aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeûne et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/07/16 | A Cambo, les sapeurs-pompiers en délicatesse avec leur chef

    Lire

    Insolite: les sapeurs-pompiers de la station thermale de Cambo-les-Bains, au Pays basque, se sont mis en grève pour protester contre leur chef de centre qui ferait preuve de "manque de respect à leur égard". Soulignant que certains de leurs collègues étaient sous anti-dépresseurs. Après brève interruption, les sapeurs-pompiers ont décidé de reprendre leur mouvement. La direction départementale pour sa part, a entamé une enquête. L'incendie couverait-il sous les braises? Toujours est-il que le maire de la ville chère à Edmond Rostand, Laurent Bru, recevra les antagonistes ce jeudi.

  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Rencontre avec Hervé Kempf à l'Utopia

13/02/2011 |

Hervé Kempf

C'est au cinéma l'Utopia (5 place Camille Julian à Bordeaux) qu'avait lieu vendredi la présentation de « L'oligarchie ça suffit, vive la démocratie », le nouveau livre d'Hervé Kempf, journaliste du Monde et spécialiste de l'environnement. Organisée conjointement par la librairie la Machine à Lire et l'Utopia cette rencontre-débat était animée par Martine Alcorta (conseillère régionale Europe Ecologie-Les Verts), Jean Sireyjol (Président de TACA, association de lutte contre le réchauffement climatique) et Hugo Fourcade (Président de l'Université Populaire de Bordeaux). Au programme de ces deux heures d'échanges différents thèmes sont abordés : le pouvoir des lobbies financiers, la puissance des médias, mais aussi la culpabilisation des classes populaires vis-à-vis de la crise écologique.

La salle est pleine, plus de deux cents personnes sont venues assister au débat. Avec quelques minutes de retard les protagonistes prennent place et la discussion s'engage. Vive et passionnée, elle n'oublie aucun aspect de la question environnementale qui est le fil rouge du travail d'Hervé Kempf depuis des années, que ce soit dans ses articles à Courrier International, à la Recherche puis au Monde ou dans ses précédents livres (« Pour sauver la planète, sortez du capitalisme » ou encore « Comment les riches détruisent la planète »). En effet, avec Hervé Kempf on ne se limite pas à l'aspect écologique du développement durable mais on aborde également les enjeux politiques, médiatiques et sociaux qui y sont directement liés. Car si le titre de l'ouvrage qu'il est venu présenter, « L'oligarchie ça suffit, vive la démocratie » fait plus référence à ces autres dimensions qu'au développement durable à proprement parler, le débat environnemental est omniprésent.

Combattre l'oligarchie en réinventant la démocratie
L'essentiel de l'analyse d'Hervé Kempf repose sur un constat simple selon lequel nos sociétés occidentales ne fonctionnent plus sur un système démocratique, mais sur un système oligarchique. Du fait de l'importance prise par l'argent et la finance, le pouvoir appartient à des lobbies qui dictent indirectement les lois, contrôlent les médias et imposent leur vision. L'objectif de cette minorité de décideurs, maintenir leurs privilèges au mépris des urgences sociales et écologiques. Face à cette situation, il convient selon Kempf de remettre au goût du jour une « démocratie vivante », avec la participation de chacun. Une démarche que doivent impérativement mener les occidentaux afin de « sortir du capitalisme tout-puissant » pour « partager le monde » avec les autres.
Une fois que cette critique du système est posée, la discussion s'oriente vers les moyens d'action pour lutter contre cette « caste des puissants». Après plusieurs minutes de débat, une solution principale ressort : la responsabilisation de chacun. Une responsabilisation qui implique de prendre du recul sur ce qu'on nous montre et d'accepter de voir ce qui ne va pas pour agir en conséquence.
Loin de culpabiliser, le discours d'Hervé Kempf rassemble et fédère car il met l'homme au centre du débat environnemental et en fait l'acteur principal du changement. Pour illustrer ce rôle majeur que doit jouer le citoyen, ce sont les exemples récents des révolutions populaires en Tunisie et en Egypte qui sont utilisés. Présentés comme des exemples de prises de conscience d'un peuple par rapport à un régime autoritaire, ils prouventque la puissance des lobbies ne vaut finalement que si elle est acceptée de manière inconsciente.

La première étape du refus de l'oligarchie c'est donc selon Kempf la prise de conscience des risques écologiques et sociaux que le capitalisme comporte. D'où l'importance de l'accès à l'information grâce aux contres pouvoirs et du développement personnel. Un combat pour la culture et l'ouverture d'esprit auquel Hervé Kempf et d'autres écrivains,journalistes, artistes ou acteurs du monde associatif participent au quotidien.


« L'oligarchie ça suffit, vive la démocratie », Hervé Kempf, Editions du Seuil

Crédit Photo : Jean-Luc Henry

 Aymeric Bourlot

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
721
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !