Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/01/20 : A Montignac (24), le maire sortant Laurent Mathieu (ex UMP) et le conseiller départemental socialiste Christian Teillac ont décidé de faire liste commune pour les prochaines élections municipales. Ils étaient adversaires lors du scrutin de 2014.

23/01/20 : Elu sénateur en 2008, le socialiste Claude Bérit-Debat a annoncé lors de ses voeux qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat en septembre. Il a été maire de Chancelade de 1992 à 2009 et a présidé l'agglomération de Périgueux de 2001 à 2014.

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac Gérard Chausset a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

22/01/20 : Le maire de Bayonne et président de la Communauté territoriale Pays basque aux 158 communes Jean-René Etchegaray, 67 ans, avocat, a annoncé ce mardi, qu'il repartait pour un nouveau mandat municipal. Avec une nouvelle donne.

20/01/20 : Charente: La DDT organise une réunion d’information sur les aides animales de la PAC, en présence de l’ensemble des partenaires, ce mercredi à 10h à l'amphithéâtre de la communauté de communes Charente Limousine, rue fontaine des jardins à Confolens.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/01/20 | Relance du projet de liaison routière entre La Rochelle et La Roche-sur-Yon

    Lire

    Les présidents et sénateurs des départements de Vendée et de Charente-Maritime ont rencontré ce jeudi Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'Etat en charge des Transports, rappeler les engagements de l'Etat pris par Vals en 2015 pour accompagner la création d'une nouvelle liaison autoroutière entre Fontenay le Comte et Rochefort. Djebbari a proposé d'étudier 2 options : un projet autoroutier ou un tracé reprenant prioritairement les itinéraires existants. Une réunion est prévue d'ici fin mars.

  • 25/01/20 | Niort : Jérome Baloge retourne en campagne.

    Lire

    Le maire Jérôme Baloge (PRG) a annoncé vendredi soir qu'il était candidat à sa succession aux prochaines municipales. Il dévoilera les grandes lignes de son projet dans un courrier à ses administrés et à travers des réunions publiques à partir de début février. Une inauguration de sa permanence est prévue ce mardi 28 janvier. Le 15 mars prochain, sa liste "Niort tous ensemble" affrontera dans les urnes une liste RN, une PS "Niort en +", une EELV "Niort Citoyenne, écologique et solidaire".

  • 24/01/20 | Retraites: mobilisation toujours importante en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Septième journée de manifestations contre la réforme avec une mobilisation élevée en Nouvelle-Aquitaine : 7500 personnes à Bordeaux selon la préfecture, 2000 à Périgueux, 3000 à La Rochelle, un millier à Saintes, 750 à Rochefort, 1500 à Angoulême gilets jaunes en tête, 3000 à Bayonne, 4000 à Pau, 1500 à Mont de Marsan, un millier à Agen, 2000 à Niort, 3000 à Poitiers 600 à Châtellerault, 1200 à Brive, 700 à Guéret.

  • 24/01/20 | Les magasins C&A de Boulazac (24), Pessac et Villenave d'Ornon (33) menacés de fermeture

    Lire

    La direction de C&A a annoncé 30 fermetures de magasins en France lors d’un comité central d’entreprise. Force Ouvrière a communiqué la liste des magasins qui devraient fermer. Trois sont situés dans la région, Pessac et Villenave d’Ornon et celui de Boulazac (24). Installé sur la zone du Ponteix, le magasin de Boulazac fait partie des enseignes historiques de cette zone. Il a ouvert ses portes en 2004. En avril dernier, 14 magasins de l'enseigne avaient déjà fermé en France.

  • 24/01/20 | Ouverture des inscriptions pour Biblio Gironde

    Lire

    Biblio Gironde organise avec 50 bibliothèques du département "Lire, élire...2020". Ainsi, les jeunes âgés de 6 à 16 ans, s'ils le souhaitent, sont invités à s'inscrire avant le 31 janvier pour voter du 2 au 21 juin prochain. Ce concours a pour objectif d'inciter les jeunes à la lecture. Les participants recevront un chèque lire. La sélection des livres est à retrouver ici

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Pau: Bayrou affiche positivité et optimisme

12/01/2019 | Un logo qui se veut plus qu'un slogan...

Ce vendredi soir, François Bayrou, maire de Pau, souhaitait ses voeux au Palais Beaumont.

Devant élus, présidents d’intercommunalités, responsables de clubs sportifs et de membres du tissus associatifs, culturels et religieux palois, le maire de Pau et président de l’agglomération paloise, François Bayrou, a présenté ses voeux ce vendredi 11 janvier au Palais Beaumont de Pau. Entouré de son équipe municipale, le maire de la cité béarnaise est revenu sur les projets initiés en 2018 — pour beaucoup qui se concrétiseront cette année — tout en évoquant les perspectives. Au cours de son discours, l’élu palois a montré tout son attachement pour Pau et n’a cessé de vanter les atouts et « les valeurs sociales, urbaines et civiques » portés par la cité béarnaise. L’exercice s’est apparenté à un compte-rendu (de fin) de mandat, à seulement, un an de la prochaine échéance municipale…

Le silence a mis fin au brouhaha régnant de la salle. La rencontre de vœux qui, généralement se veut heureuse, a démarré par l’évocation d’un évènement qui, lui, est malheureux. En début de cérémonie, une minute de silence a été rendue en hommage au capitaine Baptiste Chirié, « un jeune et brillant soldat originaire de Pau », mort dans l’accident de son Mirage 2000 dans l'est de la France. Ce fut pour François Bayrou l’occasion de saluer l’importance « des armées françaises et de ses militaires ». De longs applaudissements ont clôturé ce préambule solennel.

« Pau, capitale humaine ». Le nouveau « logo ou slogan » réfléchi par la ville a été dévoilé ce vendredi par l’équipe municipale. Pour Français Bayrou, cette notion prend dans le contexte actuel tout son sens. « Nous vivons dans une société qui s’interroge en particulier sur l’humanité des organisations, des décisions et des orientations prises. À Pau, nous pensons que c'est par les valeurs d’humanité que le développement trouve son sens. » François Bayrou a alors rappelé l’importance de l’action et de la dynamique apportées par les grands chefs d’entreprise de l’agglomération. « Elles se répercutent dans chacune des familles. Mais le développement économique ne trouve son sens que s’ils s’enrichissent des valeurs et des rapports humains. » Pour l’équipe sous la houlette de Bayrou, l’objectif est alors de trouver cet équilibre. Un équilibre qui s’articule finalement autour des trois parties développées par le maire Bayrou au cours du cérémonial : « Pau et son agglo de haute qualité urbaine », « Pau, une ville de haute qualité humaine » et « Pau, une ville de haute qualité civique ».

Le Fébus bientôt terminé
Ses premiers propos sont venus préciser le calendrier de la dernière grande phase des travaux du Fébus, le bus à haut niveau de service. Concernant son assise routière, les travaux devraient s’achever d’ici quelques semaines. Par ses vertus écologiques « puisqu’il n’y aura zéro émission de gaz à effet de serre et donc zéro pollution » ce projet suscite l’admiration de nombreuses grandes villes du monde. « De San Francisco en Suède, Norvège ou encore Allemagne, on veut le modèle de Pau », se targue François Bayrou. Ce projet a conduit la ville à réaménager l’espace urbain. Ainsi, 400 arbres sur les 600 prévus ont été replantés ainsi que plus de 500 arbustes. D’après le calendrier établi par la ville, le prototype du bus Fébus sera ici la première semaine d’août et« l’inauguration prévue le 19 septembre à 19 heures ». Un timing précis jusque-là respecté par la mairie de Pau « tout comme les devis, à l’euro près », assure-t-il.

Le discours s’est ensuite porté sur les Halles de Pau et le nouveau complexe de la République, deux projets majeurs réalisés cette fin d’année 2018. Dans la foulée, les travaux de la nouvelle cité de la Justice et la grande tour situées en face des halles vont démarrer. D’autres structures seront inaugurées cette année. L’école des Arts, notamment, qui jouxte le musée des beaux-arts. « Près de 250 élèves vont être au centre-ville », se réjouit le maire Bayrou.

Le Centre ville palois se redynamise

Le centre-ville, une vraie priorité pour l’équipe de Bayrou. Le plan engagé par la municipalité au début du mandat semble d’ailleurs, visiblement, porter ses fruits. Jusqu’au 1er janvier 2016, le centre de la cité enregistrait depuis huit ans une baisse de 1000 habitants par an. Depuis, sa population a arrêté de chuter et enregistre même une timide progression. Une tendance qui redonne de la satisfaction au maire de la ville.« Cette année, le nombre d’élèves a considérablement augmenté. Il y a eu 150 élèves de plus alors que jusque-là, on fermait des classes. » Dans le domaine du commerce, la baisse « régulière et sombre » du nombre de commerces dans le centre-ville semble aussi ralentir. « Cette année, encore, en défalquant les autoentrepreneurs du chiffre fourni par la chambre du commerce, 35 nouveaux commerces ont ouvert. » La rue des Cordeliers illustre ce renouveau. Ce dynamisme s’accompagnera de la reconstruction du bâtiment des galeries Lafayette, place Clémenceau, détruit il y a quelques années par un incendie. Entre le projet de réaménager le parc Beaumont, le ravalement des façades des bâtiments de la ville, notamment la mairie, l’inauguration de base d’eau vive pont d’Espagne, du musée Bernadotte, et de la maison de retraite Nouste Soureilh, Pau fourmille de projets.

Après avoir salué toutes les initiatives sociales, François Bayrou a cloturé la soirée en adressant une nouvelle fois les meilleurs vœux à tous les acteurs réunis ce vendredi soir au Palais Beaumont.

Baptiste Ducasse
Par Baptiste Ducasse

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4708
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !