Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/06/21 | Covid-19 : indicateurs en baisse mais vigilance maintenue

    Lire

    Sur la semaine 22, du 31 mai au 6 juin, le taux d’incidence baisse en Nouvelle-Aquitaine mais il reste au dessus du seuil d’alerte (52,6/100 000 hab contre 71,8/100 000 hab semaine 21). Le taux de positivité baisse également (2%) et reste sous le seuil d’attention des 5 %. Une diminution est observée dans tous les départements sauf en Creuse où ce taux est stable (0,9%). Au 8 juin, 2 791 137 Néo-Aquitains ont reçu au moins une dose de vaccin (46,5 %) et 1 460 300 ont reçu les 2 doses (24,3 %). Au regard de l’allègement progressif des mesures et du risque de relâchement possible, l'ARS appelle à une "vigilance toujours de mise".

  • 14/06/21 | Les fruits et légumes en fête à Saint-Médard-en-Jalles

    Lire

    A l’occasion de la Fête nationale des fruits et légumes frais, la ville de Saint-Médard-en-Jalles (33) a décidé jusqu'au 18 juin de faire découvrir ou redécouvrir ces produits aux enfants et à leurs parents grâce à des conseils, des astuces ou encore des recettes. Pour cela, des menus spéciaux seront notamment proposés dans les écoles ainsi qu’un menu frais sur le site de la ville.

  • 14/06/21 | Rénovation énergétique : la Région soutient l'habitat social

    Lire

    Soliha Landes, à Dax, va bénéficier d’une aide de 146 620 euros de la Région Nouvelle-Aquitaine afin de rénover énergétiquement ces logements sociaux. Ce soutien intervient dans le cadre d'un programme régional ayant pour objectif la création d'un réseau unique de Plateformes de la rénovation énergétique afin de proposer un guichet unique pour tous les ménages.

  • 14/06/21 | Un village intergénérationnel à Lachaise (16)

    Lire

    L’association Valfontaine Village est propriétaire d’un site comprenant une exploitation agricole et une résidence familiale notamment. L’association souhaite réhabiliter le site pour le transformer en village intergénérationnel où les anciens bâtiments vont permettre aux familles de s’impliquer dans le quotidien des aînés et de partager des moments familiaux. Les terrains agricoles vont servir pour un pôle d’activités intergénérationnelles.

  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Municipales : A Trélissac, Eric Fallous veut incarner le renouveau face à Francis Colbac

03/03/2020 | A Trélissac, près de Périgueux, Francis Colbac, maire communiste se représente. Il aura face à lui Eric Fallous, 47 ans, soutenu par La République en marche.

Eric Fallous, candidat à Trélissac entouré d 'Audrey Rouche et de Nelly Fromentières

Après 37 ans de mandat, le maire communiste de Trélissac, commune de 6800 habitants de l'agglomération périgourdine, Francis Colbac a décidé de se représenter avec une liste, en partie renouvelée, et soutenue par la PCF et le PS. Il aura face à lui, Eric Fallous, conseiller municipal sortant, qui faisait partie de la liste du maire en 2014. Très vite, cet inspecteur des finances publiques depuis vingt ans, et juriste de formation, s’est désolidarisé de la majorité à laquelle il appartenait… en raison de divergences profondes sur la gestion de la commune.

Eric Fallous,  cet inspecteur des finances publiques âgé de 47 ans sera t-il celui qui fera tombé un des derniers bastions communistes de Dordogne ?. Conseiller municipal sortant élu sur la liste du maire de Trélissac, commune de 6800 habitants près de Périgueux  affrontera donc Francis Colbac. A bientôt 71 ans, celui-ci brigue un septième mandat en mars prochain. Eric Fallous présente une liste ouverte et sans étiquette, soutenue par la République en marche.  Il insiste :" même si nous avons le soutien du parti de la majorité présidentielle, notre liste baptisée "Trélissac, c'est vous" est 100 % citoyenne et elle réunit des personnes qui ne sont pas en accord avec la politique gouvernementale et qui veulent œuvrer dans l'intérêt de leur commune. Nous avons surtout réuni des compétences."  Sa liste de 29 colistiers compte trois encartés à la LREM et un seul a connu un mandat politique. Eric Fallous s'est lancé il y a plus de six mois dans la campagne, en épluchant tous les dossiers municipaux. Très rapidement, dès 2015, il s'est désolidarisé de la majorité à laquelle il appartenait, en raison de profondes divergences sur la gestion de la commune. Il dénonce un manque de transparence, une fiscalité pesante, une capacité d'investissement épuisée au regard de la dette de la commune d'un montant de plus de 10 millions à rembourser. 

Un programme en dix engagements

"Notre programme prône l'ouverture vers les autres, à travers un certain nombre d'engagements de notre programme qui en compte dix à travers des projets "réalistes et faisables". "La création d'une école linguistique et la mise en place d'un plan de jumelage répondent à cette attente et vont permettre notamment à nos enfants de se construire dans ce monde en pleine mutation." L'engagement numéro 1 est d'améliorer la politique sportive et culturelle. "Sur le volet sportif, la ville ne dépense que 35 euros par habitant, c'est beaucoup moins que la moyenne des villes de strate de population comparable et nous avons certes bon nombre d'équipements sportifs mais qui ont besoin de réfection ou de travaux, précise l'élu. Il est également prévu la création d'une police municipale, le développement d'une économie verte locale : parmi les pistes évoquées, des terrains communaux inexploités mis à disposition des habitants pour créer des jardins partagés, le développement des circuits courts pour la restauration scolaire. "Notre volonté, poursuit Eric Fallous, est de maintenir les services publics mais à des tarifs plus justes, dénonçant au passage, le coût des tarifs de cantine, un des plus élevés de l'agglomération périgourdine. Un des projets les plus innovants portés par deux colistiers Armand Gauchard et le docteur Bruno Bonotto, concerne la prise en charge des troubles du langage et des apprentissages, autrement dit les DYS et troubles déficitaires de l'attention avec ou sans hyperactivité. Est à l'étude, un centre de ressources pour faciliter la vie des familles des enfants concernés. "Nous souhaitons avoir une administration plus moderne, plus ouverte vers les institutions locales, Grand Périgueux, le conseil départemental et l'état, pour développer nos projets et tout particulièrement le volet action sociale, observe la tête de liste "Trélissac c'est vous". Enfin, pour financer et réaliser leur programme, les colistiers prévoient la création d'un service de contrôle continu et d'audit garantissant la maîtrise d'une gestion municipale efficace. "C'est notre engagement numéro 10, sans doute le plus important.", précise Eric Fallous.

Envoyer un message à l'égard du pouvoir macronien

Dans un document d'une vingtaine de pages, le maire défend son bilan  " l'objectif de la municipalité est de conjuguer rigueur budgétaire et maintien de la qualité des services rendus et ce malgré une baisse  drastique des dotations de l'Etat, -400 000 euros de DGF-,  en précisant que tous les voyants sont au vert. Le milieu scolaire et de l'enfance demeure une priorités de la politique communale. Parmi les réalisations, le document met en lumière  "une offre culturelle et sportive accessible à tous, le soutien humain et financier aux association, les engagements vertueux pour l'environnement, et l'attractivité de la commune qui gagne des habitants."  Dans sa déclaration de candidature, Francis Colbac insiste sur le développement de la commune par des travaux de voirie, d'assainissement, d'environnement, et l'activité et les projets envers les plus fragiles. Il aborde les projets parmi lesquels :  extension de la cuisine centrale, le lancement de nouveaux logements sociaux ( 150), la poursuite des travaux d'aménagement de l'espace public, favoriser la démocratie participative, valoriser le patrimoine communal , déploiement de l'accessibilité des personnes à mobilité réduite. En tant qu'élu communiste, Francis Colbac n'oublie pas que les municipales ont lieu dans un climat de profond mécontentement à l'égard de la majorité présidentielle. Il en a fait un argument de campagne : "le pouvoir macronien  conduit le pays vers un recul social sans précédent dans tous les domaines aussi essentiels que sont la santé, l’éducation, les services publics, le droit du travail et bien entendu les retraites qui sont au cœur des dernières colères. La moindre voix pour la liste LREM constituerait un soutien à cette politique de régression et de mal-être." Ce sera aux Trélissacois de trancher, le 15 mars. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5607
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les candidats rochelais issus du parti du maire Jean-François Fountaine, présenté le 29 avril Politique | 14/06/2021

Départementales en Charente-Maritime : on reprend (presque) les mêmes…

Le politologue Jean Petaux Politique | 14/06/2021

Départementales en Gironde: "Si instabilité il doit y avoir, elle sera plutôt à Bordeaux qu’en zone rurale" selon le politologue Jean Petaux

Jean-Jacques Lasserre, président du Département des Pyrénées-Atlantiques Politique | 11/06/2021

Pyrénées-Atlantiques : l'union droite-centre, déjà en route pour le second tour des Départementales ?

La salle du conseil du Conseil Départemental de la Haute-Vienne Politique | 11/06/2021

Elections départementales : Cinq listes se disputeront les suffrages des haut-viennois

Présentation du nouveau site internet de Limoges Métropole Politique | 03/06/2021

Limoges Métropole se dote d'un nouveau site Internet

Le collectif Pour que vivent nos langues est vent debout contre le Conseil Constitutionnel et compte manifester Politique | 28/05/2021

Loi Molac : des associations demandent la révision de la Constitution

Signature de la convention entre la Banque des territoires, l'Etat le Département de la Dordogne Politique | 25/05/2021

La Banque des territoires poursuit ses investissements en Dordogne

Dominique Bussereau lors de son dernier conseil à la Maison du Département Politique | 25/05/2021

Dominique Bussereau fait ses adieux à la politique

Bruno le Maire à l'usine Catalent à Limoges Politique | 07/05/2021

Bruno Le Maire chez Catalent à Limoges : "La France a trop délocalisé"

Bernard Louis Blanc, adjoint au maire en charge de l’urbanisme résilient, Pierre Hurmic, maire de Bordeaux;  Stéphane Pfeiffer, adjoint au maire en charge du service public du logement et de l’habitat Politique | 04/05/2021

Urbanisme et habitat à Bordeaux : Pierre Hurmic dessine la ville de demain

Charline Claveau, Présidente de l'Office public de la langue occitane Politique | 27/04/2021

Charline Claveau : « La loi Molac est un texte fort pour sauver nos langues régionales »

darrieussecq et boudié une Politique | 23/04/2021

Régionales : Florent Boudié mènera la liste de Geneviève Darrieussecq en Gironde

Jean Baptiste Djebbari, Jacqueline Gourault et Alain Rousset lors de la signature du CPER 2021-2027 Politique | 23/04/2021

Relance : double signature entre l’État et la Nouvelle-Aquitaine

Alain Rousset, le 20 avril, pour son entrée en campagne Politique | 20/04/2021

Régionales : Alain Rousset candidat à sa succession

L’espace test mis en place à Verneuil-sur-Vienne pour mettre le pied à l’étrier à des maraîchers. Politique | 19/04/2021

Limoges Métropole va participer à une société coopérative pour installer des maraîchers