Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : Le PS de Dordogne dépose un recours devant le tribunal administratif après l'élection sur le canton de Perigueux 1. Le 27 juin, Laurent Mossion(LR) et Florence Borgella ont devancé de 19 voix le binôme socialiste composé d'Anne Marchand et Emeric Lavitola

05/07/21 : Le Port d'Agen bénéficie d'un nouveau ponton. A cette occasion, il sera inauguré le 6 juillet prochain en présence du président de la Région Nouvelle-Aquitaine ainsi que les partenaires touristiques du territoire.

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

01/07/21 : Ce samedi 3 juillet, à l'occasion de la 17ème édition de la Nuit des Musées, le Château de Pau propose aux visiteurs de découvrir un parcours ludique sur le thème de la nature dans les oeuvres. Entrée gratuite de 19h30 à 22h30.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/07/21 | Un Atlas de la biodiversité communale réalisé par Grand Poitiers

    Lire

    La Communauté urbaine de Grand Poitiers a été retenue pour réaliser un Atlas de la biodiversité communale. Cet Atlas va permettre d’établir une cartographie des enjeux de biodiversité et d’en tirer les enseignements afin de les intégrer dans les politiques publiques locales. Ce projet débute en ce mois de juillet pour une durée de 2 ans et il va permettre notamment de mieux tenir compte des enjeux liés à la biodiversité dans les différents projets et programmes de Grand Poitiers.

  • 23/07/21 | La Maison Rouge de Biarritz remet son prix littéraire

    Lire

    Créé en 2019, le prix littéraire Maison Rouge Biarritz récompense l’audace, l’originalité et la créativité d’un ouvrage. Pour cette 3ème édition, 12 livres ont été sélectionnés le 17 juillet dernier par le Président du jury Philippe Djian, entouré de Frédéric Beigbeder, Isabelle Carré, Claude Nori, Isabelle Hupert et la lauréate 2020 Dorothée Janin notamment. Le lauréat 2021 se verra remettre son prix le 25 août prochain.

  • 22/07/21 | Le Département de la Gironde recrute des médecins

    Lire

    Le Département de la Gironde vient de lancer un appel à recrutement pour compléter l’exercice des médecins par des activités de santé publique au travers de consultations médicales dédiées aux enfants de moins de 6 ans, des actions de prévention et de prise en charge des enfants en danger ou encore des consultations en santé sexuelle. Le Département propose également une mission d’accompagnement santé adultes pour les personnes dont les problématiques de santé peuvent être un frein à l’insertion.

  • 22/07/21 | Les interventions en été pour tapage nocturne explosent en Dordogne

    Lire

    Les gendarmes de la Dordogne sont intervenus 171 fois l'été 2019 pour "tapage nocturne". Ce nombre a augmenté de 59% pendant l'été 2020 avec 272 interventions. Les secteurs du département où se sont concentrés les appels sont le Sarladais avec 33 % des interventions et Périgueux avec 30 %. Pour la gendarmerie de la Dordogne, ce phénomène est dû à un relâchement après le confinement strict du printemps 2020.

  • 21/07/21 | Plus de 60 600 jeunes néo-aquitains bénéficiaires du Plan de relance

    Lire

    Lancé en septembre 2020, l'Etat a fait le point à fin juin du déploiement de son plan de relance (France relance) sur les territoires. En Nouvelle-Aquitaine, sur la question de l'insertion professionnel des jeunes le plan « 1 jeune, 1 solution » a permis de financer ou soutenir, 19 761 primes à l’embauche, 37 978 contrats d’apprentissage et 2874 aides aux contrats de professionnalisation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Nouvelle loi sur l’apprentissage : quid du financement du transport des apprentis

13/02/2019 | Lors des Assises Régionales de l’Apprentissage, élus et professionnels du secteur ont mis en lumière les caractéristiques de la nouvelle loi sur l’apprentissage…

Assises régionales de l'apprentissage

En ce 13 février au matin, l’hémicycle du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine est quasiment plein. Nombre de professionnels du secteur de l’apprentissage se sont déplacés pour suivre ces Assises Régionales de l’Apprentissage. Au cœur des échanges : la nouvelle loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » adoptée le 5 septembre dernier. Une loi qui pose questions sur différents points. Si le financement par l’Etat de l’hébergement et de la restauration des apprentis est bien mentionné, il n’en est rien pour leur transport. Egalement, la Région se voit affublée d’une nouvelle compétence, celle de l’orientation…

« Nous sommes tous mobilisés pour l’apprentissage ! » D’entrée de jeu, Catherine Veyssy, vice-présidente de la Région en charge de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’emploi, souhaite mettre l’accent sur l’aspect collégial de ces Assises ainsi que « des prochaines rencontres que nous mènerons tous ensemble pour poser un véritable cadre à notre action en direction de l’apprentissage ».
En effet, la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » adoptée le 5 septembre dernier « appelle une profonde transformation de la formation professionnelle, de l'apprentissage et de l'orientation », pour l’élue. Première interrogation concernant cette loi : le montant des dotations du fond d’aide pour les CFA. « A l’heure actuelle, des concertations sont menées pour définir le montant par région. Certes, nous connaissons l’enveloppe globale au niveau national qui se monte entre 250 et 300 millions d’€, mais quid du montant par région ». Pour le définir, les dépenses et les investissements de chaque région doivent être analysés.
Aussi, si figure bien au cœur de cette loi le financement de l’hébergement et de la restauration des apprentis, il n’en est rien pour les transports ce qui inquiètent fortement la Région et les CFA. « Si la Région devait verser une aide pour les transports, il faudrait débloquer une enveloppe financière de 5 millions d’€ ! » Annaëlle Garcia, présidente de l’ANAF, l’association nationale des apprentis de France, a fait part de son inquiétude concernant ce point précis. « Nous allons rester très vigilants sur la mobilité de nos apprentis. Si les transports ne sont plus pris en charge, cela pourrait considérablement freiner l’apprentissage dans la région. » L'orientation pour les régions Avec cette loi, la Région hérite également d’une nouvelle compétence, celle de l’orientation des jeunes. « Certes cette compétence est passionnante et nous avons bien l’intention de nous emparer de ce que nous propose cette loi, souligne Jean-Louis Nembrini, vice-président en charge de l’éducation et des lycées. Mais sans les moyens qui vont avec, cela paraît compliqué ! Aussi, nous demandons à ce que des personnels de l’Education nationale soient mis à disposition du président de Région en concertation et en confiance. » Egalement, concernant les CIO (Centre d’Information et d’Orientation) « qui demeurent indispensables pour mettre en œuvre nos politiques, nous souhaitons qu’ils travaillent pour nous ! Ainsi, si nous réussissons ce travail d’orientation, nous alimenterons considérablement les CFA », assure ce dernier. Pour l’ANAF, « l’orientation est bel et bien un levier sur lequel il est indispensable de travailler afin de faire baisser le nombre de rupture de contrat d’apprentissage », souligne Annaëlle Garcia. Ainsi, l’association souhaite véritablement que la Région s’empare de cette compétence et remplisse sa fonction.
Ces Assises régionales de l’Apprentissage qui ont réuni en ce mercredi matin près de 200 professionnels du secteur étaient, en quelque sorte, le coup d’envoi d’un travail collaboratif entre Région et professionnels pour établir le nouveau cadre régional de la formation professionnelle. Ainsi, pour poursuivre cette « co-construction » des conférences territoriales vont voir le jour. Elles se tiendront d’ici le mois de mai et seront délocalisées -Bordeaux, Limoges, Poitiers- « afin de travailler tous ensemble à ce nouveau contexte législatif inédit », précise Catherine Veyssy. L’aspect territorial auquel adhère Raphaël Arbina, le président de l’ARDIR Nouvelle Aquitaine, l’association régionale de directeurs de centres de formation d’apprentis. « C’est une bonne nouvelle que cette logique territoriale. Nous souhaitons travailler en concertation avec la Région pour établir ce nouveau cadre. » En juin 2019, un temps fort présentera la synthèse de ces rencontres et, durant le plénière de fin d’année, la nouvelle feuille de route de l’apprentissage sera mise en lumière. Les Chiffres clés de l’apprentissage en Nouvelle-Aquitaine . 102 centres de formation d’apprentissage
. 458 sites de formation
. 775 certifications proposées
. 2 231 formations
. Plus de 6 formations sur 10 sont des formations de niveau V et VI
. 39 600 apprentis dénombrés au 1er janvier 2019
. 4 000 apprentis supplémentaires depuis 2016 soit + 11 %
. 30,6 % de filles en apprentissage (stable depuis trois ans)
. 1,3 % d’apprentis en situation de handicap
. 24 500 contrats d’apprentissage signés en moyenne par an
. 19,5 % de taux de rupture brute pour 2017-2018
. 13,3 % de taux de rupture nette pour 2017-2018 (apprentis n’ayant pas resigné de contrat d’apprentissage)
. 4 903 offres non pourvues à la rentrée 2018
. 71,8 % des apprentis sont en emploi sept mois après leur sortie du CFA
  (58 % en CDI et 92 % à temps complet)

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
5339
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !