Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/05/19 : En Dordogne, le taux de participation aux élections européennes à 12 h est en forte hausse : il est de 25,06 % contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009. Au niveau national, le taux de participation est aussi en progression.

24/05/19 : Le comité de ligne TER du bassin de Limoges aura lieu le mardi 28 mai 2019 à 18h à la Maison de Région, 27 boulevard de la Corderie à Limoges. Au menu: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

24/05/19 : Dans le cadre de son Plan Action Climat, l’Agglo de Pau propose 2 soirées d’échanges pour encourager l’émergence de projets citoyens: le 4 juin à 20h à la salle des fêtes d’Artigueloutan et le 18 juin à 20h à la salle communautaire de Poey-de-Lescar.

24/05/19 : La Région Nouvelle-Aquitaine, la Régie régionale des transports landais et la SPL Trans-Landes s'apprêtent expérimenter un autocar roulant au bioGNV sur la ligne régionale Dax-Mont-de-Marsan, soit une émission de -95% de particules et -80% co2 en bio gaz

24/05/19 : En partenariat avec le Conservatoire de Espaces Naturels, la Médiathèque André Labarrère de PAU accueille du 22 mai au 8 juin l'exposition "des abeilles sauvages dans ma ville"ainsi qu'une conférence le vendredi 24 mai de 18h à 20h.

23/05/19 : Suite aux actions engagées depuis plusieurs mois et aux demandes des enseignants ainsi que des familles des élèves et citoyen·nes, la FSU47 a décidé d'organiser une réunion publique à Agen, salle Picasso (à côté du Stadium) le mardi 28 mai à 20 h 30.

23/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 23 mai à 18h au lycée du IV-Septembre d'Oloron. Les lignes Bordeaux-Tarbes ; Bayonne-Tarbes et Pau-Bedous y seront étudiées à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

23/05/19 : La Rochelle : Les Francofolies (du 11 au 14 juillet) ont dévoilé la programmation de la scène de la grosse horloge : TERRENOIRE, CORINE, HUBERT LENOIR, CLÉA VINCENT, LA CHICA, YSEULT, MARVIN JOUNO, SAODAJ', DAMPA, DI#SE, SPIDER ZED, KOTTARASHKY.

23/05/19 : Dans le cadre des élections Européennes, Christian JACOB, président du groupe Les Républicains, et la collistière de F.Bellamy Cristina STORONI, vont en Charente-Maritime ce jeudi à la rencontre des acteurs des filières agricoles et des militants LR.

22/05/19 : Deux-Sèvres : les campus des métiers de Niort et Parthenay ouvrent leurs portes les mercredi 22 et vendredi 24 mai de 13h30 à 17h30. Une occasion de découvrir les 32 métiers de l’artisanat enseignés et échanger avec l'équipe autour de l'alternance.

22/05/19 : Elections européennes : La ville de Bergerac lance un appel via les réseaux sociaux et son site internet pour trouver des assesseurs pour dimanche prochain, le 26 mai jour des élections européennes. Plus d'infos : www.bergerac.fr

22/05/19 : Deux-Sèvres: suite à un glissement de chaussée survenu ce mardi soir au Rétail sur la RD748, la circulation est coupée entre Champdeniers et Secondigny. Une déviation a été mise en place par la RD6, RD743 via Parthenay et la RD949bis vers Secondigny.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/05/19 | Coup froid sur le Festival "Biarritz en été"

    Lire

    Le maire, Michel Veunac, a appris avec stupéfaction -et une certaine colère- l’annulation de ce festival par ses organisateurs. Festival d'envergure faisant partie des nouveaux temps forts de l’été. Les organisateurs évoquent des raisons d’ordre financier pour justifier l'annulation soudaine de cette deuxième édition qui leur avait confiée. La Ville de Biarritz a donc décidé de réinscrire deux soirées supplémentaires des Jeudis de l’Océan en juillet et elle organisera un grand concert gratuit le 10 juillet à la Côte des Basques, en collaboration avec l'Atabal.

  • 24/05/19 | Le comblement du passage souterrain de la gare de Marmande sous tension!

    Lire

    Le 23 avril dernier, le passage souterrain permettant la liaison entre les quais de la gare de Marmande a été comblé de béton. Val de Garonne Agglomération et la Ville de Marmande sont vivement opposés à ces travaux effectués par SNCF Réseau sans aucune concertation préalable. Les deux collectivités ont interpellé la direction de SNCF Réseau pour qu’une réunion soit organisée et l’ont informée qu’elles répondraient défavorablement à tout appel de fonds dans l’attente de cette réunion.

  • 24/05/19 | Un patron périgourdin adopte une méthode originale pour recruter

    Lire

    Après l'échec de ses petites annonces à Pôle-Emploi et sur site internet LeBoncoin, Geoffroy Saguet, le patron de l'entreprise Horizons bois à Savignac les églises, en Dordogne, a posé un panneau sur la façade de son entreprise de charpente-menuiserie, pour attirer les candidats. Il recrute des ouvriers qualifiés, charpentiers et menuisiers, un couvreur, un chef d'équipe et un ingénieur, soit 10 postes au total. Il a reçu une trentaine de Curriculum Vitae en dix jours.

  • 24/05/19 | Elections européennes : La Rochelle favorise l'accès aux handicapés

    Lire

    Depuis mars 2019, les personnes majeures sous tutelle sont pour la première fois autorisées à voter. Depuis, la Ville de La Rochelle s’est associée à l’Association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH) pour leur favoriser l'accès à ce premier scrutin du 26 mai. Des membres de l’Association Valentin Haüy et du Relais handicap de l’Université de la Rochelle seront présents avec une grille d’observation pour faire le point sur les aménagements en place et les évolutions possibles.

  • 24/05/19 | L'ADM47 soutient la création du Lac de Caussade

    Lire

    L’Association des Maires de Lot-et-Garonne a organisé le 23 mai au soir un conseil d’administration exceptionnel pour confirmer son soutien à la création du Lac de Caussade et "permettre de trouver rapidement une sortie de crise avec toutes les parties prenantes". Pour rappel, l'ADM47 a adopté une motion de soutien à ce projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Alain Rousset affiche ses convictions à La Rochelle

28/04/2015 | Le Président de la région Aquitaine était en visite ce mardi 28 avril en Charente-Maritime, une façon pour lui de faire campagne sur ce territoire.

Plusieurs dossiers ont été évoqués, notamment l'avenir des 3 grands ports de la future grande région

"Si nous avons commencé cette visite par le grand port, ce n'est pas un hasard", a souligné Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle, dans le cadre d'une visite d'Alain Rousset, le Président de la région Aquitaine. Pas un hasard non plus pour le candidat à la présidence de la future grande région, qui s'assure d'avoir le soutien de la Charente-Maritime dans le scrutin de décembre prochain. L'impact économique des 3 grands ports régionaux (Bordeaux, La Rochelle, Bayonne) ont notamment été évoqués, et quelques échéances ont déjà été annoncées.

"Parmi les atouts que compte La Rochelle, le grand port maritime dispose d'un grand potentiel de développement, c'est un élément structurant du territoire. Les enjeux du territoire sont aussi le développement économique et celui des grandes filières de l'industrie, et les grands chantiers que sont la LGV et l'A831 sont évidemment des enjeux importants", a déclamé Jean-François Foutaine, maire de La Rochelle, en guise de mot de bienvenue pour accueillir Alain Rousset, en visite dans sa ville ce mardi 28 avril dans le cadre de la campagne pour les futures élections régionales de décembre. Sans doute le maire de La Rochelle voulait-il, en parlant de cette fameuse autouroute, envoyer un message à la Ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, qui avait profité de son passage à La Rochelle lors du départ de L'Hermione il y a quelques jours, pour affirmer : "Je ne vais tout de même pas laisser détruire le Marais poitevin que j’ai toujours défendu et que François Mitterrand a sauvé lui-même en faisant passer l’autoroute par Niort", affirmant même en creux un "c'est fini" qui n'a pas manqué de faire polémique dans son propre camp, alors même qu'une opération escargot s'était tenue le 26 mars pour défendre le projet autoroutier. 

RGV : région à grande vitesseCe petit message mis à part, l'après-midi d'Alain Rousset était constituée de visites sur différents sites : la nouvelle Maison du Port, le parc bas carbone Atlantech à Lagord, un centre de formation des apprentis, l'université et l'Institut littoral de l'environnement et enfin le Port de Plaisance des Minimes. Le tout pour y aborder ses sujets de prédilection : l'industrie, les entreprises, l'éducation, la formation et le développement durable. En terrain conquis, Olivier Falorni, député de la Charente Maritime, en a profité pour évoquer les grands espoirs suscités par la grande région pour son département. "La Rochelle et Bordeaux ont une vraie communion de destins à mener", a professé l'élu de gauche. "L'agglomération a la volonté d'être un véritable écosystème de croissance. Bien que nous ayons été déçus du fait que la loi NOTRe n'aille pas assez loin, nous comptons tout de même sur cette fusion pour faire de ce territoire une future RGV, une région à grande vitesse, qui ne freine pas des quatre fers mais qui va de l'avant". Après avoir filé la métaphore, le député a tenu à souligner à nouveau son espoir pour le chantier de la LGV : "nous attendons que les contrats soitent respectés, et on compte là aussi sur cette Grande Région pour nous appuyer". 

Un pilotage, pas troisUn message on ne peut plus clair pour le candidat à la présidence, qui a évidemment apporté son soutien aux propos tenus par Olivier Falorni et Jean-François Fountaine, réaffirmant que le chantier qui l'attendait était "un travail assez colossal, notamment pour obtenir une constance des politiques communes, et ce même s'il y a des divergences. C'est un défi qui est avant tout de proximité", a souligné Alain Rousset. "Je ne suis pas le représentant de la ville de Bordeaux, même si cette ville est une chance. Cette région, il faut qu'on la bâtisse en même temps que l'on fait une campagne, il faut dire aux différents collaborateurs que l'on ne va pas les déplacer comme ça. Notre premier objectif, c'est l'emploi. Cela passe d'abord par les entreprises, nous devons nouer une relation de confiance. Poitou-Charentes est la première région en matière d'apprentissage, nous avons donc des choses à apprendre". Histoire de ne pas paraître trop flou, il a tout de même tenu à mettre les choses au clair : "je suis tête de liste. Il y aura un pilotage, pas trois. La vraie bataille, c'est qu'on décentralise et qu'on régionalise la France". Le président de la région Aquitaine en a profité pour annoncer un séminaire de travail sur les 3 ports qui est prévu pour janvier prochain, qui devrait se concentrer sur l'aspect pratique et surtout l'intermodalité. 

Le cas FeltesseUne vraie campagne sans tâche donc, pour parler des principaux sujets qui préoccupent ce département, très attaché à son activité aéroportuaire. Sans tâche... pas tout à fait, puisque ce lundi, Michèle Delaunay, députée socialiste de Gironde, a adressé un mail aux militants PS dans lequel elle dénonce la manière dont s'est faite la déclaration de candidature de Vincent Feltesse, le conseiller de François Hollande qui s'est récemment porté candidat. Rappelons que Vincent Feltesse est toujours actuellement le suppléant de Michèle Delaunay sur la deuxième circonscription de Gironde ! "Il est de ma responsabilité  d'exprimer que l'annonce qu'a faite Vincent Feltesse, via nos médias régionaux, de sa présence en position éligible sur la liste régionale et de la préfiguration de son rôle au sein de cette assemblée va au contraire du respect que nous devons aux militants, à leur vote comme à leur travail", a-t-elle notamment écrit dans ce mail "à usage interne", précisant qu'elle allait prochainement rencontrer Alain Rousset. Ce dernier semble déjà avoir une position claire sur le sujet. "Je n'ai pas l'habitude de commenter les tweets et autres mails qui circulent. Il y a plein de prétentions, de souhaits, on va vite mettre tout ça au pas. Quand j'assume des responsabilités, je les assume jusqu'au bout", a-t-il affirmé, visiblement un peu agacé par ce petit "couac" au sein de sa majorité. Reste à voir si chacun assumera, comme lui, ses responsabilités dans les mois qui viennent....

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1697
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !