Jacques Urvoas, qui a succédé à Christiane Taubira, est venu d’ailleurs poser la première pierre du chantier en mai 2016. Il faudra 30 mois de travaux pour un coût total de 55 millions d’euros. « Je crois que sur un projet comme celui-là quand on se fédère, on y arrive. Ça aurait pu capoter; mais nous avons tenu bon jusqu’au bout », explique Alain Claeys, faisant référence au travail mené conjointement avec le département et les services de l’État. « Ce dossier s’achève dans de bonnes conditions de coopération entre services de l’État et de la ville. Il n’y a eu qu’un incident, c’est la disparition de La Croix. « Malheureusement j’ai reçu un appel de la directrice de l’APIJ me disant que la croix avait été détruite. Cet accident de chantier est assumé. » 

Depuis le 1er avril, 1300 mètres cubes de meubles, de dossiers... ont été transférés de l’ancien palais de justice vers le nouveau. Plus moderne et plus grand, ce bâtiment du XIXe siècle a permis de rassembler toutes les juridictions dans un site unique : tribunaux d’instance (TI), tribunaux de grande instance (TGI), tribunaux pour enfants (TPE), conseils de prud’hommes (CPH), Tribunal de commerce (TC), Service Administratif Régional de Poitiers (SAR), la cour d’Appel (CA). Le maintien de la cour d’appel à Poitiers rassure beaucoup Alain Claeys. « La fonction métropolitaine va être assurée à Poitiers dans le temps grâce à la cour d’appel ». 

Les travaux d'aménagement devant la nouvelle cité judiciaire devraient être terminés fin avrilEt comme tout changement, il y a de nouvelles habitudes à prendre. « Il y aura des ajustements à faire ». Il y a déjà une demande d’extension sur l’aile nord du bâtiment qui appartient toujours à la ville de Poitiers. « Je n’y suis pas hostile, reconnaît le maire de Poitiers. Il faut maintenant que le ministère de la justice nous sollicite ». Autre critique, celle des extérieurs du bâtiment, les trottoirs ne sont pas encore terminés. « Nous ne pouvions rien faire tant que des camions sortaient encore du chantier ». Le parking en face du bâtiment est en travaux. « Sur le stationnement, nous sommes en négociation. Nous avons recensé les besoins. L’ancien palais de justice ne disposait d’aucune place de parking. Là, il y aura un plus grand nombre de places, 139, qui sont en cours de finition. Il y aura même des bornes pour les véhicules électriques », précise Alain Claeys. Ce parking, jusqu’alors gratuit, sera désormais payant. Des abonnements seront proposés aux habitants et aux personnels judiciaires. Niveau délai, trottoirs et parking « seront terminés au 30 avril », assure-t-il. Niveau desserte, le nouveau palais de justice est desservi par la ligne de bus O. Elle a été lancée dès le 1er avril et fait le tour du plateau en passant par la gare. Elle circule de 7h à 20h30 avec un passage toutes les trentes minutes.

Restaurants pour la fin de l’année 

Nouveau point de discorde, la restauration qui n’est pas encore accessible. Il est prévu une restauration sur trois niveaux avec différents types (restaurant traditionnel, cafétaria, restaurant rapide). Elle sera ouverte d’ici la fin de l’année. « Pour que ces travaux débutent, il fallait attendre que tous les autres soient terminés. Aujourd’hui la personne chargée du chantier est en train de déposer le permis. D’ici la fin de l’année, les restaurants seront ouverts ». 

L’Ordre des avocats de Poitiers va également s’installer dans l’aile nord du nouveau bâtiment. Le chantier vient de commencer et devrait finir début octobre. « Le bail a été signé », précise le maire. 

Il y a encore des habitudes à prendre. La date de l’inauguration officielle du nouveau palais de justice n’est pas encore déterminée, mais elle ne saurait tarder. Quand à l’ancien site, le fameux palais des ducs d’Aquitaine et la tour Maubergeon, plusieurs projets sont en cours de réflexion. « Les négociations ont été engagées avec l’État, le département ». Ils détiennent à 51% et 49% les bâtiments. « Je pense que le projet de ville correspond aux intérêts du palais. Il a fallu des évaluations, des négociations, nous sommes arrivés à un accord partagé. Nous signerons au mois de septembre ou d’octobre pour acquérir le palais », explique Alain Claeys. La ville a visiblement reçu de fortes demandes de visite de ce palais du XIe-XIIe siècle. « Nous allons le restituer aux Poitevins avec une manifestation qui doit se reproduire dans le temps (Traversées). L’État, la région, le département, là encore vont nous accompagner pour cet événement important. »

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8513
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Léonore Moncond’huy a été élue maire de Poitiers le 28 juin 2020 avec 42,83% des suffrages exprimés. Après un peu plus de 100 jours, elle dresse un premier état des lieux. Politique | 19/10/2020

Grand entretien : Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers "Il faut que l'on reprenne notre destin en main"

Noël Mamère, Maryse Combres, Nicolas Thierry et Léonore Moncond'huy Politique | 16/10/2020

Régionales 2021 : les écologistes entrent en campagne

Macron 16 mars 2020 Politique | 15/10/2020

Covid 19: Urgence sanitaire, Macron remonte en première ligne

Alain rousset, Lydia Héraud et Bernard Farges, président du CIVB Politique | 14/10/2020

La Région débloque 5 millions d’euros pour soutenir la relance de la filière viticole

Delphine Labails, maire de Périgueux Politique | 13/10/2020

Delphine Labails, maire de Périgueux "Nous avons des choses à construire avec Bordeaux, Limoges et Poitiers"

Yves d'Amécourt, conseiller régional  Nouvelle-Aquitaine Politique | 11/10/2020

Tribune libre - Yves d'Amécourt: Nouvelle-Aquitaine : s'appuyer sur les villes moyennes pour aménager le territoire

A Limoges, Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, a visité deux laboratoires de l Institut de Recherche sur les Céramiques. Politique | 09/10/2020

A Limoges, Frédérique Vidal veut « conserver la chaîne de valeurs »

Frédérique Vidal a été accueillie à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour par son Président Mohamed Amara Politique | 09/10/2020

Frédérique Vidal à Pau : Entre compassion et annonces pour le monde universitaire

La séance plénière du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine du 5octobre 2020 a vu l'adoption du Plan rebond Nouvelle-Aquitaine Politique | 06/10/2020

Conseil Régional : la campagne démarre à pas feutrés...

Jean-Luc Gleyze avant la séance plénière du 05 octobre Politique | 05/10/2020

Gironde : les dossiers de la plénière du Département du 05 octobre

Alain Rousset a visité le 2 octobre le site de maintenance du technicentre de Saintes Politique | 05/10/2020

Ferrocampus : une étape franchie vers la concrétisation

L'hémicycle régional à l'occasion de la plénière de décembre 2019 Politique | 02/10/2020

Rebond économique, hydrogène, éducation et numérique, la Région s'adapte et anticipe

Fabienne Buccio Politique | 01/10/2020

Nouvelle-Aquitaine : la préfète dessine les enjeux de la rentrée

Monique de Marco, sénatrice de la Gironde Politique | 30/09/2020

Interview: Monique de Marco, sénatrice de la Gironde : « les écologistes prennent de plus en plus de place »

Jean-Jacques Lasserre, président du Département des Pyrénées-Atlantiques a fait sa rentrée Politique | 30/09/2020

Pyrénées-Atlantiques : Pour Jean-Jacques Lasserre, une rentrée entre bilan et perspective de campagne