aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Régionales: Dernière ligne droite à l'Athénée pour Alain Rousset

01/12/2015 | Delaunay, Madrelle, Gleyze et Bernard Cazeneuve sont venus soutenir Alain Rousset dans son meeting bordelais, ce lundi soir à l'Athénée.

De grands ténors de la gauche locale et nationale sont venus soutenir Alain Rousset ce 30 novembre à l'Athénée

Dimanche prochain aura lieu le premier tour des élections Régionales. Et c'est à la salle de l’Athénée qu'Alain Rousset a souhaité, hier soir, rencontrer les électeurs bordelais pour un des derniers échanges publics de cette campagne. Une soirée lors de laquelle le candidat socialiste, a, par ailleurs, reçu le soutien de quelques grands noms de la Gauche. Des amis politiques et personnels de longue date qui sont venus rendre hommage au Président sortant pour les réalisations effectuées durant ses mandats mais aussi prévenir toute dérive électorale due aux récents attentats.

Delaunay, Madrelle, Gleyze et...Bernard Cazeneuve. Ce sont donc quelques uns des grands ténors de la Gauche locale et nationale qui ont tenu à venir soutenir Alain Rousset hier soir à l'Athénée pour une des dernières rencontres publiques de cette campagne.

Une campagne perturbée voire polluée par les attentats de novembre et le contexte national délétère qui en a découlé. Un point particulièrement repris par le Ministre de l'Intérieur, visiblement blessé par les attaques auxquelles il a du faire front et qui précise que « c'est bien la Gauche qui a décidé de donner aux forces de police les moyens dont ils étaient privés avec près de 600 M€ débloqués pour équiper les forces de sécurité et la création de 12 000 emplois dans les forces de police et de gendarmerie à l'horizon 2017, là où 13 000 avaient été supprimés » (NDLR : Par Nicolas Sarkozy).

Dénonçant également le refus du Front National de voter les lois antiterroristes proposées telle que celle permettant de bloquer des sites djihadistes (87 bloqués au total), il poursuit en notant que l’extrême droite ne veut pas combattre le terrorisme mais l'instrumentaliser puisque c'est le terreau sur lequel elle prospère ; « son seul but étant de tourner la République contre les Musulmans qui sont aussi des enfants de la République ». Un point repris par Alain Rousset pour qui la haine actuelle incite à « confondre les réfugiés de Syrie avec les clandestins ».

Une adversaire de droite malmenéeAutre grand thème de la soirée : le programme de Virginie Calmels et son approche de la Région. Là encore unanimes, les ténors socialistes présents ont fait corps pour dénoncer vigoureusement le « business plan » de la candidate de la droite.

Reprochant à son adversaire de n'avoir, selon ses propres dires, « pas de projet, mais une méthode », Alain Rousset s'en est pris sans complaisance à celle qu'il surnomme « Madame Plan Social », en référence au nombre de licenciements qu'elle aurait provoqués dans les entreprises dont elle a eu la Direction. Pointant du doigt le non remplacement des départs en retraite souhaités par Virginie Calmels, Alain Rousset avance que le personnel de la Région étant très jeune, cette mesure ne pourra concerner que 0,9% des fonctionnaires des catégories visées et qu'il est « impossible de faire des économies là-dessus ».

Quant à la réduction de 60% à 40% des dépenses de fonctionnement au profit des dépenses d'investissement et qu'il estime à environ 500 M€, il insiste sur le fait qu'il s'agit de la suppression de 30 à 50 lycées, de celle d'autant de CFA, de 300 trains en moins et 11 000 chômeurs qui n'auront plus droit à des formations, puisque « c'est cela aussi, le fonctionnement de la Région ».

Enfin, dénonçant le « sectarisme éculé » de son adversaire qui « vise à taper car (on) est socialiste », il remarque qu'il n'y a paradoxalement rien dans ses propositions sur la transition énergétique, écologique ou sur l'Université.
Critiquant sa méconnaissance du terrain et son côté novice en politique, Philippe Madrelle enfonce le clou en citant Chamfort : « c'est un avantage, Madame Calmels, que de n'avoir rien fait. Encore faut-il ne pas en abuser ». Un tir nourri contre la candidate LR que conclut Jean-Luc Gleyze, Président du Département, en notant qu'il faut « faire la différence entre un chef d'entreprise qui se rêve Président de Région et un Président de Région qui sait œuvrer en faveur des chefs d'entreprise». Fermez le ban.

Bernard Cazeneuve est venu soutenir le Président sortant ce 30 novembre à l'Athénée (Bordeaux)

Un développement de l'économie régionaleFer de lance de la campagne d'Alain Rousset, le développement de l'économie locale a également été évoqué comme un de ses objectifs majeurs pour la prochaine mandature.

Un développement économique qui se décline sur plusieurs thèmes :
-l'aide aux PME,TPE, commençants et artisans et l'accompagnement des entreprises
-une priorité donnée à l'apprentissage et une incitation à l'embauche de jeunes dans les TPE et PME (alors qu'aujourd'hui 70% des apprentis sont accueillis par des artisans) ; l'important étant de rendre plus cohérent le besoin des entreprises et la formation des jeunes
-la poursuite des politiques d'innovation
« Je veux que nous soyons les premiers. Nous sommes en leadership sur l'agriculture. Nous serons en leadership sur l'océan et l’aéronautique » précise-t-il.

Mais aussi :
-l'aide aux devoirs avec la mise en place d'une plate-forme où des étudiants en Master aident les lycéens
-l'aide au logement des jeunes étendu à la Grande Région (avec garantie du loyer ou de sa caution)
-la politique culturelle et l'accompagnement de toutes les identités de la Région

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2893
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !