aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

11/07/17 : Dans le cadre de sa programmation des aides pour la pêche et l'aquaculture, la Nouvelle-Aquitaine a retenu, pour le département de la Charente-Maritime, neuf dossiers pour un montant d'aide de 540.728,06 €.

10/07/17 : Mickaël Delage, le coureur périgourdin de la FDJ, ne sera pas au départ de la 10e étape entre Périgueux et Bergerac, qui a lieu demain. Il est arrivé hors délais avec son leader Arnaud Demare à Chambéry. Il est donc éliminé du Tour de France.

27/06/17 : Charente-Maritime : la commune de Brouage a été nommée "village préféré des Français". Il est le 3e dans le département.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

  • 13/07/17 | Aérocampus: fier de ses étudiants

    Lire

    Encore une fois les promotions issues d’Aérocampus Aquitaine affichent un taux de réussite proche de 100% aux examens du BAC professionnel et du BTS. sur 98% de reçus, 78% d’entre eux ont eu une mention dont 40% de mentions Bien et Très Bien. Des résultats qui confortent la structure dans sa dynamique et "démontrent à nouveau, selon l'équipe dirigeante, l’efficacité de ce nouveau modèle de campus".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Raz-de-marée En Marche dans les Landes aussi, le PS en déroute

12/06/2017 | Dimanche prochain, Geneviève Darrieussecq (MoDem) devrait être élue députée dans un fauteuil après ses 43,34% au premier tour.

LégislativesLandes

Pour ces premières législatives depuis 1978 sans Henri Emmanuelli décédé en mars, le PS landais, toutefois un peu au-dessus des scores nationaux, est en déroute. Dans la 2e circonscription, sa candidate Christine Basly-Lapègue ne sera pas même au second tour avec, selon les résultats définitifs, 10,42%, très loin derrière Lionel Causse (REM, 42,96%) et deux autres candidats. Seul le PS Boris Vallaud a encore une petite chance dans la 3e circonscription où il affrontera en tête à tête Jean-Pierre Steiner (REM). La droite est aussi au plus mal, entre 6 et 12% selon les circonscriptions.

En 2012, Henri Emmanuelli avait été réélu député dès le premier tour avec 56% des voix. Trois mois après sa mort, Boris Vallaud, l'ex-secrétaire général adjoint à l'Elysée sous François Hollande va, lui, devoir batailler ferme pour espérer lui succéder dans cette 3e circonscription ravie à la droite en 1978. Avec 25,33% des voix, il est largement battu par l'ex-commissaire de police financière Jean-Pierre Steiner (REM, 34,15%). «Il y a un match qui démarre avec ce second tour », selon Boris Vallaud, candidat en ballotage défavorable « d'un parti arrivé cinquième à la présidentielle» : «ma détermination est intacte, la côte est longue mais j'ai de gros mollets comme les poulets des Landes», dit-il depuis ce bastion socialiste qui semblait imprenable il y a encore quelques semaines.
Une "nouvelle page" pour les LandaisDans la 1ère circonscription tenue par l'ex-ministre PS Alain Vidalies depuis 1997 (et aussi de 1988 à 1993), Geneviève Darrieussecq va donc, elle, sauf surprise, devoir bientôt démissionner de son poste de maire de Mont-de-Marsan. Avec 43,34% au premier tour, l'élue MoDem devrait devenir députée dans un fauteuil dimanche prochain, le PS Renaud Lagrave n'étant qu'à 13,46%, juste devant Céline Piot de la France Insoumise 12,04%. Ici non plus le FN ne pourra pas se maintenir avec 11,48%, lui qui pensait être présent partout sur le département en troisième force. La droite Marie-Françoise Nadau dépasse péniblement les 11%. « Les Landais ont envie d'ouvrir une nouvelle page de leur histoire et l'ont dit de façon très claire », a réagi Mme Darrieussecq pour qui le projet d'Emmanuel Macron « met vraisemblablement en phase les Landais ». Visiblement sonné, le candidat socialiste, vice-président de la région aux transports, parle, lui, d'« une lame de fond » d'En marche sur tout l'hexagone : « j'irai jusqu'au bout pour mobiliser l'électorat qui n'est pas venu voter, celles et ceux qui veulent un équilibrage démocratique doivent se poser la question au second tour car soit ils vont envoyer quelqu'un qui votera les yeux fermés tous les textes et les ordonnances sur la loi travail, soit quelqu'un qui veut être constructif et vigilant ».
Dans la 2e circonscription, le candidat En Marche ayant quitté le PS il y a deux ans, Lionel Causse, associé à Martine Dedieu (centre-droit), rafle la mise avec 42,96%. Le maire de Saint-Martin-de-Seignanx sera opposé au second tour à Caroline Dacharry de la France Insoumise (11,77%). Ici, Christine Basly-Lapègue fait le plus mauvais score des candidats socialistes landais, dans une circonscription que le député sortant Jean-Pierre Dufau avait toujours gardé au PS depuis 1997. Avec 10,42%, l'adjointe au maire de Dax arrive même derrière Sylviane Pacot (LR, 10,87%). Une réunion du PS est prévue lundi soir pour déterminer sa position au second tour. Pari par ailleurs lourdement perdu pour Jean-Marc Lespade, le maire PCF de Tarnos, qui ne dépasse pas les 6,56%.

 

Tous les résultats ici

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
2015
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !