aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Pau : François Bayrou et la démocratie directe

09/06/2014 | Elu maire de Pau voici deux mois, François Bayrou affiche clairement son intention d’aller au contact des habitants. Il a sa méthode

Des questions tous azimuts pour le premier "forum citoyen"

« L’un des principaux problèmes des citoyens, c’est d’avoir le sentiment de ne pas être écoutés » dit François Bayrou. Elu voici deux mois, le nouveau maire de Pau veut rendre sa ville « exemplaire pour le dialogue entre les élus et les habitants ». Il vient de le rappeler lors de la première des réunions publiques qu’il tiendra désormais chaque vendredi soir avec les Palois, vacances d’août exceptées. Des rencontres qu’il souhaite sans ordre du jour, et sans question tabou. Une seule exigence : le ton doit être courtois.

Au cours de la campagne des municipales,  Martine Lignières-Cassou, la maire PS sortante qui ne se représentait pas, avait été critiquée par ses opposants pour sa difficulté à nouer des liens avec ses administrés. Un constat similaire était fait, à mots à peine couverts, par certains militants socialistes confrontés à l'exercice instructif du porte-à-porte. François Bayrou s’est engouffré dans la brèche, avec une méthode simple : du contact avant toute chose.

« Tous les jours, sans rendez-vous »Organisées au Pavillon des Arts, dans une salle lumineuse dont les baies vitrées donnent sur la chaîne des Pyrénées, ses réunions du vendredi ne sont qu’une partie de l’arsenal qu’il déploie.  Dans une cité où les conflits avec le personnel municipal ont parfois été tendus, une rencontre est désormais organisée le dernier samedi du mois avec les agents de la Ville qui le souhaitent. De même, les Palois peuvent être reçus chaque jour en semaine par un élu, entre 11 h et 13 heures, à la mairie, sans avoir à prendre rendez-vous. Les rencontres du vendredi viennent en plus. En attendant que des réunions soient prévues par micro-quartiers, dotés chacun d’un référent.

« On a beaucoup travaillé »Cette façon de travailler la population au corps a été rappelée par le maire lors de son premier « forum citoyen » de fin de semaine. Elle lui a également donné l’occasion d'esquisser un bilan de ses débuts : « On a beaucoup travaillé sur la propreté, et on va le faire sur les problèmes de sécurité. Car il y a des attitudes qui n’ont pas leur place dans cette ville » a-t-il confié. Tout en signalant que l’on dénombre près de 600 marginaux à Pau.

« Pourquoi dans cette ville et un peu moins ailleurs ?" . La réponse manque ." Tout le monde voit bien que des hommes et des femmes sont dans des situations très difficiles." Mais, explique-t-il,  la loi impose plusieurs devoirs aux maires, dont celui de veiller à la sécurité et à la tranquillité des habitants. D'où les caméras de surveillance qui vont être installées dans l'hyper centre, et  le recrutement de nouveaux policiers municipaux qui « patrouilleront 24h sur 24 ».

 Ces mesures viennent s’ajouter au plan anti-tags déclenché récemment, et à la mise en place d’un service municipal d’alerte auquel les Palois pourront s’adresser, de 8 h à 20h, afin de régler les mille et un tracas de la vie quotidienne. « On enverra des commandos pour qu’il y ait une réaction immédiate » assure l’édile, agacé par la vieille habitude politique qui consiste «  à faire une grande annonce et plus rien après ».

Circulation et signalétique : les bêtes noires

Questionnaire envoyé aux parents d'élèves sur les rythmes scolaires (« des milliers d’entre eux y ont répondu »), rencontre organisée avec les commerçants pour lancer la rénovation des halles… D’autres exemples suivent. Dans la salle, où une cinquantaine de personnes ont pris place, les questions se succèdent, pragmatiques et tous azimuts.

La première porte sur les difficultés de la circulation. « Il faut de la logique » répond François Bayrou, avant de revenir sur le plan qu’il a en tête, et d’évoquer une autre de ses bêtes noires : la signalétique. « Le maire d’Agen est venu me voir. Il n’a pas réussi à trouver la mairie en voiture, et il est arrivé à pied. » De quoi, pour ceux qui le reçoivent, " avoir l’air de  zozos ".

 « La mairie n’est pas Pôle Emploi, mais on va vous recevoir »Les arrêts de bus où l’on attend trop longtemps, les poubelles vides laissées au milieu de la chaussée, les animations jugées trop bruyantes… "Quelqu'un prend des notes ? " demande le maire à ses collaborateurs. Car tout y passe. Y compris l’emploi, bien sûr. « C’est choquant, affolant, de voir que l’on n’a aucune réponse à nos demandes de travail » dit une jeune femme, insistante et venue avec son mari pour obtenir un rendez-vous direct avec le maire.  L’intéressé explique qu’il a déjà reçu 600 à 700 demandes de ce type depuis qu’il est élu, qu'il y a près de 80 000 habitants à Pau, et que la mairie n’est pas Pôle Emploi. « Mais vous allez être reçu par un élu, pour qu’on puisse vous répondre. »

Orchestré à parité entre hommes et femmes , le jeu des questions et des réponses va se poursuivre  pendant deux heures. Ce qui permet  à François Bayrou d’évoquer son souhait de transformer l’imposante place de Verdun en jardin d’agrément (avec parking souterrain),  de citer Bordeaux en exemple pour ses animations,  ou encore d’annoncer que le slogan « Pau Porte des Pyrénées » imaginé par ses prédécesseurs ne va pas faire de vieux os.

Quant au bilan de l'équipe précédente, il l'expédie en une phrase : "J'ai été élu parce que ça n'allait pas, mais pas du tout." La courtoisie n'oblige personne à mettre des gants.

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
3273
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !