Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Quand les élus de Poitiers rencontrent les jeunes

11/06/2018 | Les jeunes Poitevins ont exposé leur point de vue sur cinq thématiques à Alain Claeys, le maire de Poitiers, et aux conseillers municipaux présents ce samedi au CRIJ à Poitiers.

25 jeunes ont exposé à Alain Claeys (en rose), maire de Poitiers, et aux élus leur point de vue sur plusieurs thématiques.

Le deuxième rendez-vous, des assises de la jeunesse a eu lieu ce samedi 9 juin au CRIJ (Centre Régional d'Information Jeunesse) de Poitiers. C’était l’heure du bilan et des propositions issues des premières rencontres organisées le 18 novembre dernier. Les jeunes, âgés de 12 à 25 ans, ont pu faire entendre à une dizaine d’élus leur vision sur plusieurs thématiques et la partager avec eux Cette manifestation s’inscrit dans une démarche plus large de participation de la nouvelle génération aux différentes politiques de la ville.

Le maire de Poitiers est arrivé à 17 heures pour écouter ce que les jeunes avaient à lui dire. « J’avais pris l’engagement que je vous rencontrerai le 18 novembre dernier. Je suis venu, ici, dans votre maison, le Centre Régional d’Information de la Jeunesse. Je souhaitais vous voir tous ensemble », dit Alain Claeys. 
 
Vingt-cinq jeunes, âgés de 12 à 25 ans, ont planché depuis 14 heures sur cinq thématiques : solidarité, écologie, mobilité, culture/sport, emploi/formation.  Ils sont venus approfondir le travail effectué préalablement le 18 novembre. « Ils étaient là pour présenter et partager également des idées, apporter peut-être des éléments de réponse », explique François Blanchard. L’adjoint au maire de Poitiers, délégué à la jeunesse et à la vie étudiante, est à l’initiative de ces assises de la jeunesse. Il paraît satisfait de ce rendez-vous, car selon lui un large panel était représenté : « Ce qui est bien, c’est que ces jeunes représentent tous les quartiers de Poitiers, ils viennent de partout, et ils ont des âges différents. »
 
Les groupes de travail étaient menés par des animateurs membres du collectif pour l' Accompagnement des Projets et des Initiatives des Jeunes sur le territoire de Grand Poitiers (API), Pierre Toutan est animateur aux "petits débrouillards". Il a été surpris par l’intérêt des jeunes et leur implication. « Tous étaient vraiment mobilisés. Ils se sont beaucoup intéressés à la thématique, ont partagé leur vision. C’est vrai que ça peut demander beaucoup de préparation, mais, quand on voit le résultat, ça motive encore plus. » 
 
Une fois que les idées ont été mises au clair, les jeunes ont pu les exposer au maire et aux élus de Poitiers lors d’une présentation de dix minutes. Ils ont édicté leur constat, proposé quelques solutions et ensuite les élus ont discuté avec eux, débattu en passant dans les différents groupe de travail pour mieux cibler, apporter des éléments de réponse, voire écouter leur suggestions. Patrick Coronas, conseiller municipal délégué à la qualité environnementale et la transition énergétique, a participé à ce débat dans le thème écologie. Il est convaincu que c'est une bonne chose. « Il faut aller à la rencontre de toutes les personnes. Aujourd’hui les jeunes nous ont apporté un nouveau regard. » Il a été plus loin en proposant de prendre rendez-vous avec les jeunes pour leur montrer comment il travaille à la mairie avec les services et pour leur faire visiter le point info énergie de Poitiers. 
 
Jouer un rôle dans la ville
Parmi les 25 jeunes, Youssouf, 18 ans, volontaire à la mission locale de Poitiers. Lui n’était pas là le 18 novembre dernier au premier rendez-vous mais il n'a pas hésité à venir aux deuxième des assisses de la jeunesse. « Je me suis dit  : il faut participer, partager mon expérience personnelle. J’ai découvert l’écologie à travers les chantiers participatifs, c’est quelque chose d’important. Cet échange m’a permis de porter des idées. Ça donne confiance en soi aussi ». Baptiste en service civique à Unis-cité rejoint son point de vue : « Je trouve que c’est agréable. Les élus sont vraiment à l’écoute, accessibles. C’est convivial et le fait de parler en petit groupe, c’est mieux.  »
 
Tous sont repartis en faisant passer un message aux politiques de Poitiers et en espérant que l’opération se répète de nouveau. Ces jeunes seront, sans nulle doute, les électeurs de demain et leur voix compte déjà dans la politique de la ville dès aujourd’hui. Quant au maire, Alain Claeys, il s'est dit « heureux  de les écouter. Dans la restructuration actuelle de la ville, les jeunes ont un rôle à jouer à Poitiers ».

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1654
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !