Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/07/18 | Nouvelle-Aquitaine - Itasy: 10 ans de coopération fructueuse

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine est lauréate de l’appel à projets «Alimentation et Agriculture Durable» du ministère des Affaires étrangères pour sa coopération avec l’ONG Agrisud International à Madagascar. « La coopération décentralisée mise en place par la Nouvelle-Aquitaine dans la région d'Itasy a permis à cette dernière de se doter d’un centre régional de formation professionnelle agricole, de développer les infrastructures d'eau et d'assainissement ou de soutenir ses filières porteuses en matière de tourisme» détaille Isabelle Boudineau, vice-présidente en charge de l’International.

  • 19/07/18 | Le PS girondin réagit au ralliement de F. Cartron à LREM

    Lire

    Réaction du secrétariat fédéral du PS de la Gironde après la démission de Françoise Cartron du groupe socialiste et républicain au Sénat pour rejoindre celui de la majorité présidentielle: "Ce choix n’est pas une surprise. Mme Cartron qui avait annoncé son départ du PS local dès le 15 septembre tout en restant attachée au groupe parlementaire national, n’a jamais caché sa proximité avec les idées du Chef de l’Etat. Nous regrettons cependant que cette décision intervienne alors qu’il n’y a plus de doutes possibles sur le caractère droitier de la politique menée par la République en Marche."

  • 19/07/18 | La Vigne arrive en ville

    Lire

    Les vignerons du réseau Bienvenue à la Ferme vous donne rendez-vous les 8 et 9 septembre prochains au Jardin Public de Bordeaux pour la 3ème édition de Vign’en Ville. Le temps du week-end, vous pourrez vous mettre dans la peau d’un viticulteur à travers un itinéraire pédagogique et gourmand le long d’un parcours de 8 espaces thématiques et de nombreux ateliers accessibles au plus grand nombre. Pour clore ce parcours dans une ambiance festive un déjeuner fermier est organisé par la Belle Marguerite, le truck des produits fermiers d'ici.

  • 19/07/18 | Beach rugby et patrouille de France sur la Côte basque

    Lire

    Ce week-end à Anglet, se disputera le tournoi annuel de l'Anglet Beach rugby Festival, un dérivé du sport roi, qui réunit une vingtaine d'équipes sur des terrains aménagés plage des Sables d'Or. Un véritable village a été installé avec des animations. Cette année, stars de l'édition, Miss France 2018 et la Patrouille de France, hôte de la ville, qui évoluera samedi à 18h15 le long des 4,5kms de littoral. Dimanche, clôture avec un Haka géant. Le programme sur https://beachrugbyfestival.fr et anglet.fr

  • 18/07/18 | Gironde: moins d'accidents mais plus de tués sur les routes

    Lire

    Au 16 juillet, 46 personnes sont décédées en 2018 sur les routes de la Gironde. L’analyse de l’accidentologie du 1er semestre 2018 en Gironde révèle que 53% des accidents mortels ont eu lieu en solo (un seul véhicule impliqué). On compte moins d’accidents et de blessés que l’an dernier sur la même période: 615 accidents contre 770 (-20%) et 180 blessés contre 240 (-25%). On dénombre en revanche plus de tués: 43 contre 37 (+16%). Les automobilistes représentent 63% des victimes. Les causes principales des accidents mortels sont la vitesse (12 cas), l’alcool (12 cas) et l’inattention (11 cas).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Régionales : la campagne vue des Landes

03/11/2015 | Avant de réunir samedi prochain ses soutiens régionaux à Mugron pour un banquet républicain, Alain Rousset était en meeting à Mont-de-Marsan lundi soir

RoussetLandes

Meeting lundi soir à Mont-de-Marsan pour le président sortant Alain Rousset (PS), visite du marché de la ville fin octobre pour sa challenger de la droite et du centre Virginie Calmels. Les deux têtes de liste des régionales ont fait étape dans les Landes, un des 12 départements de la nouvelle grande région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin. Dans un territoire landais ancré à gauche mais qui avait failli basculer aux départementales de mars, la droite et le centre veulent croire à un renversement régional.

Ici comme ailleurs, les candidats de tous bords craignent une forte abstention les 6 et 13 décembre prochains. À un mois du scrutin, difficile en effet d'intéresser les gens aux enjeux régionaux. « Faire de la pédagogie et de la proximité » est donc le maître mot des principales têtes de liste landaises, Renaud Lagrave (PS) et Pascale Requenna (MoDem). Et la mobilisation des équipes va crescendo.
Show-businessEn meeting lundi soir à l'Auberge landaise, Alain Rousset en a profité pour parler bilan et dérouler des exemples concrets d'aides régionales, comme avec la formation de salariés de Potez Aéronautique à Aire-sur-Adour, l'investissement dans l'industrie à Tarnos ou dans le tourisme avec la restructuration du Splendid Hôtel à Dax. L'occasion au passage de dézinguer sa rivale qui fait de son parcours de femme d'entreprise un atout de campagne : « Virginie Calmels ? On ne peut pas comparer son ancienne entreprise (de télé-réalité) Endemol avec Gascogne. Avec elle, c'est pas du business mais du show-business ! ».
Calmels-RequennaL'adjointe à l'Economie d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux depuis 20 mois, était, elle, venue présenter sa liste landaise le 24 octobre à Mont-de-Marsan, après un passage sur le marché. Pour Pascale Requenna, « son profil, sa personnalité, et la dynamique qu'elle crée peuvent être des éléments de nature à nous faire remporter l'élection » car « les gens n'en peuvent plus des politiciens de métier et des élus hors sol ». Si l'élue d'Hagetmau reconnaît le déficit de notoriété de Virginie Calmels qu'elle devrait accueillir dans sa ville avec Alain Juppé le 22 novembre, elle sent « quelque chose de possible sur le terrain pour une grande surprise » dans un « contexte général de ras-le-bol des Aquitains et des Français envers la politique de matraquage fiscal». D'autant que le département d'Henri Emmanuelli avait failli basculer à droite aux départementales de mars.
Dans cette campagne, la droite, « c'est aucun sujet de fond abordés, à part à bas les socialistes ! », tacle Renaud Lagrave. Pour le vice-président de la région Aquitaine reparti en campagne avec trois autres sortants landais (Elisabeth Bonjean, Stéphane Delpeyrat et Marylin Beyris), c'est même « ahurissant d'expliquer qu'il y a du matraquage fiscal alors qu'on nous coupe les ressources fiscales à la région» : « quand on les écoute, on est bien loin d'une campagne régionale... ». Et puis, se targuer d'être dans le renouvellement politique comme le fait Virginie Calmels en présentant le même binôme des départementales - Pascale Requenna (MoDem)/Arnaud Tauzin (Les Républicains) -, « c'est catastrophique ! Ils ont tous été battus en mars et ils reviennent en décembre ! »
Développement économiquePour les socialistes, cette élection doit en tout cas permettre de mettre l'accent sur ses sujets de prédilection comme l'emploi et la formation des jeunes, tout en misant sur l'accompagnement des filières autour de l'agroalimentaire, du surf, du tourisme et du bois. Un développement économique au cœur du projet de la droite également, même si pour Pascale Requenna, « une collectivité locale n'est pas là pour créer de l'emploi mais pour favoriser les conditions de l'emploi ». Développement des infrastructures routières et ferroviaires, numérique, adéquation entre besoin des entreprises et formation professionnelle, et « meilleure gestion face à la démotivation des personnels du Conseil régional » sont autant de sujets qu'elle entend porter pendant le mois qui vient.
Quoi qu'il en soit, au PS, on pense arriver en tête au premier tour pour ensuite rassembler toute la gauche. Dans les Landes, c'est l'élu régional sortant Alain Baché, secrétaire départemental du PCF qui conduit la liste Front de gauche menée régionalement par Olivier Dartigolles. Et Laurence Motoman est à la tête de celle d'EELV (chef de file régionale Françoise Coutant) dans un Rassemblement écologiste et citoyen.
A l'opposé, le Front national compte, lui, faire entrer pour la première fois deux, voire trois de ses représentants landais au prochain Conseil régional, avec un nouveau venu en politique Christian Houdet, ex-militaire de 60 ans reconverti en chef d'entreprise. Il mène la liste frontiste dont la numéro 2 est Yveline Brun, l'épouse du conseiller municipal FN de Dax, Christophe Bardin, lui-même en 3e position.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : équipesdecampagne

Partager sur Facebook
Vu par vous
3506
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !