30/09/22 : Des rassemblements Vivons Vélo au bénéfice de l'Institut Pasteur sont organisés samedi 8 octobre, à Libourne, Carbon-Blanc, Cestas (33) et Idron (64). Au programme: pédaler pendant une trentaine de kilomètres, en partenariat avec les clubs locaux.+ d'info

30/09/22 : La Semaine de la Forme, accessible à tous, se déroule du 1 au 9 octobre. Un large panel d'activités et de tests est proposé aux enfants, adultes ou seniors, pour connaître son état de forme. Une association sportive participe près de chez vous. + d'info

28/09/22 : Tout est gratuit pour les moins de 22 ans au cours de la nouvelle saison de l'Orchestre du Pays Basque. Des concerts dans 25 villes et villages pour voyager entre musique classique, chant, musiques traditionnelles, actuelles ou expérimentales. + d'info

28/09/22 : La Cité du vin propose plusieurs rendez-vous en octobre avec deux conférences, des ateliers de dégustation et des animations dans le cadre des Journées nationales de l’architecture et du Fascinant Week-end du réseau Vignobles & Découvertes.+ d'info

26/09/22 : A vos agendas: Bordeaux Fête le Vin s'annualise et revient donc dès 2023, du 22 au 25 juin. Comme pour son édition 2022, l'évènement se vivra dès le 15 juin en Avant-Première. Bordeaux Fête le Fleuve cède quant à lui sa place.

23/09/22 : La compagnie aérienne des capitales régionales européennes Volotéa enregistre une progression de 24% du nombre de ses vols par rapport à l'an dernier. A Bordeaux, 195 000 passagers ont été transportés entre juin et août soit une hausse de 27%.

19/09/22 : Dans le cadre d'Octobre rose, la Chambre de métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine et les Chambres départementales se mobilisent au côté de la Ligue contre le cancer. 250 agents sont inscrits à différentes courses organisées dans la région.

16/09/22 : L’incendie dans le secteur de Saumos est fixé depuis jeudi après-midi. La surface brûlée est réévaluée à 3400 hectares. Les personnes n'habitant pas sur les zones brûlées, 1700 sur plus de 1800 évacuées, ont pu regagner leur domicile.

15/09/22 : L'incendie de Saumos n'a pas progressé dans la nuit de mercredi à jeudi stagnant à plus 3700 ha. En raison d'une très faible visibilité due aux fumées et au brouillard, la préfecture appelle les automobilistes du secteur à la prudence.

14/09/22 : A Saumos, le feu a légèrement progressé cette nuit et dans la matinée, portant la surface totale brûlée à plus de 3600 ha. Jusqu’à 1000 pompiers sont mobilisés au plus fort de la journée ainsi que 6 Canadairs, 3 Dash et 2 hélicos bombardiers d’eau

14/09/22 : L'incendie dans le secteur de Saumos, a continué de progresser dans la journée détruisant plus de 3200 ha. 900 pompiers sont engagés dans ce combat contre le brasier qui a nécessité l'évacuation de 840 personnes et la fermeture de plusieurs routes.+ d'info

13/09/22 : Sur le secteur de Saumos (33), l'incendie démarré hier après-midi a parcouru 1 300 ha cette nuit. Les 340 pompiers déjà engagés vont être rejoints par des renforts d’autres départements. 2 Canadairs, 1 Dash et 3 hélicos bombardiers d’eau interviennent

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/22 | Le Thouarsais préserve la biodiversité

    Lire

    La Communauté de communes du Thouarsais vient de lancer un projet afin de renforcer la prise de conscience autour des enjeux de préservation de la biodiversité. Elle va établir un diagnostic naturaliste afin de dégager des actions en faveur de la biodiversité et de sa préservation. La CdC va acquérir des parcelles afin de préserver des continuités écologiques ou encore créer ou restaurer une quinzaine de mares. Toutes ces actions vont être accompagnées d'animations à destination des habitants et des scolaires.

  • 30/09/22 | Des ateliers pour orienter les entreprises vers la silver-économie

    Lire

    L’Agence de Développement et d’Innovation et le Gérontopôle impulse des opportunités de développement des entreprises et des territoires en lien avec le bien-vieillir. Plusieurs événements sont organisés. Un atelier à Angoulême, pour présenter les opportunités offertes par la silver économie et les clefs d’accès à ce marché. Quatre ateliers d’exploration des projets et financements européens à Limoges le 13 octobre, Ustaritz le 10 novembre, Bordeaux le 22 novembre et Poitiers le 6 décembre. gerontopole-na.fr

  • 30/09/22 | Le tourisme fluvial se développe le long du fleuve Charente

    Lire

    Depuis 2018, le Département de la Charente-Maritime développe le tourisme fluvial et fluvestre du fleuve Charente. La politique fluviale du Département est en lien direct avec la Flow Vélo afin de développer une destination « Vallée de la Charente ». D'ici 2026, il va donc reconstruire ou réhabiliter les appontements anciens. Au total, 5 pontons fixes vont être construits ou réhabilités ainsi que 4 pontons flottants.

  • 29/09/22 | Emmanuel Macron attendu à Pau pour inaugurer le Foirail

    Lire

    Le Président de la République sera à Pau ce vendredi 30 septembre, pour l’inauguration du Foirail, centre culturel dédié au cinéma Art et Essai, à la musique et au spectacle vivant. La rénovation de l'ancien marché des années soixante s’inscrit dans le plan « Action Cœur de Ville », qui renforce l’attractivité des villes moyennes. Doté de 5 milliards d’euros, ce plan accompagne 6 000 actions en faveur du développement économique, de la culture, de la mobilité et également la rénovation de 80 000 logements dans 234 communes.

  • 29/09/22 | Un job dating alternance à la CCI 87 le 7 octobre

    Lire

    La Chambre de commerce et d’industrie de la Haute-Vienne, organise, le 7 octobre de 9h à 12h30 un job dating consacré à l’alternance. Le but est de faire matcher les besoins des entreprises (il y en a encore) aux profils de candidats qui pourront échanger à la CCI. En Nouvelle-Aquitaine, 71 000 nouveaux contrats ont été signés, en hausse de 34 % par rapport à 2020. Venez avec votre CV et vos offres d'emplois !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Présidentielle: les attentes de Maxime, le basque sportif et handi

22/03/2022 | A presque 29 ans, Maxime Cabanne, sportif handi en surf et en pelote basque exprime ce qu'il attend du prochain quinquennat, au regard de son vécu et de son engagement.

Maxime Cabanne, sportif et handi veut l'égalité pour tous

L'élection présidentielle a lieu les 10 et 24 avril prochains. Avec la série "Présidentielle, mes attentes, mes espoirs," Aqui va à la rencontre de citoyens aux parcours variés, pour qu'ils expriment ce qu'ils attendent du prochain quinquennat, au regard de leur situation particulière, leurs difficultés et leurs espoirs. Le premier de cette série de portrait, c'est Maxime, le basque. Le jeune homme, devenu paraplégique suite à un accident de la route, s'est reconstruit grâce à une pratique sportive assidue et s'engage désormais pour les autres. Il ira voter même s'il n'a pas encore fait son choix.

"Dix-huit ans, normalement c'est l'une des plus belles années de sa vie. Ce fut sans doute la pire. Comme tout jeune homme, j'avais des rêves plein la tête, je jouais au rugby avec mes copains. Je m'apprêtais à passer mon diplôme. Tout juste titulaire du permis de conduire, j'ai eu un accident et je suis tombé dans un ravin. J'ai compris de suite que je ne marcherai plus jamais", indique Maxime Cabanne.

Dix années ont passé : Maxime Cabanne s'est reconstruit grâce d'abord à son rééducateur du centre de rééducation. Il est paraplégique incomplet car il a pu récupérer un peu de motricité dans les jambes  et les cuisses. "Au départ, c'est compliqué, on se sent prisonnier de son corps qu'on ne reconnaît pas. Très vite, dans ce monde du handicap totalement inconnu pour moi, j'ai décidé de faire confiance au personnel soignant. Heureusement, pendant toute cette période de reconstruction, j'ai pu rester au Pays Basque, près de mes proches et de mes amis du rugby et compter sur eux." Avant l'accident, Maxime était très sportif : rugby, vélo, ski, sorties en montagne. Au fil des mois, il va recommencer à faire du sport, alors qu'au début, il pensait que c'était impossible : au départ, ce fut des petites choses et puis son esprit de compétition va reprendre le dessus..

Compétition et engagement associatif

Sa pratique sportive devient assidue : il obtient deux titres de champion de France de para surf en 2015, puis un titre de vice champion d'Europe au Portugal en 2019. Il a aussi décroché trois titres de champions de France de pelote basque en fauteuil en 2019. Maxime Cabanne est autonome grâce à sa voiture équipée. "Mon véhicule me permet de me déplacer et surtout de conserver ma liberté. De ce fait, j'emprunte peu les transports en commun du BAB : trop peu sont adaptés. Et puis, c'est pas simple de transporter ma planche de surf avec le fauteuil."

Il vit aussi l'autonomie dans son logement, qu'il a acquis fin 2015. Le jeune homme conserve une pratique sportive quasi quotidienne surf, pelote basque avec un fauteuil adapté et du ski l'hiver en loisirs." Le sport fait partie intégrale de ma vie. J’ai fait de mon handicap une force; une raison de vivre et de vouloir pousser les autres encore plus haut. La vie ne se résume pas à l’état de son corps mais à une façon de voir les choses. J’ai découvert le surf en 2013. C’est un sport qui me permet de me sentir valide comme avant mon accident, qui me donne des sensations nouvelles et me procure du bien-être."
Lors de son accident, il était apprenti plombier et n'a pas eu la possibilité de passer son diplôme, même pas la théorie. Il n'exerce donc pas d'activité professionnelle, mais a un fort engagement associatif.

Changer le regard sur le handicap

"Je suis référent handicap en Pays Basque pour l'association "Comme les autres", qui organise des séjours à sensations fortes pour des personnes en situation de handicap moteur, sortant de centre de rééducation. Particularité, ce type de séjour associe personnes valides et handis. Un des objectifs est de changer le regard sur le handicap." Maxime Cabanne a aussi un autre projet, audiovisuel celui-ci. Avec son rééducateur, Michel Garcia, qui est aussi vidéaste, et deux amis, il projette de se rendre en Norvège et d'aller surfer sur les aurores boréales et d'y réaliser un tournage.

"L'objectif est de démontrer que le handicap n'est pas une fatalité,  d'apporter de la motivation aux personnes accidentées, de changer le regard sur le handicap", explique Maxime. Ce film quand il sera abouti est destiné à être présenté en festivals, sur les réseaux sociaux, à la télévision et en centres de rééducations. Avant d'y parvenir, il manque environ 15 000 euros de budget. Maxime Cabanne interpelle les fondations et les entreprises pour qu'elles adhèrent à son projet et aident au financement. "A terme, j'aimerai réaliser d'autres documents audiovisuels du même type et créer mon activité professionnelle". 

L'accessibilité, une priorité

En situation de handicap et engagé, Maxime Cabanne ira voter pour les Présidentielles, les 10 et 24 avril. "C'est essentiel d'exercer ce droit. Ce sera la troisième fois. Je n'ai pas encore fait mon choix. Je suis moins les actualités depuis la période Covid, car c'est anxiogène". Maxime regrette que le sujet handicap soit très peu abordé par les candidats à l'élection ou de manière caricaturale par un candidat, ce qui l'a mis en colère.

Pour le jeune homme, ce qui doit être la priorité c'est l'accessibilité aux lieux publics, les restaurants, les lieux de loisirs. "Il y a du progrès, mais il y a beaucoup de retard. Une plateforme d'accès en panne dans un bus, c'est assez courant. Quant on parvient à accéder dans un lieu, parfois ce sont les toilettes qui ne sont pas accessibles à une personne en fauteuil. J'arrive à m'adapter à pas mal de situations, mais pour ceux qui ont un handicap plus lourd, c'est très compliqué et cela devient un frein pour sortir pour avoir un lien social"

Simplification administrative

Si Maxime Cabanne mène une vie sociale épanouie, il ne gère pas l'administratif. " C'est ma maman qui gère encore mes papiers et là c'est un enfer. Il va falloir que je m'y mette, elle ne sera pas toujours derrière moi. Une des priorités, serait la simplification administrative. Là actuellement, ma carte de stationnement n'est plus valide depuis la fin 2021. On a refait le dossier en prenant de l'avance et je n'ai pas encore reçue la nouvelle. Il faut plusieurs années pour qu'elle soit attribuée à vie. Les délais sont extrémement longs et c'est assez complexe. Il manque toujours un papier. Autre aberration du genre, mon dossier MDPH doit être refait régulièrement, comme si ma situation allait changer. Je sais que l'usage de mes jambes est perdu à jamais. Visiblement pas l'administration."

Le jeune homme souhaite que le futur locataire de l'Elysée s'empare du sujet et que soit actée une vraie simplification administrative. L'enjeu pour les personnes handicapées, estime t-il, c'est l'accès aux droits. "Si j'avais un seul mot à dire au futur Président de la République qui sera élu, c'est lui rappeler que, quel que soit son parcours de vie, nous sommes tous égaux en droits. L'égalité, un des trois termes de notre devise républicaine, doit devenir une réalité pour tous. "

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Fédération française de surf

Partager sur Facebook
Vu par vous
11659
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Alain Rousset lors de sa conférence de presse de rentrée septembre 2022 Politique | 27/09/2022

"Bientôt" un cluster autour de l'économie circulaire en Nouvelle-Aquitaine

Le préfet de la Dordogne, Jean Sébastien Lamontagne Politique | 09/09/2022

En Dordogne, les services de l'Etat sur tous les fronts

Alain Rousset, Président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 25/07/2022

Le Grand Entretien - Alain Rousset : "Il faut être sobre, frugal. C'est une autre croissance"

Image d'illustration : train grande vitesse Politique | 20/07/2022

LGV Bordeaux-Dax - Bordeaux-Toulouse : Le GPSO n'a pas peur des ZAD

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Politique | 19/07/2022

Alain Rousset : "Décentraliser davantage pour devenir éco-responsable"

Sylvie Marcilly aux côtés de Catherine Desprez, maire de Surgères et première vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime Politique | 05/07/2022

Contournement de Marans : enfin un coup d’accélérateur déterminant

La fidèle de François Bayrou, Geneviève Darrieussecq et la tombeuse du PS, Bérangère Couillard sont désormais membres du gouvernement. Politique | 04/07/2022

Deux députées de Nouvelle-Aquitaine rejoignent le gouvernement Borne 2

TGV en gare de Bordeaux Saint-Jean Politique | 01/07/2022

Au moment de financer la LGV vers Toulouse et Dax, l’Europe hésite à payer

En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour