Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/01/21 : Charente-Maritime : Cédric Tranquard, 44 ans, a été élu ce matin président de la Chambre d'agriculture départementale. Il succède à Luc Servant, élu en décembre à la présidence de la Chambre régionale.

22/01/21 : La Rochelle : le Centre de vaccination de l’Espace Encan sera ouvert à partir du 25 janvier. Les vaccinations seront assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, sur RDV, pour les résidents du territoire âgés de 75 ans ou plus.

21/01/21 : Charente-Maritime : Rémi Justinien, adjoint au maire de Tonnay-Charente, succède à Cyril Chappet, adjoint à Saint-Jean d'Angély, comme premier secrétaire fédéral du PS en Charente-Maritime, à l'issue d'un conseil fédéral mardi.

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/01/21 | Aéroport de Bordeaux : Décès de Pascal Personne

    Lire

    En poste depuis 2004, c’est pour "impératifs de santé" que Pascal Personne a démissioné de ses fonctions de Président du Directoire et de directeur de l'Aéroport de Bordeaux au 14 janvier. On apprend ce vendredi sa disparition. "Un homme de convictions et de dialogue qui par sa vision et son engagement aura marqué de son empreinte la plate-forme aéroportuaire pour la hisser dans le haut du tableau des aéroports français", lui rend hommage Patrick Seguin, Président de la CCI Bordeaux Gironde. Sous sa direction, l'aéroport sera passé de 3M de passagers à près de 8M et aura vu se créé le terminal Billi dédié au low cost.

  • 22/01/21 | Bayonne: accès au complexe sportif de la Floride éclairé dès 6h30!

    Lire

    La période de couvre-feu ne rend plus accessible les installations sportives municipales bayonnaises à partir de 17h30. Afin de permettre à ce public de pratiquer une activité sportive, en dehors des heures de travail, la Ville de Bayonne a décidé d'ouvrir et d'éclairer le terrain de rugby en synthétique et la piste d'athlétisme du complexe de la Floride, dès 6h30 le matin. Il sera donc possible aux adeptes de la course à pied de s'adonner à leur activité sur un site adapté et éclairé 7 jours sur 7 pendant toute la période du couvre-feu dès samedi 23 janvier.

  • 22/01/21 | Signature d'une convention entre la Région et la CCI

    Lire

    Ce jeudi, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Jean-François Clédel, président de la CCI Nouvelle-Aquitaine, ont signé une convention cadre de partenariat pour le développement économique des entreprises néo-aquitaines. Le but : anticiper et accompagner les transitions régionales numériques, écologiques et énergétiques. Mais aussi d’apporter un soutien aux entreprises qui souffrent de la crise, poursuivre le renforcement les filières régionales prioritaires ou encore améliorer la performance industrielle des entreprises régionales et déployer le dispositif "usine du futur".

  • 22/01/21 | Bayonne: malgré la crise le concours de l'affiche des fêtes 2021

    Lire

    Malgré la crise sanitaire actuelle, pour assurer le respect du calendrier de la création de l’affiche des Fêtes de Bayonne 2021, la Ville invite les auteurs graphiques professionnels ou étudiants, à participer au concours annuel. En effet, les Fêtes de Bayonne sont programmées du mercredi 28 juillet au dimanche 1er août 2021, sous réserve d’une évolution favorable de la situation. Les modalités du concours se trouvent sur le site: affichedesfetes.bayonne.fr Chaque dossier devra être transmis exclusivement par courriel à communication@bayonne.fr d'ici le 29janvier.

  • 22/01/21 | Hébergement d'urgence en Gironde: la préfète fait le point

    Lire

    Lors de ses vœux à la presse la Préfète Fabienne Buccio a voulu réagir aux critiques disant « ici ou là » que « l'Etat exerce mal ou pas assez sa compétence en la matière ». Elle a ainsi rappelé que la Gironde compte 4010 places d'hébergements ouvertes à l'année, « soit le double qu'il y a 5 ans », et 275 places temporaires « ouvertes au fil des besoins ». « Des places qui ne sont pas dans une tension particulière » a-t-elle souligner. Par ailleurs elle a aussi annoncer l'ouverture en avril d'un nouveau centre d'accueil pour la grande marginalité. Porté par l'association Le Prado 30 places y seront ouvertes.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Qui est Christelle Pieuchot, la nouvelle présidente de la Maison de la Nouvelle-Aquitaine ?

25/08/2020 | Conseillère régionale PS, la charentaise-maritime Christelle Pieuchot a été élue à la tête de la Maison début juin

Christelle Pieuchot dans son cabinet d'avocate à La Rochelle

Il ne faut pas se fier à son air angélique et à sa blondeur enfantine. A seulement 39 ans, la nouvelle présidente de la maison de la Nouvelle-Aquitaine a du bagage et du bagou. A La Rochelle, Christelle Pieuchot s’est d’abord imposée comme avocate avant de grimper les échelons du monde politique. Après être passée par les campagnes les municipales, les cantonales et les régionales, son élection en juin à la tête de la Maison de la Nouvelle-Aquitaine semble une suite logique dans son parcours.

La politique, elle n’y avait jamais réellement songé durant ses études de Droit, de La Rochelle à Poitiers. Aujourd’hui encore, elle ne s’envisage pas comme une femme politique. « Pour moi, un vrai politique, c’est celui qui construit une stratégie de carrière en pensant toujours au coup d’après. Je me vois plutôt comme une citoyenne au service d’une majorité politique et d’un territoire », explique-t-elle. C’est André Bonnin qui lui met le pied à l’étrier. L’ex conseiller départemental PS du canton de Rochefort, lui-même avocat, embarque son ex-salariée dans les élections municipales de 2014. « Je ne me voyais pas lui dire non alors qu’il m’avait tendu la main à une époque où j’en avais besoin. Je lui ai demandé de me positionner en toute fin de liste. Ca l’a fait rire », se souvient la trentenaire. La Ville de Rochefort leur passe sous le nez mais Christelle acquiert une solide expérience de campagne. « J’ai découvert le travail d’équipe, l’engagement collectif, l’esprit de cohésion et la proximité avec le public », raconte-elle. Une approche qu’elle saura mettre en application pour les élections cantonales. « On a fait beaucoup de porte à porte. Ca m’a conforté dans l’importance de la relation humaine. En réunion publique, on est moins dans l’immédiateté qu’un contact sur le terrain, qui est un échange sans filtre. Quand vous allez sur les marchés, dans la rue ou chez les gens, vous êtes confrontés à des réalités diverses et immédiates », analyse-t-elle.

Le manque de représentation de la femme en politique l’interpelle. C’est pour cette raison qu’elle dit oui au parti socialiste venu la chercher en 2015 pour briguer le canton de Rochefort avec Pierre Feydeau. « Quand on regarde bien la situation, on se dit que dans le fond, il n’y a personne pour mettre les mains dans le cambouis à votre place, et qu’on peut rester longtemps assis sur son siège à regarder ce que font les autres ». La passivité du commentateur, très peu pour elle ! La campagne de 2015 est pourtant rude. Christelle Pieuchot découvre les coups bas et les petites mesquineries entre candidats qui jalonnent la plupart des élections politiques. L’ambiance électorale est délétère et sa liste doit s’incliner pour une poignée de voix face au duo Pons/Campodavre (LR), mais qu’importe ! « Il s’est passé quelque chose durant cette campagne, en terme de prise de conscience, de sensibilité à l’importance de la chose publique », explique-t-elle. La trentenaire rempile sans ciller l’année suivante pour les régionales.

"Faire sens" auprès des Néo-aquitains

2016 est son année. La jeune femme est élue en 4e position sur la liste d’alliance PS-PRG-EELV menée par le rochelais Gérard Blanchard (PS). On lui confie une délégation au tourisme, auprès de Sandrine Derville. Elle planche sur des thématiques fortes en matière d’évolution du territoire, comme le schéma de développement  touristique, sur les politiques de contractualisations et d’accompagnement des agglomérations à enjeux touristiques, comme le contrat CARO/CARA/Pays Marennes-Oléron ; le projet de Territoire à énergie positive (TEPOS) de la CdC d’Oleron ; le schéma des Parcs Naturels régionaux ; le Grand projet de marais de Brouage ou encore le projet de l’Arsenal des Mers de Rochefort.

Très vite, Christelle Pieuchot devient la secrétaire de l’association de la Maison de la Région. Elle accompagne la fusion de la Maison de l’Aquitaine et de celle du Limousin. Elle y constate que l’alliance des régions « n’a pas toujours été bien vécue par les départements de Poitou-Charentes et du Limousin ». La jeune femme travaille donc sur l’identité et l’attractivité nouvelles du territoire. Pour elle, il est important « de faire sens » auprès des habitants, pas seulement en terme politique mais aussi culturel, patrimonial et « de vivre ensemble ».  Elle affirme partager la vision d’Alain Rousset de faire de la Nouvelle-Aquitaine un « grand territoire » attractif, touristique et économique. « Il a une conception de chef d’entreprise, au sens de vouloir œuvrer pour tous, avec une politique d’effets leviers sur les accompagnements portés par la Région », estime-t-elle.

Eviter l'écueil du tropisme bordelais

Travailler sur l’attractivité du territoire est pour elle autant « un défi » qu’une nécessité : « Un territoire qui n’est plus attractif périclite. La Nouvelle-Aquitaine a globalement une bonne image auprès de ses habitants comme à l’extérieur, mais c’est un travail constant. Il faut convaincre ceux qui y vivent de rester et ceux qui n’y sont pas de venir ». Elle a conscience du tropisme bordelais, notamment auprès des Parisiens, toujours plus nombreux à vouloir s’installer dans la préfecture de Région. « Il est important de rééquilibrer l’image des autres territoires par rapport à Bordeaux. L’idée n’est pas d’attirer de nouveaux habitants dans les bassins de vie déjà saturés, mais plutôt de leur montrer tout l’intérêt de vivre dans des villes comme Angoulême ou Niort. Nos territoires sont complémentaires ».

Pour elle, la Maison de la Nouvelle-Aquitaine est la première vitrine de cette attractivité. « La Maison n’est pas un Comité régional de tourisme (CRT) bis. L’objectif est de travailler auprès de la diaspora parisienne originaire de Nouvelle-Aquitaine pour les faire revenir sur le territoire et créer du réseau entre Paris et la région », estime-t-elle.  Déjà sur les rails, l’idée d’en faire un centre d’affaires est toujours là. Reste à mettre en place un dispositif de conférences, de réunions d’affaires et de rencontres entre anciens élèves d’écoles néo-aquitaines et chefs d’entreprises. Christelle Pieuchot imagine une sorte de conciergerie « qui servirait d’intermédiaire entre les différents acteurs du territoire : chefs d’entreprises, collectivités et EPCI. Il reste à travailler sur le comment ».  

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
7164
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Jean-Luc Gleyze avec les membres de la fédération ATENA Politique | 22/01/2021

Le département de la Gironde à l'écoute des étudiants en situation de précarité

 Sarah El Hairy au coté de Mickaël Hammel Politique | 22/01/2021

En Dordogne, Sarah El Hairy vante les "solutions jeunes" du gouvernement

Fabienne Buccio, préfète de la région Nouvelle-Aquitaine Politique | 22/01/2021

Crises sanitaires et relance : Les voeux entre prudence et optimisme de Fabienne Buccio, préfète de Région

Mission Locale de Limoges Métropole Politique | 21/01/2021

Limoges Métropole renforce son soutien en faveur de l’insertion

Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental de la Haute-Vienne Politique | 20/01/2021

Pour Jean-Claude Leblois, la crise sanitaire est « comme un jour sans fin »

Florence Jardin, présidente de Grand Poitiers, a présenté ses voeux à la presse ce 18 janvier 2021 Politique | 19/01/2021

Florence Jardin (présidente de Grand Poitiers) : renforcer la proximité et la solidarité 

Jean-Jacques Lasserre, président du Département des Pyrénées-Atlantiques Politique | 18/01/2021

Pyrénées-Atlantiques : Jean-Jacques Lassserre veut continuer à "jouer efficace et juste" en 2021

Remise des clés de la voiture par Jean-Luc Gleyze à GEIQ Industrie Politique | 15/01/2021

La Gironde cède 13 véhicules aux associations d'insertion

Pierre Hurmic lors de sa cérémonie de vœux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : en 2021, priorité au social et à l’emploi

L'emplacement de la future école de la XVI à Limoges Politique | 15/01/2021

À Limoges, la caserne Marceau vitrine pour Action Cœur de Ville

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement lors de sa visite à Bordeaux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : Gabriel Attal au chevet des étudiants

Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine a présenté ses voeux à la presse mardi 13 janvier Politique | 15/01/2021

"Travailler encore plus sur le monde d'après ", une nécessité pour Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine

Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers, lors des voeux 2021 à la presse Politique | 14/01/2021

Léonore Moncond’huy, maire de Poitiers : « Je fais de la politique pour Poitiers et les Poitevins ».

Décrochage scolaire, un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques Politique | 12/01/2021

Décrochage scolaire : Un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques

François Bayrou a présenté ses voeux 2021 en visio conférence Politique | 09/01/2021

Pau: Les vœux 2021 « en résistance et en reconquête » de François Bayrou