aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Pau : la liste arc-en-ciel de François Bayrou

15/02/2014 | Le candidat Modem voulait une liste de rassemblement. Les volontaires n’ont pas manqué, assure-t-il

François Bayrou et Josy Poueyto, "sans qui tout cela aurait été impossible"

Le cas n’est pas unique. Mais « il est très original pour une ville de la taille de Pau » commente François Bayrou. Celui-ci voit d'ailleurs là ce qu’il aimerait initier sur le plan national. La liste qu’il vient de constituer pour les élections municipales s’appuie sur « une grande diversité d’opinions ». Elle réunit des candidats de tous âges, de toutes origines ainsi qu’une majorité de personnes n’ayant jamais fait acte de candidature (32 sur 49), mais aussi des représentants du Modem, de l’UDI, de l’UMP et des adjoints dissidents de la maire socialiste sortante.

Cette volonté de rassemblement a été rappelée vendredi lors d’une soirée organisée à la MJC du Laü. Un lieu symbolique, situé dans un quartier populaire, non loin de la salle choisie récemment par le socialiste David Habib. Les candidatures n’ont pas manqué, assure François Bayrou, qui a dû trancher. Par exemple, il n'a pas appelé à ses côtés  Patrick de Stampa, le président de la chambre de commerce et d’industrie Pau Béarn. Celle-ci étant en affaire avec la Ville sur la foire-expo et l’aéroport, la chose n’était juridiquement pas possible, explique-t-il. Même si l’intéressé, qui est  UMP et a figuré parmi ses premiers soutiens,  s’en étonne.

L'étudiante, le patron et le scientifique Avec « Aimons Pau », la diversité est d’abord professionnelle, et les choix habiles. Les commerçants d’un centre-ville dont la  revitalisation nourrit bien des débats, y côtoient des patrons de PME et des avocats. Ce qui n’empêche pas de retrouver là, entre autres,  le proviseur du plus ancien lycée palois, des scientifiques, une réceptionniste,  ou encore Martin de Charentenay, délégué sud Aquitaine de Total développement régional. Une occasion pour François Bayrou d’affirmer que la reconversion du bassin de Lacq n’a pas été menée « par untel ou untel » - autrement dit par son principal  concurrent David Habib, l'actuel député-maire de Mourenx – mais par le groupe pétrolier.

De l’étudiante de l’UPPA, qu’il tenait à avoir sur sa liste,  à la présidente de l’ordre départemental des infirmières, ou encore à Keny Bertonnazi, responsable du Comité national des entreprises d’insertion, le candidat à la mairie balaie large. Sans oublier pour autant les associations et les quartiers : tel celui du 14 juillet, dont la présidente de comité l’a rejoint, ou celui du Hameau qui accueille de nombreux Palois d’origines multiples. Un même constat est fait pour le sport : Pierre Lahore, le capitaine du Billère Handball Pau Pyrénées, fait partie de son équipe, tout comme André Lestorte, le président de la Section paloise omnisport.

Autres symboles : Jacqueline Ticolat, ancienne conseillère municipale d’André Labarrère, l’emblématique maire de Pau décédé en 2006, l’accompagne. Il en va de même pour trois adjoints « en divergence » avec la maire sortante : Odile Denis, chargée du développement économique, Anne Castera (jumelages) et Pascal Boniface, auquel sa délégation à l’environnement a été retirée. « Je n’aime pas le dogme, le sectarisme. C’est pourquoi j’ai souffert pendant ce mandat » confie la première. Ambiance.

Quant à Eric Saubatte, l’ex  adversaire UMP du président du Modem, il  explique son soutien en quelques mots  : « A un moment, il faut faire un choix entre une politique dure, dont François Bayrou a d’ailleurs déjà subi les conséquences, et l’intérêt général de la ville. Ensemble, tout devient possible ».

Josy Poueyto, la cheville ouvrièreReste la garde rapprochée, avec notamment les UDI Véronique Lipsos-Sallenave,  l’ancien préfet des Pyrénées-Atlantiques Marc Cabane,  et Thibault Chevenevière,  président départemental du Parti radical. Sans oublier les fidèles, comme l'ancien batonnier Jean-Paul Brin, ou le scrupuleux Jean-Louis Pérès. « Il a assisté à 100% des séances du conseil municipal » dit François Bayrou de ce dernier. Une manière indirecte de répondre aux accusations d’absentéisme lancées à son encontre par ses adversaires.

Lors de la présentation de la liste, un vibrant hommage a enfin été rendu à Josy Poueyto, conseillère générale Modem du canton de Pau centre, connue comme le loup blanc en ville, et infatigable cheville ouvrière de la cause bayrouiste, après avoir jadis été adjointe au maire socialiste. « Il faut impérativement que François Bayrou soit le prochain maire de Pau » a-t-elle lancé. « Sinon, on en prend pour vingt ans ».

Les membres de la liste :  http://aimonspau.fr/equipe/

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
640
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !