Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Pyrénées Atlantiques : Qui sont vos députés ?

23/06/2012 | Les trois circonscriptions à avoir basculé à Gauche ont été conquises par des femmes

Les Pyrénées Atlantiques

Jean Lassalle est le seul député de droite à avoir résisté à la vague rose. Les cinq autres circonscriptions ont basculé à gauche. Bien sûr, David Habib et Martine Lignières-Cassou sont indéboulonnables. Notons surtout que dans les Pyrénées-atlantiques, la victoire socialiste est aussi la victoire des femmes. Trois nouvelles députées ont fait leur entrée au Palais Bourbon. Et elles se sont battues pour prendre le pouvoir à des députés de droite bien implantés sur leur territoire. Des poids lourds dont les noms sont connus : Michèle Alliot-Marie, Jean Grenet et François Bayrou. Rien que ça.

Jean Lassalle, inoxydable montagnard

Jean Lassalle, inoxydable montagnard
Lorsque le grand député de la vallée d'Aspe s'approche, il n'hésite pas à vous prendre par l'épaule pour vous expliquer qu'il aime autant l'Ours que les fleurs, mais que la LGV est nécessaire au développement du territoire. Son accent roule sur des cailloux, il est massif et son visage est comme taillé dans la pierre. Il est connu pour s'être mis à chanter dans l'hémicycle "Se Canto", l'hymne pyrénéen, ou encore pour sa grève de la faim de 5 semaines dans la salle des quatre colonnes. Pourtant, rien ne prédestinait Jean Lassalle, fils d'une famille de bergers de Lourdios-Ichère, à devenir ce député emblématique. Mais la 4ème circonscription, basco-béarnaise, qui longe les Pyrénées de Laruns à St-Etienne-de-Baigorry, a trouvé depuis dix ans son représentant naturel.

 

Martine Lignières-Cassou, députée en roc 

Martine Lignières-Cassou, députée en roc
On dirait un petit bout de femme. Mais Martine Lignières-Cassou est un animal politique. Elle a grandi sous l'aile d'André Labarrère. Et s'il n'y en n'avait qu'un dans le Béarn ce serait lui. Première femme secrétaire de la commission "Défense" à l'Assemblée en 1997, Première présidente en 1999 de la délégation parlementaire aux droits des femmes, Martine Lignières-Cassou est une femme de combat. Et c'est à l'issue d'une lutte fratricide qu'elle hérita de la Mairie de Pau, s'offrant un final contre François Bayrou. Depuis qu'elle occupe la Place royale MLC est très critiquée par le microcosme béarnais, mais les critiques glissent sur le roc. Face aux attaques elle maîtrise l'art de l'esquive : un sourire et une philosophie (tibétaine?).

 

David Habib, ministre potentiel

David Habib, ministre potentiel
Il a un visage de poupon et parle sans ambages. David Habib est connu pour ne pas ménager son temps de travail, exigeant de la part de ses collaborateurs qu'ils en fassent autant. Baron socialiste en charge de la communauté des communes de Lacq, l'une des plus riches de France, David Habib mène l'avenir de son bassin industriel de la meilleure manière. Et la confiance que lui accordent les habitants de la 3ème circonscription s'est traduite par une troisième élection, cette année dès le premier tour, avec 56,31% des voix, le meilleur résultat de gauche en France métropolitaine. Suite à sa victoire triomphale aux élections législatives, Jean-Marc Ayrault et quelques ministres l'ont félicité personnellement avant de lui demander de s'investir plus en avant au niveau national. Un poste de ministre dans un futur gouvernement ? David Habib a déclaré qu'il ne pourrait pas refuser.

 

Nathalie Chabanne, militante de terrain

Nathalie Chabanne, militante de terrain
Une femme au regard pétillant, Nathalie Chabanne vient d'être élue députée du Béarn. Congratulée par ses proches elle semble ivre de bonheur. La militante socialiste n'avait jusqu’alors figuré que dans une seule liste, en 14ème position aux élections régionales de 2010. Du jour au lendemain elle s'est retrouvée sous le feu des médias en affrontant François Bayrou sur sa terre béarnaise. Et dès le début de sa campagne, malmenée par son propre parti, qui menaçait de retirer sa candidature. Nathalie Chabanne, épaulée par deux moteurs du territoire, a mené une campagne de proximité avec une troupe de militants motivés dans un vide laissé par François Bayrou, député parisien, qui n'avait pas pris la mesure des évolutions de sa circonscription péri-urbaine.

 

Colette Capdevielle, député normale

Colette Capdevielle, député normale
La nouvelle députée de l'une des deux circonscriptions du Pays-basque n'est autre que "Madame tout le monde". Âgée de 53 ans, elle aime lire, aller au cinéma et partir en voyage. Colette Capdevielle, avocate de profession, membre du syndicat des avocats de France (SAF), souhaite entrer à la Commission des lois pour dit-elle « utiliser son expérience de juriste »... simple et humble. Mais sous les ors du Palais Bourbon, la conseillère municipale de Bayonne, qui se définit comme un anti-animal politique, lorgne déjà sur le fauteuil de maire que les Grenet père et fils occupent depuis 1959. Les deux adversaires aux législatives se retrouveront vraisemblablement en 2014 lors des élections municipales. La bataille de Bayonne ne fait que commencer...

 

Sylviane Allaux, MAM... pas mal...

Sylviane Allaux, député des Pyrénées Atlantiques
Au port de Saint-jean-Luz ou sur la plage Miramar à Biarritz on a coutume de dire qu' « au Pays-basque il n'y a que les murs qui sont à gauche. » Mais la troisième fois fut la bonne pour Sylviane Allaux qui n'y croyait pas elle-même. La Cibourienne de 66 ans, dans l'opposition socialiste, était l'adversaire officielle de Michèle Alliot-Marie dans une circonscription imprenable. « Si je perds, cette fois-ci, je reprends mes études de droit », confiait elle avant l'annonce des résultats officiels. La conseillère régionale, présidente l'association du grand littoral atlantique (Aglia) et passionnée par le monde marin, a décidé de démissionner pour se consacrer à plein temps à l'exercice de son mandat.

Olivier Darrioumerle
Par Olivier Darrioumerle

Crédit Photo : Fredpanassac

Partager sur Facebook
Vu par vous
2641
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !