08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

27/07/22 : Au 2ème trimestre 2022, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) affiche une baisse de 1,5 % sur le trimestre et de 16,8 % sur un an.

25/07/22 : Les feux de Landiras et la Teste de Buch sont désormais fixés, après 12 jours de lutte. 131 km de pare-feu et lignes d'appui réalisés avec la DFCI, les acteurs de la filière, bénévoles, agriculteurs et chasseurs. Les habitants évacués rentrent chez eux.

20/07/22 : Thomas Cazenave, député Renaissance de Gironde, est élu président de la délégation parlementaire aux collectivités et à la décentralisation. Avec un parcours de haut-fonctionnaire plutôt que d'élu territorial, il remplace le Gersois, Jean-René Cazeneuve.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/08/22 | Littoral royannais: tout savoir sur les conditions de baignade !

    Lire

    Afin de faciliter l'information des usagers sur les conditions de baignade des 22 zones aménagées et surveillées des 7 communes littorales du territoire de l'agglomération de Royan, une page internet a été créée permettant de localiser les postes de secours et connaitre en temps réel : la couleur du drapeau de baignade, les horaires de surveillance, la météo, les températures de l’eau et de l’air, les horaires et coefficients de marées et le panneau du plan de la plage. Ce site lancé mi-juillet et encore en expérimentation est disponible à l’adresse : plages.agglo-royan.fr

  • 08/08/22 | Viticulture: le prolongement des PGE et l’arrachage restent en suspens

    Lire

    La chambre d'agriculture de Gironde a renouvelé sa demande de prolongation, sans pénalité, des Prêts Garantis par l'Etat (PGE), auprès du ministre de l'agriculture, Marc Fesneau. Le président Jean-Louis Dubourg espère qu’une solution puisse être trouvée au moins pour les sinistrés des épisodes climatiques de cette année. Concernant la demande d’une prime à l’arrachage, le Ministre souhaite trouver une solution adaptée aux besoins des différents bassins de production viticole.

  • 05/08/22 | Risque très sévère de feux de forêt en Charente-Maritime

    Lire

    A compter de ce samedi 6 août, le département Charente Maritime est en alerte très sévère. Tout feu de plein air ou feu d'artifice est interdit. Seuls les feux d’artifices tirés depuis la mer sont autorisés. Les manifestations festives, culturelles et sportives sont interdites dans l’ensemble massifs boisés du département. L’accès aux bois, forêts et landes des communes du massif de La Double Saintongeaise qui compte 29 communes est interdit.

  • 05/08/22 | Marzet Electrolyse fait sa transition énergétique

    Lire

    A Châtellerault, Marzet Electrolyse est spécialisé dans le traitement de surface des métaux et le zingage pour tous les domaines industriels. Afin de s'inscrire dans une démarche de développement durable, la PME change le mode de chauffage des bains de traitement de surface en remplaçant les résistances électriques par une installation fonctionnant à partir de la chaleur produite par un système de 2 pompes à chaleur. Cet investissement permettra de réduire la consommation énergétique de l'entreprise de 130 Mwh/an.

  • 05/08/22 | Sècheresse : Les Pyrénées-Atlantiques étendent les restrictions

    Lire

    Après avoir pris des restrictions sur l'usage de l'eau dans 26 communes des Pyrénées-Atlantiques, la préfecture vient d'élargir la zone de restriction à 76 communes supplémentaires au sud et à l'ouest du Pays Basque ainsi que sur le secteur d'Orthez. L'arrosage y est donc interdit de 8h à 20h. Le lavage des véhicules, tout comme le remplissage des piscines est strictement interdit. Et la ville de Biarritz suspend les douches et robinets sur les plages.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Recherche : priorités communes pour la région et le CNRS

21/03/2019 | La région Nouvelle-Aquitaine et le Centre National de la Recherche Scientifique ont signé un protocole de coopération, le premier passé avec une collectivité territoriale.

1

Ce mercredi 20 mars, la région Nouvelle-Aquitaine et le CNRS ont signé un protocole de coopération en vue de renforcer la coopération scientifique dans l'enseignement supérieur et la recherche (ESR) au niveau régional sur onze domaines prédéfinis pour les cinq années à venir. Malgré l'impact de la loi NOTRe sur les volumes d'investissements dans l'ESR, les régions prennent une place de plus en plus importante dans l'organisation de cet écosystème, et l'issue d'une entraide renforcée est clairement favorable pour les deux partis. Que contient cet accord ? Quels sont ces objectifs ? On vous dit tout.

Les onze commandements

C'est une première pour le Centre National de la Recherche Scientifique national, et c'est à Bordeaux qu'elle a eu lieu. Ce mercredi 20 mars, il a signé avec la région Nouvelle-Aquitaine un protocole de coopération visant à renforcer les liens avec le monde de l'enseignement supérieur et de la recherche régional et renforcer les capacités dans la recherche scientifique. Le protocole en lui-même est "sans incidence financière directe", c'est-à-dire qu'il n'a pas de financement spécifique dédié. Il a été établi pour une durée de cinq ans et aura un parcours soumis à une évaluation ainsi que plusieurs feuilles de routes et un état des lieux pour chaque domaine scientifique engageant cette coopération déjà active mais dont les deux partis souhaitent le renforcement. Les objectifs concrets et les moyens à donnés seront alors définis dans ces feuilles de route. Onze domaines de recherche ont été retenus par les deux structures : efficacité énergétique (stockage et usages), performance des matériaux et procédés avancés, lasers/photonique et opto-électronique, immunologie, sciences archéologiques, réseau et traitement de la donnée, chimie pour la santé et les agro-ressources et mathématiques et modélisation. 

Trio prioritaire

Les trois domaines manquants ont été définis comme des priorités pour cette première année de coopération : elles devraient voir arriver leur feuille de route dès cette année. Il s'agit des domaines des neurosciences et de la bio-imagerie, des questions du littoral, de la biodiversité et de l'écotoxicologie aquatique et enfin des études africaines. Comme le souligne Antoine Petit, le président directeur général du CNRS, "nous avons répertorié les sujets sur lesquels on travaille depuis longtemps mais on a aussi décidé de mettre l'accent sur ces trois là en particuliers, pas forcément pour mettre tous nos moyens dessus mais pour cibler. Elles ne sont pas là pour cinquante ans, on aura l'occasion de les faire évoluer au cours des années, mais elles sont importantes. On sait très bien que Bordeaux est une place forte des neurosciences et leur impact est très fort pour soigner les maladies de demain, grâce notamment au centre Broca". Inauguré en septembre 2017, ce centre, coeur central d'un plius vaste "Neurocampus", est notamment dédié à l'étude des mécanismes des neurones et des synapes du cerveau, de l'addiction et des maladies neuro-dégénéranives comme Alzheimer ou Parkinson). Les chercheurs y officiant ont notamment trouvé un mécanisme complexe pour soigner la dépendance au cannabis, qui concerne en France un million de personnes.

Pour ce qui est de ce premier partenariat avec une collectivité territoriale, l'organisme public ne s'interdit pas des "infidélités" et confirme qu'il devrait être le premier d'une plus vaste série. Les régions prennent en effet de plus en plus de place dans l'enseignement supérieur et la recherche en général. Selon les données fournies par le ministère de l'Enseignement supérieur, les collectivités territoriales ont flêché 1,6 milliard d'euros en direction de l'ESR en 2016 et 67% de ces collectivités étaient des régions. Si les région Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes représentaient à eux seuls quasiment le tiers de cette somme,, pour ce qui est du "transfer de technologie", la Nouvelle-Aquitaine complète le podium, suivie par l'Occitanie. L'intérêt d'un dialogue renforcé avec le CNRS est donc facile à comprendre, mais pas questions pour ce dernier de trop changer d'échelle. "Nous ne définissons pas de priorités par région mais les priorités nationales doivent être instanciées en fonction des territoires, c'est notamment le cas pour le sujet de la biodiversité intégrant notamment la question du littoral de la Nouvelle-Aquitaine", poursuit Antoine Petit. Pour ce qui est des "études africaines", le président de la région, Alain Rousset, prévient d'avance : "notre démarche n'est pas néo-coloniale. La force d'une région, c'est qu'elle ne porte pas la Françafrique. Elle porte une démarche d'égal à égal et elle a un besoin de connaissances considérables, c'est aussi pour ça que l'appui du CNRS est bienvenu. On ne peut pas détacher notre réflexion de l'Afrique, c'est le continent qui va exploser sur le plan démographique". "Nous avons un devoir collectif vis-à-vis de l'Afrique qui est un continent en pleine émergence. Même si les critères de masse critique utilisés d'habitude pour la politique internationale par le CNRS ne sont pas toujours là, il y a des individualités assez exceptionnelles et un fort potentiel", confirme le directeur du CNRS.

Nouvelles pistes

Le CNRS, qui dénombre pas moins 1300 permanents en Nouvelle-Aquitaine (et représente un volume financier d'environ 200 millions d'euros par an), compte en tout cas sur ce "protocole" pour "avoir un effet de levier sur l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche régionaux. Nous partageons l'ambition que la science puisse avoir un impact important dans le domaine socio-économique, son rôle étant de faire avancer le fond des connaissances dans tous les domaines en mobilisant plusieurs disciplines sur un thème donné". La région, de son côté, a voté l'an dernier à l'élaboration d'un Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI) qui poursuit plusieurs ambitions importantes  : améliorer le potentiel régional en termes d'ESR (son volume de dépenses intérieures restant inférieur à la moyenne nationale selon les données de l'INSEE) en la structurant encore davantage (objectif auquel le protocole compte répondre, notamment via le grand chantier de nouveaux partenariats avec les universités dont celles de Bordeaux ayant acté son autonomie financière).

Il vise aussi à "lutter contre les inégalités territoriales et les très fortes disparités" (le protocole avec le CNRS souhaitant aussi être actif à La Rochelle, Poitiers, Limoges ou Pau) et enfin  assurer la promotion de "toutes les démarches de diffusion de la culture scientifique". Quant aux applications tangibles derrière cette collaboration, elles ne devraient pas voir le jour avant plusieurs années, à une exception près : "Ce matin, nous avons participé à une réunion pour lancer un premier réseau régional de recherche sur la biodiversité", a précisé Gérard Blanchard, vice-président du Conseil régional en charge de l'ESR. Il fera l'objet d'une délibération à venir pour acter sa création et le début de son financement et de sa coordination, avec l'objectif d'animer un travail d'émergence de projets de recherche autour de la question". Le rapport Acclimaterra rédigé par Hervé Le Treut et le récent comité régional des acteurs de la transition énergétique prouvent que les constats ne sont pas nouveaux. Tout l'enjeu est de savoir quelles connaissances concrètes ce nouveau partenariat compte en tirer.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
4889
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Alain Rousset, Président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 25/07/2022

Le Grand Entretien - Alain Rousset : "Il faut être sobre, frugal. C'est une autre croissance"

Image d'illustration : train grande vitesse Politique | 20/07/2022

LGV Bordeaux-Dax - Bordeaux-Toulouse : Le GPSO n'a pas peur des ZAD

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Politique | 19/07/2022

Alain Rousset : "Décentraliser davantage pour devenir éco-responsable"

Sylvie Marcilly aux côtés de Catherine Desprez, maire de Surgères et première vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime Politique | 05/07/2022

Contournement de Marans : enfin un coup d’accélérateur déterminant

La fidèle de François Bayrou, Geneviève Darrieussecq et la tombeuse du PS, Bérangère Couillard sont désormais membres du gouvernement. Politique | 04/07/2022

Deux députées de Nouvelle-Aquitaine rejoignent le gouvernement Borne 2

TGV en gare de Bordeaux Saint-Jean Politique | 01/07/2022

Au moment de financer la LGV vers Toulouse et Dax, l’Europe hésite à payer

En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour

Les 4 candidats élus en Haute-Vienne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Trois candidats de la Nupes élus en Haute-Vienne

Les 2 candidats élus de la Corrèze Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES En Corrèze, les deux candidats LR Frédérique Meunier et Francis Dubois élus