Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/10/21 | Mont-de-Marsan : Une enquête pour accélérer transition écologique

    Lire

    Afin d'associer tous les acteurs du territoire à la transition écologique et de pouvoir mettre en œuvre les actions les plus efficaces, Mont-de-Marsan Agglo a lancé 2 enquêtes publiques. Les habitants et les entreprises ont jusqu'au 15 novembre pour y répondre. Début décembre, après avoir récolter les avis de tous sur les projets et les idées d'actions, plusieurs ateliers de concertation seront organisés afin de co-construire la stratégie de transition écologique. Les enquêtes sont disponibles sur le site de l'agglomération.

  • 25/10/21 | Une ressourcerie à Uzerche

    Lire

    L'association « Aux Pas Perdus » à Uzerche en Corrèze a pour objectif de contribuer à la mise en place d'actions de gestion des déchets en intégrant le réemploi depuis 2017. Les membres de l'association ont décidé de créer une ressourcerie afin de réduire les déchets et leurs coûts de traitement et ainsi développer les filières locales de valorisation. Cette nouvelle activité va permettre de créer 4 emplois. Pour les aider dans cette démarche, la Région a décidé de les soutenir à hauteur de 43 450 €.

  • 25/10/21 | Challenge Positif 2021 c'est parti !

    Lire

    Eurekatech et Grand Angoulême ont lancé le 7 octobre la 2ème édition du Challenge Positif. Ce concours, à la fois local et programme d'apprentissage des techniques de l'entrepreneuriat innovant, ambitionne de détecter et de développer des projets à vertue positive pour le territoire et les habitants. Tout le monde peut déposer jusqu'au 10 novembre un projet innovant sur le site d'Eurekatech. A partir de décembre, les lauréats bénéficieront d'un programme pour apprendre les techniques de l'entrepreneuriat innovant.

  • 22/10/21 | GPSO: pas de concomitance pour Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, mais presque

    Lire

    Guy Kauffman récemment nommé directeur de projet des LGV nouvelles était invité à la session plénière du Département des Landes ce vendredi. Face à la question du phasage des travaux des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, au sein du GPSO, il a esquissé une réponse: "Le préambule du plan de financement va sans doute proposer que l'on enchaîne les travaux sans poser la pioche entre les 2 lignes. Le préfet coordonnateur a bien compris cette demande unanime des collectivités".

  • 22/10/21 | Bus à haut niveau de service à Périgueux : une expérimentation dès le 25 octobre

    Lire

    Le Grand Périgueux va réaliser des aménagements rue du Président Wilson, place Bugeaud et place Francheville, à Périgueux, pour permettre la circulation de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS). Ils feront l’objet d’une expérimentation grandeur nature du 25 octobre au 26 novembre pour en valider la faisabilité avant de les engager. Le dispositif s’appuiera sur une trentaine de postes d’enquête, captant l’origine et la destination des véhicules et 24 points de comptage automatique. Il permettra d’évaluer la répercussion des aménagements envisagés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Pour la Région, faire une urgence de la protection des océans

25/08/2019 | L'inauguration du village Nouvelle Aquitaine de ce G7

1

À l’occasion de l’inauguration du Village Nouvelle-Aquitaine à la Halle d’Iraty à Biarritz ce samedi, dans le cadre du G7, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a remis à Emmanuel Macron une copieuse contribution proposant des solutions pour la protection des océans. Une démonstration implacable, et supplémentaire, de l'apport des élus territoriaux au capital de l'État.

Il est pensable que le président de la République, en inaugurant et parcourant – au pas de course-le Village Nouvelle -Aquitaine à la Halle d’Iraty à Biarritz , dans le cadre du G7 aura compris l'indispensable contribution des territoires dans l'épanouissement, le développement de leur région. Comme la qualité des entreprises et des artisans qui ont joué le jeu. Accueilli qu'il a été  par le maire de Biarritz, Michel Veunac ou encore le sénateur Max Brisson, par ailleurs moteur du tourisme des Pyrénées Atlantiques.
La démonstration de cette excellence  territoriale et de cet investissement de la région a été portée hier par Alain Rousset, le président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, quand il a remis au président de la République un épais document. Non, une véritable et concrète contribution proposant des solutions pour la protection des océans,  à travers « NéoTerra ».

Une mobilisation collective

 Cette contribution réunit plusieurs documents, qui portent la voix des collectivités territoriales accueillantes (ville, agglomération, département et région), mais aussi celle des scientifiques, des entreprises et des ONG coordonnées par Surfrider Foundation Europe. Les enjeux climatiques imposent une mobilisation collective sans faille, du local à l’international. 
 
C’est pourquoi, en complémentarité et en synergie, acteurs politiques et institutionnels, associatifs, entreprises et monde de la recherche, ont souhaité démontrer que des solutions existent à tous les niveaux. La présente contribution se veut une synthèse et un porter à connaissance des recherches menées par les laboratoires de Nouvelle-Aquitaine sur les risques physiques en zones côtières, leurs évolutions sous l’effet du changement climatique, ainsi que les dynamiques socio-économiques et politiques à l’œuvre concernant les mesures et stratégies d’adaptation. Elle résulte d’une collaboration d’environ 30 chercheurs et chercheuses  issus des laboratoires : BRGM, Criham (Université de Poitiers), EPOC (UMR Université de Bordeaux - CNRS), ETBX (Irstea), GREThA (UMR Université de Bordeaux - CNRS), LIENSs (UMR Université de La Rochelle - CNRS), ONF, SIAME (Université de Pau et des Pays de l'Adour

 Les constats, bonnes pratiques et initiatives se doivent d’être pleinement partagés car les réponses sont plurielles. Des risques littoraux au biomimétisme, des actions portées par les collectivités locales aux innovations environnementales d’entreprises, en passant par la mobilisation des organisations non gouvernementales, c’est tout un territoire qui se met en mouvement afin d’alerter et de faire émerger des solutions locales, collectives et durables. 

"Néo Terra ", la feuille de route du Conseil régional 

 A Biarritz, au Pays basque, dans les Pyrénées-Atlantiques, en Nouvelle-Aquitaine, cet effort inédit et commun, émanant des citoyens, des chercheurs, des territoires et des collectivités, est donc porteur d’une dynamique enclenchée depuis plusieurs années par la mise en place de comités scientifiques comme « Acclimaterra » dédié aux conséquences du dérèglement climatique ou encore Ecobiose consacré à la biodiversité. Une étape supplémentaire a été franchie en juillet dernier avec l’adoption de « Néo Terra », la feuille de route du Conseil régional pour accélérer la transition énergétique et écologique. " Elle porte de manière systémique dans le cadre des compétences de la Région son développement économique, l'agriculture, le recyclage, le logement, les nouvelles énergies, l'océan bien sûr, a décliné Alain Rousset. Une des trois grandes aventures qu'il reste peut-être à l'espèce humaine de développer avec le cerveau et l'espace. L'océan est à la fois un bien précieux, cet espèce de res nullius dont parlaient les Romains, qui n'appartient à personne et doit être en même temps  plus que respecté. L'océan c'est les nouveaux médicaments demain, une energie propre, avec les hydroliennes même si on a ici beaucoup de start up qui travaillent sur cette énergie mais qu'on a pas encore réussi à industrialiser ici. C'est l'alimentation de demain pour peu que l'on sache la préserver ."

Le président revient sur le choix de Biarritz et "ce coup de tonnerre"

 

 Lui succédant et s'adressant aux élus comme aux partenaires et organisateurs du G7 en la halle Iraty le président de la République, avant de s'adresser plus tard aux français enchaînait: "On a décidé donc d'organiser notre G7 à Biarritz. Décision prise l'année dernière, ce qui a été pour certains une formidable nouvelle et pour d'autres un coup de tonnerre parce qu'il y a un effet d'attraction, d'intérêt; la planète entière regarde une ville et beaucoup de contraintes, je ne les mésestime pas. Et donc je voulais d'avoir accepté d'organiser avec nous cet événement, ici. De le porter, de l'assumer, et Monsieur le maire tout particulièrement parce que, faut-il le rappeler, les ennuis sont pour le maire et je voulais saluer la pédagogie, la patience que vous avez eues ces derniers mois pour aller expliquer, porter, démontrer. Car si on n'écoute que les gens qui ne sont pas contents on ne fait plus jamais rien. On n'organisera plus de G7, c’est-à-dire qu'on ne sait plus s'organiser entre nous face aux grandes crises et aux grandes transformations du monde et puis on reste chacun chez soi. Donc il faut passer outre les désagréments et c’est une formidable opportunité pour Biarritz, la Région et le Pays basque car non seulement le monde entier va voir la beauté de ces lieux, la qualité d'accueil que nous avons et les capacités d'innovation et d'attraction de cette région, de notre pays. Comme cette halle a pu nous montrer les aspects les plus traditionnels et les plus innovants de la Grande région. Cette halle est un extraordinaire lieu de démonstration de ce que nous savons faire dans cette belle région où l'on innove en étant enraciné..."
Une petite musique et des remerciements que les élus locaux auront trouvés doucereux. En espérant que le président de la République, nouvellement si bien disposé, n'en n'oublie pas les paroles au contact, quelques heures, plus tard des grands de ce monde......
 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : R.A.

Partager sur Facebook
Vu par vous
4820
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !