17/11/17 : Dans le cadre du festival international AlimenTerre, l’AMAP de la Baïse et le magasin Biocoop de Nérac organisent une projection du film « Hold up sur la banane », réalisé par François Cardona, le jeudi 23 novembre à 20h Salle des Écuyers à Nérac.

17/11/17 : Les traités transatlantiques. Tel est le sujet du débat qu'organise le Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne / Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne le vendredi 8 décembre à 18h au Comoedia, 32 Rue Léopold Faye à Marmande.

17/11/17 : Le groupe cinématographique rochelais CGR ( Georges Raymond) vient de racheter Cap Cinéma qui exploite 22 salles en France dont celles de Périgueux et d'Agen. Le réseau CGR devient le premier exploitant français. Et le deuxième en terme d’entrées.

16/11/17 : Ils étaient entre 1650 (la préfecture) et 4000 personnes (selon les syndicats) à manifester ce 16 novembre à Bordeaux contre les ordonnances de la loi travail du gouvernement Philippe. C'est bien moins que les 10 000 manifestants du 12 septembre

16/11/17 : A l'occasion du centenaire de l'arrivée de l'armée américaine à La Rochelle, l'esplanade Eric-Tabarly accueille deux wagons d'époque, classés aux Monuments historiques, comme patrimoine de la 1re Guerre Mondiale. A voir jusqu'au 19 novembre.

15/11/17 : Vinitech Siffel, le Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher organisé par Congrès Expositionx de Bordeaux, annonce sa prochaine édition à Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018.

15/11/17 : Lascaux IV, le centre international d'art pariétal de Montignac, a été désigné l'un des trois meilleurs projets de tourisme européens 2017 par la British Guild of travel writers avec le musée des Vikings au Danemark et la maison Mondrian aux Pays-Bas.

14/11/17 : Pont d’Aquitaine:fermeture dans les 2 sens de l'A630 entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4a (Bordeaux – Nouveau Stade)du 15 novembre, 21h au 16 novembre: 6h00 du 16 à 21h00 au 17 novembre à 6h00

10/11/17 : La Ferme basque Lurrama se tient ce week-end halle Iraty à Biarritz. Toute l'excellence de l'agronomie et de la production basque avec un invité, la Région PACA. Concours gastronomiques, exposition et demain 11h, débat sur les ours et les loups

10/11/17 : La Maison de la Charente-Maritime accueille jusqu'au 29 décembre l'exposition "Objectif enfance", notamment sur les actions en faveur des enfants dans le monde, qui fut exposée sur le parvis de l'hôtel de ville à Paris. Entrée libre

09/11/17 : Secrétaire générale de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques et sous-préfète de l'arrondissement de Pau, depuis l'été 2014, Marie Aubert vient d'être nommée sous-préfète de l'arrondissement du Havre ( Seine maritime )

06/11/17 : Pour connaître les conditions pour partir à l'étranger, rendez-vous à la Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne Centre d'Informations Europe Directe pour suivre un atelier d'informations le 8 novembre de 16h à 17h à Agen.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/11/17 | Solidarité Réfugiés 33 manifeste les 18 et 20 novembre

    Lire

    Le collectif Solidarité Réfugiés 33, en avant première à la journée nationale sur les mineurs isolés étrangers de lundi 20 novembre, sera présent ce 18 novembre à 14 heures place de la Comédie à Bordeaux pour une action de "sensibilisation de la population" et "témoigner avant une conférence de presse prévue le 20 novembre, Place Pey Berland, de "centaines de situation où le droit n'est pas appliqué en matière de santé, de logement, d'éducation, de protection pour les réfugiés, les migrants, les exilés"

  • 17/11/17 | La Région expérimente un autobus au bioéthanol

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine expérimente depuis le 6 novembre un car roulant à l'ED95 sur le réseau TransGironde, en partenariat avec Citram Aquitaine, Raisinor France et Scania; sur la ligne 201 entre Bordeaux, Saint-André de Cubzac et Blaye il circule avec un bio carburant issu de résidus viniques. Destiné principalement aux autobus, autocars et poids lourds, l'ED 95 est obtenu par un procédé de fermentation industrielle permettant la transformation du sucre de marcs de raisin en alcool brut, ensuite distillé puis déshydraté pour obtenir le bioéthanol..

  • 17/11/17 | La pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine s'ouvre à tous les secteurs

    Lire

    Cap@cités, la pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine, élargit son champ d'action. La pépinière accueille désormais tout type d'entreprises, sans restriction de secteurs d'activités (à l'exception des services à la personne). Reste un critère d'âge, avoir moins de 3 ans... Tous les porteurs projets ou nouvelles entreprises peuvent bénéficier des solutions offertes par ce lieu : domiciliation, incubation, pépinière, espace de coworking. Plus d'infos

  • 17/11/17 | Ciné-débat « L'intelligence des arbres » à Contis

    Lire

    Dans le cadre du mois du film documentaire, le documentaire allemand, « L'intelligence des arbres », de Julia Dordel et Guido Tölke donnera lieu à une projection-débat au cinéma de Contis (Landes) animée par Jacques Hazera Expert forestier,Vice-Président de Pro Silva France. Ce film montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte. Rendez-vous dimanche 19 novembre à 17h.

  • 17/11/17 | Coupe du Monde de Rugby : Bordeaux aussi de la fête

    Lire

    C'est acté depuis le 15 novembre : la France accueillera la Coupe du Monde de Rugby 2023, pour la deuxième fois de son histoire. Une nomination préférée à celles de l'Irlande et de l'Afrique du Sud, toutes deux finalistes. Et on sait déjà que Bordeaux sera de la fête. Le stade Matmut Atlantique a en effet été sélectionné (parmi neuf stades en France) pour accueillir plusieurs matchs de poule. En revanche, aucun match de finale ne serait prévu pour le moment.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Poitou-Charentes: la situation financière était "alarmante"

08/04/2016 | Si l'audit financier commandé par Alain Rousset au cabinet Ernst&Young, souligne la performance financière de la petite Aquitaine, il est accablant pour l'ex Poitou-Charentes

Florent Boudié Vice-Président de la Commission des Finances et Olivier Chartier, Président de la Commission des Finances de la Région ALPC

En février dernier, alors que le Président de la Région ALPC, Alain Rousset, décidait de jouer la carte de la transparence, en annonçant la découverte de 130 M€ d'impayés ainsi que des emprunts toxiques dans les finances de l'ancienne région Poitou-Charentes, il se voulait rassurant, estimant alors que « parler de gravité serait excessif, on est en train de régulariser les notes, et la situation de la Grande région reste totalement saine ». Pour autant, un audit avait été confié par la nouvelle région au cabinet financier Ernst&Young afin de mener à la fois une analyse financière des trois anciennes régions, et de la nouvelle ALPC. Présenté ce 7 avril en Commission des Finances de la Grande région, puis à la presse, l'audit décrit une situation de « forte dégradation des ratios financiers » concernant l'ex région Poitou-Charentes.

Les 130 M€ d'impayés avaient mis la puce à l'oreille des services financiers de la nouvelle grande région quant à la situation délicate de l'ex Poitou-Charentes. Les données compilées par l'étude qui s'en est suivie, dès la mi-janvier, décrivent effectivement une situation financière « alarmante », selon Florent Boudié, représentant de la Région ALPC et Vice président de la Commission des finances. Et pour cause, au-delà de la découverte de ces impayés « qui seront tous régularisés d'ici la fin du mois » assure-t-il, c'est la forte dégradation des ratios financiers de l'ancienne région qui sautent aux yeux.
Alors que le seuil critique de la capacité de désendettement d'une région est estimé atteint au delà de 8-10 ans, la région Poitou-Charentes avait atteint au 31 décembre 2015 une capacité de désendettement de 14,6 ans... alors qu'elle était de 3,1 ans en 2013. « 14,6 années qui passent à 20,4 ans de capacité de désendettement si on intègre deux crédits-bails contractés en 2007 et 2011 par la Région pour l'acquisition de matériel TER», précise Florent Boudié. Autre point révélé par l'audit : « Au 31 décembre 2015, la Région n'avait plus aucune épargne. Son taux d'épargne nette était de 0,05%. Sa capacité d'autofinancement s'est effondrée de 79% entre 2013 et 2015, et son épargne nette a baissé de 11% sur la même période... » poursuit le vice président de la Commission des finances. Olivier Chartier, le président Les Républicains de la Commission des Finances ne mâche pas ses mots : « sans la fusion, nous serions en train de constater une situation de faillite et de banque route pour Poitou-Charentes! »

"Plus que le montant, c'est la structure de la dette qui représente un risque"A cette situation financière structurelle compliquée, Ernst & Young ajoute la description de plusieurs points noirs. Outre les 132 M€ d'impayés, en cours de résorption par la nouvelle région, il apparaît également qu'un grand nombre de dépenses d'un exercice budgétaire donné, sont rattachés à un exercice budgétaire différent. Florent Boudié cite par exemple « la convention transport de 2013, payée en 2014, ou celle de 2015 qui sera à payer en 2016 pour un montant de 9 M€,... » Autre point délicat : le recours à « la sous budgétisation, en d'autres termes des dépenses qui ne sont pas inscrites au budget à la hauteur de la réalité des besoins ».
Mais, au-delà de ces points à surveiller, des risques  plus directs encore, liés à la dette de l'ancienne région Poitou-Charentes, sont aussi pointés par l'étude. Ici "ce n'est pas le montant de la dette qui représente un risque mais bien davantage sa structure", explique Florent Boudié. En effet, sur 450M € de dettes, 198M € sont des emprunts structurés, autrement dit à taux d'intérêts variables. Et sur ces 198M € d'emprunts, 46M € d'emprunts sont dits risqués et « 56 M€ ont été conclus sur des produits financiers qui ne doivent désormais plus être commercialisés ». En d'autres termes, ces 56M€ sont  considérés comme « très risqués », et la nouvelle région va devoir réussir à les éliminer en priorité, le plus rapidement possible. Autre point d'inquiétude : deux crédit-bails d'un total de 300M€ qui courent jusqu'en 2045.
Quant à Olivier Chartier, il pointe « deux autres sujets qui ne sont pas dans l'audit, mais qui pourraient également représenter des risques potentiels: les participations économiques et les garanties d'emprunts sur lesquelles la région Poitou-Charentes s'est engagée à hauteur de 99 M€ (là où l'Aquitaine et Le Limousin s'était chacune arrêtée à 23 et 24 M€), ainsi que le stock des politiques qui ont été votées et qui restent potentiellement à devoir qui représentent un stock de 2 Mds €. »

Audits complémentaires et saisie de la Chambre régionale des comptesAutant de sujets sur lesquels la Commission des finances, a acté que « de nouveaux audits complémentaires pourront être menés aussi souvent que nécessaires ». Les premiers d'ailleurs seront annoncés dès ce lundi. Une commission des finances qui aura donc au cours de l'année 2016 « beaucoup de grains à moudre » selon son président qui rappelle qu'elle aura en cette année de fusion « non pas un mais deux budgets à bâtir. Le budget 2016 au mois de mai et le budget 2017 en fin d'année ».
La bonne nouvelle de l'audit étant que malgré la situation de Poitou-Charentes, « la situation financière de la grande région ALPC reste performante, avec une capacité d'autofinancement qui reste élevée et une capacité de désendettement à 4,5 ans », relève Florent Boudié. Pour autant, le cabinet d'audit qui assistera la région pour reconstruire une stratégie budgétaire à l'échelle de la grande région, a déjà prévenu qu'une gestion au fil de l'eau ne pourrait pas être tenable, et que des efforts de gestion devaient être entrepris pour maintenir la solvabilité d'ALPC. Un point de vue partagé par les élus et le Président du Conseil régional arrivé en fin de conférence de presse.

Enfin, sur la question des responsabilités, de la qualification juridique des faits et notamment sur le point de trancher de la sincérité des budgets de l'ancienne Poitou-Charentes, "ce sera au juge d'en décider", note Alain Rousset. La Chambre régionale des Comptes, saisie du dossier, devrait dans un premier temps rendre son rapport au mois de septembre prochain.
Si Olivier Chartier, Président Les Républicains et picto-charentais de la Commission des finances, confirme que le rôle de la Commission des finances est de regarder mais pas de juger", il considère pour autant qu'au regard du constat dressé par l'étude concernant Poitou-Charentes, il serait « normal que Jean-François Macaire et Ségolène Royal s'expliquent », estimant pour sa part que les racines de la dégringolade financière de l'ex-Poitou-Charentes ont prises « bien avant 2013 ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4176
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Gérard Collomb Politique | 17/11/2017

Gérard Collomb fait étape en Gironde

Aziz Skalli  est le référent de la République en Marche en Gironde depuis la mi-octobre 2017 Politique | 16/11/2017

Aziz Skalli, référent LRM 33 : « Le plus dur est à venir...»

Première Conférence territoriale pour la jeunesse Politique | 14/11/2017

La Nouvelle-Aquitaine face aux défis de la jeunesse

Jean-Luc Gleyze, président du Conseil Départemental de la Gironde Politique | 09/11/2017

Gironde : un budget dans le vert mais des inquiétudes

L'aéroport de Poitiers accueille 115 000 passagers par an contre un objectif de 170 000 fixé par la délégation de service public. Politique | 09/11/2017

Le devenir de l'aéroport de Poitiers-Biard : ce que veut Alain Claeys (maire de Poitiers)

SessionSpécialeLogement Politique | 07/11/2017

Logement social : le Département des Landes vent debout contre le projet du gouvernement

Vincent Feltesse Politique | 04/11/2017

Vincent Feltesse: un président ça fascine toujours

transport métropole Politique | 25/10/2017

Assises nationales de la mobilité : la métropole de Bordeaux suit le mouvement

Germinal Peiro Politique | 24/10/2017

Germinal Peiro : "Les décisions du gouvernement pour les Départements sont une déception"

Conseil régional Nouvelle-Aquitaine réunit en assemblée plénière le 23 octobre 2017 Politique | 24/10/2017

Région: Orientations budgétaires et stratégie aéroportuaire sur le chemin difficile de l'harmonisation

Aéroport Pau-Pyrénées Politique | 23/10/2017

Stratégie aéroportuaire régionale : Quel sort pour les aéroports de la région ?

Gilles Savary Politique | 22/10/2017

Interview: Gilles Savary : il n'y a pas que le parlement pour faire de la politique

La MSP de Monflanquin Politique | 18/10/2017

« La baisse vertigineuse du nombre de médecins n’a pas eu lieu ! » Joël Hocquelet, vice-président du CD47 en charge de la démographie médicale

Maison du Département Politique | 17/10/2017

Charente-Maritime : le très haut débit et le DOB en tête des débats de la session d'automne

IJBA Politique | 10/10/2017

A l’IJBA , Edwy Plenel lance la 9ème édition de la Fabrique de l’info