aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Pau : David Habib joue la proximité

02/12/2013 | Le député socialiste mène campagne en tandem avec André Duchateau. Son programme sera présenté en février. Mais le quotidien est d’ores et déjà abordé

David Habib (à g.) et André Duchateau

« Je voudrais être le maire du mouvement, celui qui considère que rien n’est jamais acquis. Mais aussi celui de la proximité. Car moi, j’aime les gens. André Labarrère m’a appris cela : dialoguer, échanger, écouter ». Lors d’un meeting de campagne tenu ces jours derniers à Pau, David Habib a résumé en quelques phrases les principes qui guident son action.

A 52 ans, le député-maire socialiste de Mourenx, a choisi de quitter le bassin de Lacq, dont il a contribué à assurer la reconversion industrielle. Ce territoire, où le groupe Total vient de mettre un terme à l’exploitation du gaz commercial, a en effet gardé à quelques centaines d’emplois près le potentiel d’activité qu’il affichait lors de ses grandes heures. Un résultat auquel cet élu, réputé pour sa pugnacité, n’est pas étranger. Même si cette réussite est aussi le fruit d’un  travail d’équipe dans lequel les entreprises et les partenaires sociaux ont joué leur rôle.

L’adrénaline du combatLe choix consistant à se présenter aux élections municipales sur Pau revient à « prendre  un risque », reconnait le parlementaire socialiste, habitué à engranger des scores électoraux plus que confortables sur son fief. Et conscient de mettre les pieds dans une ville accoutumée aux chausse-trappes. Le Modem François Bayrou, piégé dans une triangulaire, en a fait l’expérience à ses dépens en 2008. Mais, au-delà du "déchirement" de quitter un coin de Béarn auquel il est très attaché,  l’homme aime l’adrénaline du combat. Et la perspective d’affronter, entre autres multiples candidats, un François Bayrou qui se présente pour la troisième fois à Pau, n’est pas pour lui déplaire.

Toute la partie sud-ouest de la cité béarnaise est intégrée dans sa circonscription, argumente-t-il. Avant d’évoquer  sa jeunesse passée à Pau, dans une ville où son père et son beau-père ont été les adjoints de l’emblématique, et très indépendant, député-maire PS qu’était André Labarrère. Un parlementaire  dont il a également été le suppléant. Ajoutez à cela la légitimité dont David Habib estime pouvoir se prévaloir en raison des résultats obtenus sur le bassin de Lacq. Un savoir-faire dont il souhaite aujourd’hui faire bénéficier la région paloise. « Je pense être l’homme de la stuation » a-t-il confié récemment.

Une campagne en duoRien n’a pour autant été simple. Avant même que David Habib se déclare, Martine Lignières-Cassou, la députée-maire socialiste qui renonçait à briguer un  deuxième mandat, a clairement désigné un dauphin : André Duchateau, son premier adjoint. Il a fallu qu’une médiation soit assurée par le Landais Henri Emmanuelli pour amener les deux candidats à la candidature à passer un accord, validé par les militants socialistes locaux :  David Habib briguerait la mairie, et il aurait pour premier adjoint André Duchateau. Ce dernier étant voué à présider l’agglomération paloise tandis que la tête de liste animerait un pôle métropolitain, encore à créer, qui engloberait le Béarn et la Bigorre.

Un partage du monde inadmissible, s’est écrié François Bayrou. Ce qui n’empêche pas les intéressés de rappeler que ce type d’organisation existe déjà dans d’autres villes. Ni d’assurer aujourd’hui que l’on « gagne du temps » lorsque l’on mène une campagne en tandem.

Les dossiers du quotidienIl faudra attendre le début février pour voir leur équipe présenter un programme pour Pau. Déjà, quelques grandes lignes ont été tracées : la volonté de voir la ville passer de 83 000 à 100 000 habitants  en vingt ans,  la priorité accordée à la culture et à l’université, le désir de « mettre l’enfant au cœur de l’action municipale », les grandes liaisons tout comme le développement économique.

Les dossiers du quotidien sont de même labourés. Chaque lundi, dix propositions sont formulées par David Habid et André Duchateau. Les dernières  en date ont trait à la sécurité. Elles passent notamment par la mise en place de caméras de télésurveillance en ville, la lutte contre le bruit, le soutien apporté aux victimes, et la sensibilisation aux notions de civisme. « La tranquilité publique n’est pas un sujet tabou » affirme David Habib. « Le meilleur moyen de lutter contre le FN, c’est de voir les choses en face. »


Par

Crédit Photo : aqui.fr

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
680
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !