aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Régionales : la campagne vue des Landes

03/11/2015 | Avant de réunir samedi prochain ses soutiens régionaux à Mugron pour un banquet républicain, Alain Rousset était en meeting à Mont-de-Marsan lundi soir

RoussetLandes

Meeting lundi soir à Mont-de-Marsan pour le président sortant Alain Rousset (PS), visite du marché de la ville fin octobre pour sa challenger de la droite et du centre Virginie Calmels. Les deux têtes de liste des régionales ont fait étape dans les Landes, un des 12 départements de la nouvelle grande région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin. Dans un territoire landais ancré à gauche mais qui avait failli basculer aux départementales de mars, la droite et le centre veulent croire à un renversement régional.

Ici comme ailleurs, les candidats de tous bords craignent une forte abstention les 6 et 13 décembre prochains. À un mois du scrutin, difficile en effet d'intéresser les gens aux enjeux régionaux. « Faire de la pédagogie et de la proximité » est donc le maître mot des principales têtes de liste landaises, Renaud Lagrave (PS) et Pascale Requenna (MoDem). Et la mobilisation des équipes va crescendo.
Show-businessEn meeting lundi soir à l'Auberge landaise, Alain Rousset en a profité pour parler bilan et dérouler des exemples concrets d'aides régionales, comme avec la formation de salariés de Potez Aéronautique à Aire-sur-Adour, l'investissement dans l'industrie à Tarnos ou dans le tourisme avec la restructuration du Splendid Hôtel à Dax. L'occasion au passage de dézinguer sa rivale qui fait de son parcours de femme d'entreprise un atout de campagne : « Virginie Calmels ? On ne peut pas comparer son ancienne entreprise (de télé-réalité) Endemol avec Gascogne. Avec elle, c'est pas du business mais du show-business ! ».
Calmels-RequennaL'adjointe à l'Economie d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux depuis 20 mois, était, elle, venue présenter sa liste landaise le 24 octobre à Mont-de-Marsan, après un passage sur le marché. Pour Pascale Requenna, « son profil, sa personnalité, et la dynamique qu'elle crée peuvent être des éléments de nature à nous faire remporter l'élection » car « les gens n'en peuvent plus des politiciens de métier et des élus hors sol ». Si l'élue d'Hagetmau reconnaît le déficit de notoriété de Virginie Calmels qu'elle devrait accueillir dans sa ville avec Alain Juppé le 22 novembre, elle sent « quelque chose de possible sur le terrain pour une grande surprise » dans un « contexte général de ras-le-bol des Aquitains et des Français envers la politique de matraquage fiscal». D'autant que le département d'Henri Emmanuelli avait failli basculer à droite aux départementales de mars.
Dans cette campagne, la droite, « c'est aucun sujet de fond abordés, à part à bas les socialistes ! », tacle Renaud Lagrave. Pour le vice-président de la région Aquitaine reparti en campagne avec trois autres sortants landais (Elisabeth Bonjean, Stéphane Delpeyrat et Marylin Beyris), c'est même « ahurissant d'expliquer qu'il y a du matraquage fiscal alors qu'on nous coupe les ressources fiscales à la région» : « quand on les écoute, on est bien loin d'une campagne régionale... ». Et puis, se targuer d'être dans le renouvellement politique comme le fait Virginie Calmels en présentant le même binôme des départementales - Pascale Requenna (MoDem)/Arnaud Tauzin (Les Républicains) -, « c'est catastrophique ! Ils ont tous été battus en mars et ils reviennent en décembre ! »
Développement économiquePour les socialistes, cette élection doit en tout cas permettre de mettre l'accent sur ses sujets de prédilection comme l'emploi et la formation des jeunes, tout en misant sur l'accompagnement des filières autour de l'agroalimentaire, du surf, du tourisme et du bois. Un développement économique au cœur du projet de la droite également, même si pour Pascale Requenna, « une collectivité locale n'est pas là pour créer de l'emploi mais pour favoriser les conditions de l'emploi ». Développement des infrastructures routières et ferroviaires, numérique, adéquation entre besoin des entreprises et formation professionnelle, et « meilleure gestion face à la démotivation des personnels du Conseil régional » sont autant de sujets qu'elle entend porter pendant le mois qui vient.
Quoi qu'il en soit, au PS, on pense arriver en tête au premier tour pour ensuite rassembler toute la gauche. Dans les Landes, c'est l'élu régional sortant Alain Baché, secrétaire départemental du PCF qui conduit la liste Front de gauche menée régionalement par Olivier Dartigolles. Et Laurence Motoman est à la tête de celle d'EELV (chef de file régionale Françoise Coutant) dans un Rassemblement écologiste et citoyen.
A l'opposé, le Front national compte, lui, faire entrer pour la première fois deux, voire trois de ses représentants landais au prochain Conseil régional, avec un nouveau venu en politique Christian Houdet, ex-militaire de 60 ans reconverti en chef d'entreprise. Il mène la liste frontiste dont la numéro 2 est Yveline Brun, l'épouse du conseiller municipal FN de Dax, Christophe Bardin, lui-même en 3e position.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : équipesdecampagne

Partager sur Facebook
Vu par vous
2190
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !