17/08/22 : StarClass et l’armateur Amasus Shipping ont opéré un chargement exceptionnel sur le site portuaire du Verdon. Deux yachts, signés Jeanneau mesurant 15 et 25 m, ont été chargés à bord du navire EEMSLIFT HENDRIKA. Direction salon du Yachting à Cannes.

16/08/22 : 8000 personnes évacuées en Gironde dans le contexte des incendies ont pu regagner leur domicile pendant le week-end. Même tendance dans les Landes. Les retours des personnes hébergées en foyer de vie ont lieu ce mardi à Moustey et Saugnacq-et-Muret.

12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/22 | Grippe aviaire: avance remboursable pour les transformateurs

    Lire

    A la suite de l’épizootie d‘influenza aviaire H5N1, les entreprises ayant une activité significative d’abattage, de transformation, de conditionnement d’œufs ou de services à la filière, touchées par la diminution de production peuvent bénéficier d'une aide sous forme d’avances de trésorerie remboursables. Cette aide s’inscrit en complément des efforts que doivent consentir les financeurs privés de l’entreprise (banques et actionnaires). Les demandes sont à déposer via le téléservice de FranceAgrimer avant le 09 septembre à 14h00. pad.franceagrimer.fr/pad-presentation/vues/publique

  • 17/08/22 | Fabriquer des dortoirs à osmies (abeilles) à Villenave d'Ornon

    Lire

    Villenave-d’Ornon (Gironde) organise un atelier participatif de fabrication de dortoirs à osmies, le samedi 27 août, de 14 h à 16 h 30, au Square Torres Vedras (7 rue des Peupliers). L’osmie est une abeille sauvage, « abeille maçonne », qui se différencie de sa cousine productrice de miel par son caractère solitaire et inoffensif. Elle fait son apparition très tôt dans la saison, elle est l’un des premiers insectes pollinisateurs d'où son importance. Gratuit, inscription obligatoire (05 56 75 69 85), l'atelier sera animé par l’association « Tous aux abris ».

  • 17/08/22 | Molière à l'aire du 3.0 à Pau

    Lire

    Du 25 au 28 août, à l'occasion des 400 ans de la naissance de Molière et en préfiguration du futur centre de recherche et de création théâtrale de Pau, la manifestation Molière 3.0 rassemblera artistes, spécialistes et grand public. A cette occasion, 3 pièces illustrant la diversité de l'œuvre de Molière seront présentées dans des lieux emblématiques de la ville, des conférences rassembleront artistes et spécialistes du théâtre du XVIIe siècle à la chapelle des Réparatrices du conservatoire, et enfin la médiathèque André Labarrère proposera des projections de documentaires, films et captations de pièces. Infos : www.pau.fr

  • 16/08/22 | Agen: une navette gratuite pour la plage sur Garonne

    Lire

    L'agglomération d'Agen (Lot-et-Garonne) informe que la plage de baignade est ré ouverte et qu'un service gratuit de navettes (Cœur de Ville – Plage) est mis en place jusqu'au 31 août. Départ place Armand Fallières à 14 h. Retour à 18 h 30, tous les jours sauf intempéries. Quelques canoés sont disponibles à la location à tarif préférentiel pour le Samedi 20 août. Inscriptions en ligne jusqu’au 19 août pour la descente de Garonne en canoés et pour le trail : https://www.agglo-agen.net/en-ce-moment/agenda/evenement-251/descente-de-la-garonne-a-la-nage-4142.html

  • 16/08/22 | L'Etat soutient les projets sur la prévention des risques naturels

    Lire

    Un appel à projets destinés à faire connaître les réflexes face aux risques naturels et technologiques, est proposé en amont de la journée « Tous résilients face aux risques », du 13 octobre. La diversité des actions pour prévenir l'augmentation des risques s’appuie sur des initiatives locales pour développer la culture et se préparer à la survenance d’une catastrophe ou développer la résilience collective. Cahier des charges et modalités de l'appel à projets sur https://www.ecologie.gouv.fr/appel-projet-journee-nationale-resilience Dossiers à déposer jusqu’au 12 septembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Pyrénées-Atlantiques : Pour Jean-Jacques Lasserre, une rentrée entre bilan et perspective de campagne

30/09/2020 | Lors de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre a dressé le bilan du mandat qui s'achève et a annoncé sa candidature pour la prochaine élection départementale

1

Lors de sa rentrée médiatique ce mardi 29 septembre, Jean-Jacques Lasserre, le président du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé, comme une évidence, qu'il se portait candidat pour les prochaines élections départementales, en mars 2021. L'occasion aussi pour lui de rappeler « toute la pertinence de la collectivité départementale » à plusieurs reprises menacée dans son existence, et du même coup de dresser le bilan de son action au fil du mandat et des ses aléas : loi Notre, Covid-19 notamment.

Cette mandature a été « la mandature de l'offensive du Conseil départemental » démarre Jean-Jacques Lasserre à l'heure du bilan. « Plusieurs Gouvernements successifs, de tout bord, ont fait le procès du Département. Ca a été mal vécu mais nous avons eu la volonté de prouver le contraire, en affichant la pertinence du Conseil départemental, avec une notion de service public dont il ne faut pas se départir », plaide le Président Lasserre, qui note par ailleurs « qu'une succession d'éléments nous ont donné raison, et notamment le Covid ».

Solidarité, réactivité et volontarisme
En la matière, il n'est pas peu fier de préciser que « nous avons été les premiers à mettre des masques à disposition de certains professionnels, avant d'élargir à d'autres. » D'abord aux EHPAD, puis aux services d'aides à domicile, aux maisons d'enfance à caractère social, aux résidences services aux personnes âgées « Au total, c'est 3,5 millions d'achat de masques en comptant les Communautés de Communes qui se sont jointes à nous ». Sans oublier de lister les 10 masques par élèves fournis à la rentrée. « Le département a aussi été parmi les premiers a lancé des dépistages dans les EHPAD auprès des collaborateurs, et l'Etat, a emboîté le pas sur les résidents ».
Et si la situation a ainsi pu être gérer, c'est, défend le Président, parce que « la solidarité et la réactivité » font partie des quelques « principes simples » de fonctionnement de la collectivité. Avec celui du « rassemblement de toutes les énergies du département en direction des acteurs institutionnels, sociaux et économiques », appuie le Président Lasserre, qui n'oublie pas non plus de citer « l'innovation » et de « prise d'initiative », comme guides de l'action départementale.

C'est à ce titre d'ailleurs que face à une loi NoTR qui restreignait les compétences de sa collectivité, le choix a été fait d'avoir « une attitude volontariste pour ne pas abandonner des domaines qui nous tenaient à cœur, et notamment le domaine économique ». On donc été gardé en main, l'immobilier d'entreprises avec les communautés de communes, le déploiement du très haut débit, via la fibre, mais aussi le secteur agricole. « Grâce à une convention avec la Région, nous avons démultiplier notre action dans ce domaine » : aide à l'installation des jeunes, réflexion approfondie sur les circuits courts et le manger bio, etc.

Autres compétences mises en avant: le social, « que nous avons révisé en essayant de le territorialiser », l'aménagement du territoire, les collèges avec une compétence obligatoire sur « le gîte et le couvert », mais au-delà avec des dispositifs d'accompagnement pédagogiques, autour de la citoyenneté notamment, ou encore l'école de la deuxième chance...

"Le chemin de l'innovation"
Jean-Jacques Lasserre appuie aussi avec force sur « le chemin de l'innovation » qu'a choisi d'emprunter sa collectivité sur cette mandature, et de citer le Plan Montagne « pour maintenir un massif vivant et dont les premières réalisations arrivent sur les stations de ski », le très haut débit donc, et, sur les usages, l'inclusion numérique « avec près de 170 lieux où les gens peuvent venir se former ». Aussi le TIGA (Territoire d'Innovation de Grande Ambition) pour lequel le Département a été lauréat sur des thématiques liées aux énergies renouvelables notamment, et en vertu duquel « l'octroi des aides en direction des entreprises a démarré », précise-t-il.
Autre fierté de Jean-Jacques Lasserre : « un audacieux plan sur le vélo, démarré il y a 10 ans, qui continue son déploiement sur un rythme convenable », ainsi que le dossier de la présence médicale pris « à bras le corps » par la collectivité. « Ici, nous essayons de créer des conditions d'accueil alléchantes pour les professions médicales sur les régions où il y a un désintérêt de leur part. On travaille avec les médecins, avec la fac de Bordeaux pour l'accueil d'étudiants et de stagiaires, l'Autorité régionale de la Santé, ou encore avec les communautés de communes. Et nous avons des résultats qui sont extrêmement intéressants sur notre département. » Autre politique innovante citée : la participation citoyenne avec le lancement d'un budget participatif, dont les résultatsseront prochainement dévoilés, et qui a connu un beau succès annonce déjà Jean-Jacques Lasserre.

" Un fonds d'aides territorial aux entreprises va être mis en place "
Quant aux perspectives futures, les conséquences de l'épidémie, reste au coeur des attentions. Outre les accompagnements sanitaires, le Département a également débloqué un accompagnement supplémentaire auprès des partenaires culturels, sportifs et de solidarité « à hauteur de 80% des aides habituelles ». Le tourisme a également bénéficié d'un plan de relance de 1 million d'euros quand le Département a maintenu ses appels d'offres et crédits pour les chantiers en cours ou à venir.
Mais un autre projet, plus structurel, est dans les cartons du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques. Même s'il « n'est pas totalement abouti », l'annonce est faite : un fonds d'aides territorial aux entreprises va être mis en place. « L'ambition, c'est de permettre un renforcement des fonds propres des entreprises sur une durée qui soit supérieure aux prêts garantis par l'Etat. Car un prêt sur 3, 4 ou 5 ans ne permet pas une vraie consolidation des entreprises qui ont eu de gros pépins ». Pour l'heure, Jean-Jacques Lasserre ne donne pas de chiffres : « le travail est en cours avec le Bureau de Développement Economique et avec quelques grandes sociétés nationales pour la mise en place de ce fonds, et sur ses aspects juridiques en particulier », précise t-il. Un dispositif qui prendra a priori la forme de prêts très longue durée. « D'autant qu'en ce moment, les banques ne manquent pas de liquidité, on devrait trouver des capitaux », glisse-t-il.

Des primes Covid versées avant la fin de l'année
Mais, c'est dès la prochaine session la Covid s'invitera, à nouveau, dans les débats avec le vote d'une prime Covid pour les personnels de l'aide à domicile, de 500 à 1000 €, selon le nombre de jours travailler durant le confinement. C'est un budget total de 1,6 million d'euros, accompagné par l'Etat à hauteur de 800 000 €. Une prime que le Conseil départemental étend aussi aux salariés des structures médico-sociales (résidences autonomies ou encore structures d'aide sociale à l'enfance notamment), mais ici sans apport de l'Etat. Ce sont ainsi 800 000 € qui seront distribués « avant la fin de l'année » aux structures qui redistribueront à leurs agents.
« Au total la crise Covid a coûté 11 millions d'euros au Département, dont 4 viendront de l'Etat. Soit une charge nette de 7 millions d'euros », pointe Jean-Jacques Lasserre, qui craint par ailleurs un bond important du recours au RSA en fin d'année. « Pour la première vague de l'épidémie, il y a eu différentes formes d'aides d'urgence... et les entreprise ont pu avoir les reins assez solides pour tenir le choc, mais cette seconde vague nous la redoutons beaucoup notamment sur des secteurs importants ici comme l'aéronautique, mais aussi l'hôtellerie ». Le tout pour le département dans un cadre de ressources « très contraintes ».
Si le Président pointe « la restauration des équilibres financiers et une belle situation par rapport à l'endettement » au nombre des points positifs de son mandat, il n'empêche qu'entre la perte de taxe professionnelle cette année et celle du foncier bâti l'an prochain, « la mise en dépendance par rapport à l'Etat est de plus en plus forte... ». Une « atteinte à la liberté d'initiative des collectivités locales », qu'il déplore sans entacher son enthousiasme quant à sa candidature aux prochaines élections départementales et à la Présidence du Département : « Ma passion pour ce territoire ne s'émousse pas, j'ai toujours envie de m'impliquer sur ces sujets de solidarité, d'aménagement du territoire, d'innovation. ». La discussion avec Les Républicains est déjà à l'oeuvre.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7750
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Alain Rousset, Président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 25/07/2022

Le Grand Entretien - Alain Rousset : "Il faut être sobre, frugal. C'est une autre croissance"

Image d'illustration : train grande vitesse Politique | 20/07/2022

LGV Bordeaux-Dax - Bordeaux-Toulouse : Le GPSO n'a pas peur des ZAD

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Politique | 19/07/2022

Alain Rousset : "Décentraliser davantage pour devenir éco-responsable"

Sylvie Marcilly aux côtés de Catherine Desprez, maire de Surgères et première vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime Politique | 05/07/2022

Contournement de Marans : enfin un coup d’accélérateur déterminant

La fidèle de François Bayrou, Geneviève Darrieussecq et la tombeuse du PS, Bérangère Couillard sont désormais membres du gouvernement. Politique | 04/07/2022

Deux députées de Nouvelle-Aquitaine rejoignent le gouvernement Borne 2

TGV en gare de Bordeaux Saint-Jean Politique | 01/07/2022

Au moment de financer la LGV vers Toulouse et Dax, l’Europe hésite à payer

En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour

Les 4 candidats élus en Haute-Vienne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Trois candidats de la Nupes élus en Haute-Vienne

Les 2 candidats élus de la Corrèze Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES En Corrèze, les deux candidats LR Frédérique Meunier et Francis Dubois élus