18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | « Pour l’Europe soyons déterminés ! » Didier Delanis, président de la Maison de l’Europe/CIED 47

29/09/2017 | Cafés citoyens, conférences, ateliers, quizz, … La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne - CIED redouble d’ingéniosité pour toujours plus sensibiliser aux bienfaits de l’Europe…

Didier Delanis Président de la Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne CIED Moyenne Garonne

Depuis cinq ans, Didier Delanis a revêtu le costume de « Monsieur Europe » en Lot-et-Garonne pour prêcher la bonne parole. Muni de son bâton de pèlerin, et accompagné de sa fine équipe, il n’a de cesse de créer, proposer et organiser des animations grand public afin de toucher le plus de monde possible. Rencontre avec cet européen engagé, déterminé et convaincu, président de la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne, labellisé Centre d’Informations Europe Direct…

Aqui ! : En 2012, vous avez pris les rênes de la Maison de l’Europe / CIED à Agen. Quelles étaient vos ambitions pour cette structure, à ce moment-là ?
Didier Delanis :
Ma priorité était d’ouvrir cette institution. L’ouvrir à d’autres activités que celles déjà existantes. L’ouvrir pour promouvoir l’Europe, les actions et les bienfaits de l’Union européenne.

Aq ! : Quel genre d’activités ?
D.D :
Nous proposons par exemple des cafés citoyens/linguistiques qui permettent de faire se rencontrer et converser des personnes en espagnol, anglais, allemand, italien, … Ces rendez-vous intergénérationnels rencontrent un vif succès. Nous créons, là, une certaine appétence pour les pays qui nous entourent. Nous organisons également des scènes ouvertes, des rallyes citoyens, des débats, … Bref de multiples animations pour toucher un large public.

Aq ! : Arrêtons-nous quelques instants sur vos cours de langues. Quelle discipline dispensez-vous ?
D.D :
Nos formateurs enseignent l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le russe, le portugais, le chinois et le français langue étrangère. Aussi, nouveauté cette année, nous proposons une plateforme de e-learning. C’est une plateforme d’exercices en ligne en illimité avec un package correction, entraînement renforcé pour le TOEIC et face à face pédagogique à distance.

Aq ! : Aussi, vous avez mis en place des partenariats avec des structures locales afin de toucher un public plus large. Quelles sont ces structures ?
D.D :
Oui, nous allons à la rencontre de publics qui ne viendraient peut-être pas ou qui n’oseraient pas pousser la porte de la Maison de l’Europe/CIED. Ainsi, nous organisons des quizz européens au ContrePoint, le café-théâtre agenais. C’est ludique et éducatif à la fois. Nous renouvelons, chaque année, également, notre partenariat avec la radio locale Espoir FM. Chaque mois, je suis interviewé pendant une dizaine de minutes sur un sujet autour de l’Europe comme le numérique, l’énergie, une occasion d’expliquer ce que fait l’Union européenne au quotidien pour nous et ce qu’elle décide. Nous sommes également liés au Comité de jumelage du Passage d’Agen avec lequel nous avons organisé un spectacle de flamenco ; par le biais de la culture promouvoir l’Europe. Et bien d’autres partenariats encore avec Ecrans 47, la semaine du Vivre ensemble à Marmande, …

la Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne CIED Moyenne Garonne


Aq ! : La Région Nouvelle-Aquitaine est également bien présente à vos côtés.
D.D :
Oui tout à fait et notamment grâce à Laurence Harribey, conseillère régionale, docteur en science politique. Elle est spécialisée sur les politiques européennes et fut secrétaire générale d’une ONG européenne. Elle est très impliquée sur le développement rural et le déploiement des politiques européennes en région. C’est une femme volontaire et qui a du fond. Elle fait tout pour faire bouger les lignes et vulgariser l’action de l’Union européenne. Elle agit aussi pour que les six CIED présents en Nouvelle-Aquitaine travaillent ensemble d’une manière cohérente sur notre territoire.

Aq ! : Vous proposez également des conférences avec des figures européennes.
D.D :
En effet, pour vivre l’Europe et la comprendre surtout, nous proposons des conférences avec des ambassadeurs et des députés européens. A ce titre, nous avons eu la chance d’accueillir à de multiples reprises les députés européens Alain Lamassourre, José Bové et Virginie Mazière. Ces derniers représentent trois partis politiques différents mais agissent dans la même direction pour l’Europe.

Aq ! : La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne a été labellisée Centre d’Information Europe Direct. Qu’est-ce que le CIED ?
D.D :
Le Centre d'information Europe Direct est labellisé par la Commission européenne, et est hébergé par des structures actives dans le domaine de l'information grand public . En Lot-et-Garonne, c’est donc la Maison de l’Europe qui l’héberge. Ils sont au nombre de 52 en France. Ils offrent un service d'information gratuit et sont à même de conseiller, répondre à des questions sur l'Union européenne, son fonctionnement, ses actions ainsi que ses financements.

Aq ! : Vous êtes également le relais en Lot-et-Garonne du service « So Mobilité ».
D.D :
Le service « So Mobilité » est un outil formidable pour tout jeune qui souhaite être mobile en Europe. En effet, c’est le guichet unique de la mobilité made in Nouvelle-Aquitaine, une plateforme qui réunit des centaines d’offres de stage, job, étude ou volontariat à l’étranger. Nous, Maison de l’Europe/CIED, dans ce cadre-là, nous accompagnons les jeunes mobiles.

Les salariés de la Maison de l'Europe

Aq ! : Combien de salariés font vivre la Maison de l’Europe / CIED ?
D.D :
Aujourd’hui, une petite vingtaine de salariés fait vivre la structure. Nous avions deux salariées en contrat aidé que nous avons réussi à pérenniser en CDI. Chaque année, nous recevons deux jeunes en service volontaire européen ainsi que deux jeunes en service civique, auxquels il faut ajouter la directrice et 16 formateurs en langues. En plus de ces salariés, il ne faut pas oublier le bureau de l’association composé de cinq membres permanents. Une autre poignée de bénévoles vient prêter main forte au bon fonctionnement de la structure.

Aq ! : Quel regard portez-vous sur notre Europe actuelle ?
D.D :
Depuis le dernier scrutin européen, en Nouvelle-Aquitaine les députés européens Front national sont les plus nombreux. Ils sont anti-européens donc rien n'avance ! Avec leur vision de la femme, on se croirait au siècle dernier ! Bref, il faut préserver notre Europe. Mais notre Europe doit changer. Pour ce faire, il serait judicieux de créer une armée européenne, d’harmoniser la fiscalité pour éviter les paradis fiscaux et d’assurer un système de santé commun à tous. Les deux thématiques sur lesquelles il est indispensable de se pencher très sérieusement aujourd’hui sont l’énergie et l’environnement. C’est capital !

Aq ! : Quel message souhaitez-vous transmettre à nos lecteurs ?
D.D :
L’Europe est extrêmement utile et j’incite les citoyens français à chaque scrutin européen à aller voter. En effet, par le vote nous choisissons l’Europe que nous voulons, qu'elle soit libérale, sociale ou écologique. Ne pas voter laisse la voix libre à l'extrême droite, car l’Europe d'aujourd'hui est menacée. L'extrême droite, pourrait entraîner la destruction politique de l’Europe. Cette destruction aurait pour conséquence l'émergence de conflits, de guerres. Nous n'avons pas le droit de ne pas être satisfaits de l’Europe si nous n'allons pas voter ! Bref, pour l’Europe ne soyons ni optimistes ni pessimistes soyons déterminés. Je le suis ! 

La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne labellisée Centre d'information Europe Direct Moyenne Garonne est située Avenue Edouard Herriot à Agen - 05 53 66 47 59 - http://www.maisoneurope47.eu/ page Facebook

 

 

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3124
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !