Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Pau : Bayrou propose « les halles du 21e siècle »

18/12/2013 | Le candidat Modem présente un projet « ambitieux et pratique » pour la rénovation des Halles

François Bayrou, devant une illustration de la nouvelle façade des halles qu’il propose de réaliser

Poumon commerçant et social du centre-ville, les Halles de Pau et la tour du complexe de la République qui les domine, font l’objet de toutes les attentions des candidats aux municipales. D’autant plus qu’elles ont vieilli, et qu’une rénovation s’impose.

Ces  équipements sont « dans un état qui fait honte à Pau » affirme François Bayrou. Avant la  trêve des confiseurs, l’élu Modem a donc présenté un projet de réhabilitation diamétralement opposé,  par certains de ses aspects, à celui envisagé par la municipalité actuellement en place.

Cette dernière envisage par exemple de vendre le complexe de la République à des promoteurs privés afin d’y aménager des appartements de standing. Un choix auquel l’élu Modem s’oppose.  François Bayrou juge en effet l’opération hasardeuse, et coûteuse dans la mesure où il faudrait reloger « à grands frais » toutes les associations et services publics qui l’occupent actuellement. « La vocation civique de la tour doit être conservée » soutient-il.

L’élu d’opposition déplore par ailleurs le flou dans lequel baigne, selon lui, le réaménagement des halles. La réhabilitation qu’il envisage de réaliser consisterait à installer leur partie commerçante  à l’emplacement actuel du « carreau », et à l’aménager sur deux étages au lieu d’un simple rez-de-chaussée. Cela, grâce à un entresol en mezzanine auquel on accèderait par des escaliers roulants et un ascenseur panoramique. L’espace ainsi créé accueillerait également un espace restauration, brasseries, bars, tapas ouvert sur une terrasse aménagée sur le toit actuel.

Le carreau central, lui,  serait traité en acoustique pour accueillir le soir une salle de réunion, ainsi que des manifestations culturelles ou sportives. Quant aux murs du bâtiment, que l’on protègerait de la pluie sur tout son pourtour, ils deviendraient transparents pour être aménagés en allées intérieures. « Ce qui permettrait d’augmenter d’environ 20% la surface des halles. »

Détail important : l’activité commerçante serait maintenue pendant les travaux, que François Bayrou prévoit rapides (12 à 14 mois au lieu des 18mois envisagés par la municipalité). Les producteurs, maraîchers et revendeurs qui travaillent sur le carreau étant accueillis sous un chapiteau installé sur le terre-plein voisin. Un seul déménagement, en bloc, serait prévu pour l’installation dans les halles nouvelles. Quant au coût global des travaux (halles et tour), il est évalué entre 12 et 15 millions d’euros. « Ce sera notre premier projet » assure le candidat.


Par

Crédit Photo : aqui.fr

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1324
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !