aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

02/12/16 : La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé que la zone à 15 km des côtes de l'île d'Oléron, situé au coeur du Parc naturel marin, fera partie des prochains appels d'offres de L'Etat en vue d'y implanter un parc éolien.

01/12/16 : Huit courses à obstacles figureront le samedi 3 décembre, à partir de 12h15, au programme de la première journée du meeting d'hiver organisé sur l'hippodrome du Pont Long à Pau.+ d'info

30/11/16 : La Patinoire fait son grand retour à Villeneuve/Lot ! Samedi, elle sera inaugurée à 11h, Halle Lakanal, en plein centre-ville. Elle sera ouverte du 3 décembre au 1er janvier à partir de 10h. Tarif : 3€ la 1/2 heure (location des patins comprise)

30/11/16 : Un accord entre la Région et l'Etat est en cours pour la reprise par la Région de trois lignes TET (Trains d'Equilibre du Territoire) : Bordeaux-La Rochelle, Bordeaux-Limoges et Bordeaux-Ussel. Il sera examiné le 19 décembre à la Région.

28/11/16 : Pour encourager les déplacements à vélo, La Rochelle et les associations Vélo-école et Vive le vélo organisent une opération de conseils de sécurité et distribution gratuite de kit d'éclairages « Voir et être vu » du 28 novembre au 2 décembre 2016.

25/11/16 : La secrétaire d'Etat en charge des personnes âgées et de l'autonomie sera en visite en Charente-Maritime lundi 28 novembre. Pascale Boistard visitera en particulier les thermes de Saujon, spécialisés notamment dans l'accompagnement du vieillissement

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 03/12/16 | La menace de grippe aviaire s'étend près des Pyrénées

    Lire

    Une zone de protection de 3 kms, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 kms située à cheval sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, ont été mises en place par les pouvoirs publics après la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N8 dans un élevage d'Ibos (65). Celui-ci avait reçu un lot de canards en provenance d'une exploitation du Tarn proche de celle infectée par l'influenza. Dans les zones concernées, tous les mouvements de volailles sont interdits, ainsi que leurs rassemblements sur les foires et marchés. Le confinement des animaux est imposé.

  • 03/12/16 | RN21 : concertation sur la section « accès sud de Villeneuve-sur-Lot »

    Lire

    La section de la RN21 « accès sud de Villeneuve-sur-Lot » s'inscrit dans le programme de modernisation de la RN21 entre Agen et Villeneuve-sur-Lot. Ce projet prévoit une mise à 2x2 voies avec la création de carrefours giratoires et la suppression des accès directs. Une réunion publique d’information sur ce projet est organisée à l’attention des riverains et usagers de la RN21, le lundi 5 décembre à 20h à la salle des amandiers à Pujols.

  • 03/12/16 | Grippe aviaire : appel à la vigilance en Dordogne

    Lire

    À ce jour, aucun foyer d’influenza aviaire H5N8 n’a été détecté en Dordogne. C’est pourquoi, aucune mesure spécifique n’est donc prise. Seules les 37 communes intégrées dans la « zone à risque particulier » vis à vis du danger H5N8 dans la faune sauvage restent concernées par la claustration des basses cours sans dérogation et le confinement des élevages professionnels. La préfecture appelle à la vigilance tous les acteurs pour tout mettre en oeuvre pour se protéger de la propagation de ce virus. Plus d'infos : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations,

  • 03/12/16 | Appel à projet « Prototypage numérique » : 19 entreprises retenues sur le territoire de l'ex-Aquitaine !

    Lire

    Afin d'accompagner le développement de l'économie numérique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé cet été un appel à projet « Prototypage numérique » à destination de jeunes entreprises du numérique porteuses de projets. Sur les 153 dossiers de candidatures, un projet lot-et-garonnais a été retenu baptisé Horai qui est une messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux professionnels de santé et à leurs patients.

  • 30/11/16 | Tout Agen court de nuit le 3 décembre !

    Lire

    Venez visiter, baskets aux pieds, Agen by night ! Le parcours vous conduira, bonnet du père Noël sur la tête et baskets aux pieds, au cœur de la ville. Épreuves ouvertes à tous, à partir de la catégorie Minime pour le 5km et à partir de la catégorie Cadet pour le 10 km. Nouveauté pour cette édition 2016 : des courses enfants seront organisées : 1500m pour les enfants nés en 2006 et 2007 et 800m pour les enfants nés en 2008 et après.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Pierre Camani : « Je reste optimiste malgré le contexte économique difficile »

08/09/2016 | En ce jeudi 8 septembre au matin, Pierre Camani, président du département et sénateur de Lot-et-Garonne, a fait sa rentrée devant la presse locale.

Pierre Camani psdt et sénateur de Lot-et-Garonne

Un fonds national de péréquation de 20 millions d'€ pour aider financièrement le Lot-et-Garonne à mener à bien ses politiques de solidarité nationale, la mise en place d'un Schéma départemental d'amélioration de l'accès des services publics aux Lot-et-Garonnais et la création d'un campus numérique. Tels sont les thèmes principaux que Pierre Camani, président du département et sénateur de Lot-et-Garonne, a développé le 8 septembre au matin lors de sa rentrée politique. Interview...

@qui ! : Même si notre département a été classé comme le 12ème département le mieux géré de France, notre territoire a besoin de fonds publics pour mener à bien les politiques de solidarité nationale. Pour cette raison bien précise, vous demandez à l’État de débloquer pour le Lot-et-Garonne un fonds de péréquation. Présentez-nous ce fonds.
P.C :
La situation financière des départements ruraux est une situation extrêmement difficile. En effet, les départements sont amenés à assumer des dépenses de solidarité nationale comme l'allocation personnalisée à l'autonomie pour les personnes âgées et leur maintien à domicile, la prestation de compensation du handicap pour les handicapés et surtout le RSA, le revenu de solidarité active. Ce sont des dépenses de solidarité nationale assumées par les départements et que l’État compense de plus en plus mal. Aujourd'hui, le différentiel qui existe entre ce que le département dépense pour le compte de l’État et ce que l’État rembourse est extrêmement important. Mon combat est donc de demander un fonds de péréquation (juste répartition entre départements riches et départements pauvres) de 20 millions d'euros pour le département de Lot-et-Garonne pour continuer à mener à bien nos politiques de solidarité. Nous ne voulons pas augmenter les impôts, car c'est anormal que le Lot-et-Garonnais paye ce que le contribuable public, l’État donc, devrait nous donner.

@qui ! : Depuis la mise en place de la loi NOTRe, vous vous devez de « réinventer les services publics ». Que cela signifie-t-il concrètement sur le terrain ?
P.C : Une de nos priorités aujourd'hui est de travailler autour des services de proximité pour les Lot-et-Garonnais. Dans cet esprit-là, nous avons mis en place, il y a quelques années de cela maintenant, la CODDEM, une commission qui a pour vocation de réfléchir autour de la désertification médicale. Des Maisons de santé sont déjà sorties de terre et nous arrivons aujourd'hui à inverser la courbe et ainsi à créer une certaine dynamique dans ce secteur-là. Dans un autre registre, nous avons modernisé les casernes de pompiers et de gendarmeries, car lorsque nous avons pris les rênes du département, il y a une dizaine d'années, leur état était catastrophique. Faire un lifting de ces bâtiments donne une image attractive de notre territoire et cela peut donner envie de venir s'implanter en Lot-et-Garonne. Aussi, nous travaillons à favoriser les circuits courts dans la restauration collective au collège. Enfin, toujours dans cet esprit, nous allons mettre en place un schéma départemental d'amélioration de l'accès des services aux Lot-et-Garonnais.

@qui ! : Définissez-nous ce schéma départemental d'amélioration de l'accès des services aux Lot-et-Garonnais.
P.C :
En co-organisation avec le Préfet, l’État nous donne les moyens de réfléchir avec l'ensemble des élus et des acteurs de terrain, y compris les citoyens, à une organisation, à un schéma pour tenter de conforter ces services de proximité, que ce soit du médecin au garagiste en passant par le buraliste et l'épicier. Pour ce faire, nous allons établir, dans un premier temps, un diagnostic de la situation. En clair, voir les territoires dont les services sont suffisants et ceux dont leur implication est insuffisante de manière à inverser la tendance et éventuellement créer des initiatives permettant de développer certains services.

@qui ! : En septembre 2017, un campus numérique verra le jour dans les murs de l'ESPE. En quoi va-t-il consister ?
P.C :
Depuis quelque temps déjà, nous avons la volonté qu'Agen, situé entre Bordeaux et Toulouse, ne soit pas mis à l'écart de la révolution numérique que nous vivons. On voit bien qu'il y a une explosion des start-up numériques et des pépinières numériques dans les métropoles mais peu de structures en milieu rural. J'ai donc créé un Cluster numérique, Inoo, en regroupant les entreprises liées au numérique dans le département. Dans le même temps, l'ESPE (ancien IUFM) nous a confié qu'elle déménagerait à la rentrée prochaine pour s'implanter à l'INDL. L'ESPE est un bâtiment de 7000m2 qui appartient au département et dans lequel loge déjà Intech'Info, une école supérieure d'informatique. Donc, nous souhaitons en septembre prochain, y installer le Cluster Inoo, un incubateur d'entreprises (pépinières d'entreprises liées au numérique) un espace de coworking et peut-être un autre centre de formation. Bref un véritable campus du numérique érigé sous le label 'Rural Tech' verrait le jour en partenariat avec les entreprises, les banques, les chambres consulaires, les agglomérations afin qu'il soit porteur d'avenir, de création d'emploi et de développement pour le Lot-et-Garonne.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3572
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !