Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/01/19 : Rochefort (17) : la tête d'affiche de la programmation du festival Stéréoparc vient de tomber. Il s'agit du groupe Offenbach, qui jouera le 20 juillet.

17/01/19 : Vendredi 18 janvier, EDF/Dalkia signera un partenariat avec la Ville de Poitiers pour Traversées, l'évènement artistique et culturel du Palais. La signature se fera à 10h en présence du maire de Poitiers et des représentants régionaux d'EDF/Dalkia.

17/01/19 : La Rochelle Université ouvre ses portes samedi 2 février, de 9h30 à 17h. L’accueil de la journée se déroulera au Technoforum (23 avenue Albert Einstein, La Rochelle). avec des stands d’informations de l’Université et de ses partenaires (CROUS, CDIJ, Yélo,

16/01/19 : La Rochelle : la Nuit de la lecture se tient samedi 19 janvier de 14 h à 7 h dimanche à la Médiathèque de Laleu/La Pallice, à la Médiathèque Michel-Crépeau et au Muséum d’Histoire naturelle. Des lectures et des animations variées sont organisées.

16/01/19 : Le lanceur de poids bordelais Jean-Luc Mastromauro a battu le record de France des moins de 50 ans. Il a réalisé 17m19 à Fronton le 13 janvier, améliorant ainsi son propre record de France, établi une semaine plus tôt avec 16m90.

16/01/19 : Dans le cadre du dispositif "Permis de Jardiner" et à l'initiative du collectif Pau Sud, la rue Jacques Terrier sera revégétalisée. La Maison du Jardinier organise le 18 janvier de 14h à 17h une après-midi de plantation participatif.

15/01/19 : le Préfet de la Dordogne a désigné le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, référent départemental pour le grand débat national. Il est joignable à l'adresse : pref-granddebat@dordogne.gouv.fr. Plus d'infos : www.granddebat.fr

15/01/19 : Solène Ndama, licenciée au Bordeaux Athlé commence bien la saison. La jeune athlète bordelaise (20ans) réalise la meilleure performance mondiale de la saison au pentathlon (5 épreuves) en salle à Clermont-Ferrand.

14/01/19 : Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a nommé Thierry Suquet, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, comme référent pour le Grand Débat National en Gironde.

13/01/19 : Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français: Faut-il reconnaître le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques

12/01/19 : GJ.La préfecture de Gironde a fait le point suivant à 19h45: 6000 manifestants, 35 interpellations, pas de blessé du côté des forces de l'ordre, des vitrines et du mobiliers urbains dégradés ainsi que des poubelles brûlées.Dernières dispersions en cours"

11/01/19 : Manifestations du samedi 12 janvier. Alain Juppé, maire de Bordeaux, en accord avec le Préfet, a décidé de fermer les lieux publics. L'opération de parking gratuit sur la place des Quinconces est reconduite ce dimanche 13 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/19 | Eco-Campus : Poitiers exemplaire

    Lire

    L'Université de Poitiers mise en valeur par le ministère de l'Enseignement Supérieur. Dans le cadre d'un séminaire dédié à la valorisation et la vie de campus, le ministère a invité l'Université de Poitiers à présenter son réseau de chaleur. Cette installation a permis une baisse de 500.000 euros de la facture énergétique. L'établissement poitevin est engagé dans une stratégie de développement durable récompensée par l'obtention du label Développement Durable et Responsabilité Sociétale en 2016.

  • 17/01/19 | Gilet jaunes : quel impact sur les commerces girondins ?

    Lire

    Dans une enquête de la Chambre de Commerce et d'Industrie Bordeaux Gironde sur l'évolution de a fréquentation des commerçants girondins sur les samedi du 15 décembre au 5 janvier auprès de 310 d'entre eux, on apprend que 93% des commerçants bordelais ont enregistré une baisse de fréquentation (supérieure à 50% pour plus d'un quart) par rapport à l'an passé et 90% une baisse de leur chiffre d'affaire (supérieure à 50% pour près d'un quart). Sur le reste du département, 69% ont enregistré une baisse de fréquentation et 66% du chiffre d'affaire, avec une Haute Gironde jugée "très fortement impactée".

  • 17/01/19 | Habitat 17 : des actions pour rompre l'isolement des retraités

    Lire

    Afin de rompre l'isolement des personnes âgées, l'association Voisins Solidaires et l'office public Habitat 17 viennent de créer un programme d'actions sur le département, allant du service rendu ponctuel à l'organisation d’événements de voisinage (type fête des voisins), reposant sur un réseau de voisins. 160 seniors isolés de 80 ans et + ont été identifiés. Avec cette action, l'office s'est vu renouveler le label européen du "bailleur social et solidaire", déjà obtenu en 2016 pour trois ans.

  • 17/01/19 | Mérignac : 4e édition de l’opération "Mon sang pour les autres"

    Lire

    Le Rotary Club de Mérignac et l'Association pour le don du sang bénévole de Mérignac s‘unissent au côté de l’Etablissement français du sang (EFS) Nouvelle-Aquitaine en organisant vendredi 18 janvier toute la journée et samedi 19 janvier au matin à la Maison des associations des journées pour donner son sang. Pour ce faire, il suffit d’être majeur et en bonne santé. L’objectif est de mobiliser 180 donneurs lors de cette collecte. Toutes les informations sont à retrouver ici.

  • 17/01/19 | Charente : une nouvelle Maison de Santé en zone rurale

    Lire

    Une nouvelle Maison de Santé sera inaugurée ce samedi à Barbezieux-Saint-Hilaire (23 avenue Charles-Virolleau), sur un territoire en désertification médicale. La MSP de Barbezieux-Saint-Hilaire regroupera 11 professionnels de santé aux fonctions complémentaires : deux médecins, un dermatologue, une sage-femme, deux cabinets d'infirmières, deux ostéopathes, une diététicienne, un psychologue et un réflexologue. Un projet soutenu pat la Région (150 000€) et l'Europe (200 000€).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | « Pour l’Europe soyons déterminés ! » Didier Delanis, président de la Maison de l’Europe/CIED 47

29/09/2017 | Cafés citoyens, conférences, ateliers, quizz, … La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne - CIED redouble d’ingéniosité pour toujours plus sensibiliser aux bienfaits de l’Europe…

Didier Delanis Président de la Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne CIED Moyenne Garonne

Depuis cinq ans, Didier Delanis a revêtu le costume de « Monsieur Europe » en Lot-et-Garonne pour prêcher la bonne parole. Muni de son bâton de pèlerin, et accompagné de sa fine équipe, il n’a de cesse de créer, proposer et organiser des animations grand public afin de toucher le plus de monde possible. Rencontre avec cet européen engagé, déterminé et convaincu, président de la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne, labellisé Centre d’Informations Europe Direct…

Aqui ! : En 2012, vous avez pris les rênes de la Maison de l’Europe / CIED à Agen. Quelles étaient vos ambitions pour cette structure, à ce moment-là ?
Didier Delanis :
Ma priorité était d’ouvrir cette institution. L’ouvrir à d’autres activités que celles déjà existantes. L’ouvrir pour promouvoir l’Europe, les actions et les bienfaits de l’Union européenne.

Aq ! : Quel genre d’activités ?
D.D :
Nous proposons par exemple des cafés citoyens/linguistiques qui permettent de faire se rencontrer et converser des personnes en espagnol, anglais, allemand, italien, … Ces rendez-vous intergénérationnels rencontrent un vif succès. Nous créons, là, une certaine appétence pour les pays qui nous entourent. Nous organisons également des scènes ouvertes, des rallyes citoyens, des débats, … Bref de multiples animations pour toucher un large public.

Aq ! : Arrêtons-nous quelques instants sur vos cours de langues. Quelle discipline dispensez-vous ?
D.D :
Nos formateurs enseignent l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le russe, le portugais, le chinois et le français langue étrangère. Aussi, nouveauté cette année, nous proposons une plateforme de e-learning. C’est une plateforme d’exercices en ligne en illimité avec un package correction, entraînement renforcé pour le TOEIC et face à face pédagogique à distance.

Aq ! : Aussi, vous avez mis en place des partenariats avec des structures locales afin de toucher un public plus large. Quelles sont ces structures ?
D.D :
Oui, nous allons à la rencontre de publics qui ne viendraient peut-être pas ou qui n’oseraient pas pousser la porte de la Maison de l’Europe/CIED. Ainsi, nous organisons des quizz européens au ContrePoint, le café-théâtre agenais. C’est ludique et éducatif à la fois. Nous renouvelons, chaque année, également, notre partenariat avec la radio locale Espoir FM. Chaque mois, je suis interviewé pendant une dizaine de minutes sur un sujet autour de l’Europe comme le numérique, l’énergie, une occasion d’expliquer ce que fait l’Union européenne au quotidien pour nous et ce qu’elle décide. Nous sommes également liés au Comité de jumelage du Passage d’Agen avec lequel nous avons organisé un spectacle de flamenco ; par le biais de la culture promouvoir l’Europe. Et bien d’autres partenariats encore avec Ecrans 47, la semaine du Vivre ensemble à Marmande, …

la Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne CIED Moyenne Garonne


Aq ! : La Région Nouvelle-Aquitaine est également bien présente à vos côtés.
D.D :
Oui tout à fait et notamment grâce à Laurence Harribey, conseillère régionale, docteur en science politique. Elle est spécialisée sur les politiques européennes et fut secrétaire générale d’une ONG européenne. Elle est très impliquée sur le développement rural et le déploiement des politiques européennes en région. C’est une femme volontaire et qui a du fond. Elle fait tout pour faire bouger les lignes et vulgariser l’action de l’Union européenne. Elle agit aussi pour que les six CIED présents en Nouvelle-Aquitaine travaillent ensemble d’une manière cohérente sur notre territoire.

Aq ! : Vous proposez également des conférences avec des figures européennes.
D.D :
En effet, pour vivre l’Europe et la comprendre surtout, nous proposons des conférences avec des ambassadeurs et des députés européens. A ce titre, nous avons eu la chance d’accueillir à de multiples reprises les députés européens Alain Lamassourre, José Bové et Virginie Rozière. Ces derniers représentent trois partis politiques différents mais agissent dans la même direction pour l’Europe.

Aq ! : La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne a été labellisée Centre d’Information Europe Direct. Qu’est-ce que le CIED ?
D.D :
Le Centre d'information Europe Direct est labellisé par la Commission européenne, et est hébergé par des structures actives dans le domaine de l'information grand public . En Lot-et-Garonne, c’est donc la Maison de l’Europe qui l’héberge. Ils sont au nombre de 52 en France. Ils offrent un service d'information gratuit et sont à même de conseiller, répondre à des questions sur l'Union européenne, son fonctionnement, ses actions ainsi que ses financements.

Aq ! : Vous êtes également le relais en Lot-et-Garonne du service « So Mobilité ».
D.D :
Le service « So Mobilité » est un outil formidable pour tout jeune qui souhaite être mobile en Europe. En effet, c’est le guichet unique de la mobilité made in Nouvelle-Aquitaine, une plateforme qui réunit des centaines d’offres de stage, job, étude ou volontariat à l’étranger. Nous, Maison de l’Europe/CIED, dans ce cadre-là, nous accompagnons les jeunes mobiles.

Les salariés de la Maison de l'Europe

Aq ! : Combien de salariés font vivre la Maison de l’Europe / CIED ?
D.D :
Aujourd’hui, une petite vingtaine de salariés fait vivre la structure. Nous avions deux salariées en contrat aidé que nous avons réussi à pérenniser en CDI. Chaque année, nous recevons deux jeunes en service volontaire européen ainsi que deux jeunes en service civique, auxquels il faut ajouter la directrice et 16 formateurs en langues. En plus de ces salariés, il ne faut pas oublier le bureau de l’association composé de cinq membres permanents. Une autre poignée de bénévoles vient prêter main forte au bon fonctionnement de la structure.

Aq ! : Quel regard portez-vous sur notre Europe actuelle ?
D.D :
Depuis le dernier scrutin européen, en Nouvelle-Aquitaine les députés européens Front national sont les plus nombreux. Ils sont anti-européens donc rien n'avance ! Avec leur vision de la femme, on se croirait au siècle dernier ! Bref, il faut préserver notre Europe. Mais notre Europe doit changer. Pour ce faire, il serait judicieux de créer une armée européenne, d’harmoniser la fiscalité pour éviter les paradis fiscaux et d’assurer un système de santé commun à tous. Les deux thématiques sur lesquelles il est indispensable de se pencher très sérieusement aujourd’hui sont l’énergie et l’environnement. C’est capital !

Aq ! : Quel message souhaitez-vous transmettre à nos lecteurs ?
D.D :
L’Europe est extrêmement utile et j’incite les citoyens français à chaque scrutin européen à aller voter. En effet, par le vote nous choisissons l’Europe que nous voulons, qu'elle soit libérale, sociale ou écologique. Ne pas voter laisse la voix libre à l'extrême droite, car l’Europe d'aujourd'hui est menacée. L'extrême droite, pourrait entraîner la destruction politique de l’Europe. Cette destruction aurait pour conséquence l'émergence de conflits, de guerres. Nous n'avons pas le droit de ne pas être satisfaits de l’Europe si nous n'allons pas voter ! Bref, pour l’Europe ne soyons ni optimistes ni pessimistes soyons déterminés. Je le suis ! 

La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne labellisée Centre d'information Europe Direct Moyenne Garonne est située Avenue Edouard Herriot à Agen - 05 53 66 47 59 - http://www.maisoneurope47.eu/ page Facebook

 

 

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
62033
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !