Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Ostavals, prochain "relais" de la Communauté basque sur le chemin de Compostelle

26/01/2021 | Un centre de valorisation du patrimoine et un espace de restauration locale verra le jour dans ce village de la route de Compostelle.

Ostavals, le bâtiment

On a parfois reproché à la jeune Communauté territoriale Pays basque d'oublier son Pays basque profond au profit de sa côte prestigieuse, alors que s'y trouvent ses racines. Or avec la création d'Ostavals, un centre de valorisation avec espace de restauration locale, le village d'Ostabat, 200 âmes et passage incontournable du Chemin de Compostelle en deviendra un relais. Vendredi, le président de la Communauté Jean-René Etchegaray, et son vice-président au tourisme durable et à l'accessibilité, Daniel Olçomendy, ont dévoilé ce projet touristique et social, en présence de l'architecte Vincent Candau.

Daniel Olçomendy, aujourd'hui vice-président en charge du tourisme durable et de l'accessibilité à la Communauté territoriale du Pays basque et maire d'Ostabat-Asme _200 âmes_ en avait rêvé quand il était au pôle d'Iholdi-Oztibare: son village entre Cize et Mixe, carrefour des trois voies jacquaires en provenance de Tours, du Vezelay et du Puy-en-Velay, va trouver sa place sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle grâce à un ambitieux projet. De quoi hisser le village sur un des relais qui mènera à Saint-Jean-Pied-de-Port, l'incontournable étape du célèbre pèlerinage. Car c'est à Ostabat que se trouve les sièges sociaux de l'Appellation d'Origine Controlée Ossau-Iraty, de la Charte de qualité Idoki, l'association des fermiers du Pays basque, et de l'Association BLE, un centre de formation pour futurs agriculteurs.

Otavals, c'est le nom du centre de valorisation du patrimoine et espace de restauration locale, créateur d'emplois durables, accessible et écologique, qui s'adressera aux pèlerins comme aux habitants. Un nom inspiré d'une variante d'Ostabat en langue Navarro-Aragonaise et qui sera érigé en 2022, à quelques pas du village sur ce chemin classé au patrimoine mondial par l'Unesco.

Vendredi, Jean-René Etchegaray, le président de la Commmunauté Pays basque, avec Daniel Olçomendy, a tenu à dévoiler ce projet, financé par la Communauté (1,6 Millions d'euros) avec l'aide non négligeable de l'Europe à travers le projet transfrontalier Feder Poctefa (250 000 €), du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques (250 000 €) et de la Région Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du Contrat Attractivité Pays basque (365 000 €). L'occasion aussi pour lui de rappeler que la Communauté ne portait pas le seul poids des demandes côtières, mais avait dans ses attributions le bien-être - et le souci - du Pays basque dit, intérieur.

Un projet écologique, ludique social et accessible pour les handicapés
Ostavals le bâtiment

 

Porté et imaginé par la Communauté Pays basque dans le cadre du réseau transfrontalier Jacob@cces, réunissant les villes de Pampelune et Jaca, Ostavals a pour objectif de donner un accès universel et inclusif au patrimoine jacquaire des trois territoires, et aux visiteurs, les clés de lecture des paysages agricoles en Basse Navarre, de l'Oztibarre (ancien canton d'Iholdi), de la Cize (Saint-Jean-Pied-de-Port) et de l'Amikuze (ancien canton de Saint-Palais). Comme il s'adresse tant aux habitants du village. "Le chemin de Compostelle, ce sont 10 à 12 000 pèlerins par an qui transitent par Ostabat a rappelé Jean-René Etchegaray, tout en soulignant que ce projet ancien de valorisation d'une vallée d'Oztibarre qui compte 1 400 habitants n'aurait pu se réaliser en matière de financement sans l'avancement, l'existence et l'appui de la Communauté d'agglomération Pays basque. "C'est un équipement majeur pour le patrimoine culturel du Pays basque avec un niveau de financement exceptionnel. Ce projet permettra de voir aussi comment on peut décoder, interpréter le paysage qui l'entoure".
En travaillant depuis quinze ans sur ce projet d'une structure différente à l'époque, Daniel Olçomendy se réjouissait de son aboutissement "grâce au travail transversal qui évoque autant de politiques publiques."

Ostavals: "Du paysage à l'assiette" et un projet de douze emplois

D'une superficie de 330m2, ce bâtiment Ostavals situé à seulement trois cents mètres du bourg d'Ostabat, sera selon le vœu de la Communauté Pays basque, exemplaire, en matière d'accessibilité notamment pour les personnes en situation de handicap, avec une forte ambition écologique, comme l'expliquera aussi l'architecte Vincent Candau, du Cabinet V2S, son concepteur. Cerné de jardins potagers il offrira un espace d'exposition afin de mettre en valeur les paysages de l'Oztibarre, de la Cize et d'Amikuze, s'appuyant sur le travail de recherche mené depuis 2017 par l'équipe de Cyrille Marlin, chercheur au CNRS, fruit d'un échange avec les agriculteurs et les filières agricoles du Pays basque.
"Du paysage à l'assiette", comme l'a joliment intitulé Daniel Olçomendy, le rez-de-chaussée sera constitué d'un espace de restauration qui proposera des produits issus des filières agricoles du Pays basque et... du jardin partagé à proximité. Une offre qui illustre aussi la vocation touristique d'Ostavals mais aussi aux personnes qui vivent et travaillent au village et dans la vallée. "Ostavals sera une véritable vitrine de notre politique agricole, un lieu à la scénographie de saison, adapté, ludique, pédagogique où les structures d'animation, de conférence qui voudront l'animer seront les bienvenues", ajoutait l'élu.

Mais ce n'est pas tout ! Le projet aura aussi une vocation sociale avec la construction jouxtant le premier bâtiment d'un centre d'hébergement de 800m2 porté par l'association EVAH – Espace de Vie pour Adultes handicapés — qui sera constitué d'une vingtaine de logements inclusifs. Ses résidents et leur encadrement pourront prendre part à l'animation d'Ostavals mais aussi quatre logements sociaux dans une maison voisine appartenant... à la Communauté d'agglomération. Daniel Olçomendy ne cachait pas que la réalisation de ce premier rêve pourrait en inspirer d'autres.

"On le voit, se réjouit Daniel Olçomendy, on fait un bond quantitatif en matière d'accueil de la population grâce à la puissance publique qui nous permet de réaliser ici, dans la vallée, un véritable projet structurant pour notre territoire de véritable inclusion, de mixité, et d'environnement avec un complexe à énergies positives." Construit en 2022, il devrait accueillir ses premiers hôtes en 2023 et donner lieu à la création de douze emplois.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
5340
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !