Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Rentrée politique à Bordeaux : éloge de l'équlilibre

10/09/2019 | Ce mardi 10 septembre, Nicolas Florian a effectué à la maison écocitoyenne sa première rentrée politique en tant que maire de Bordeaux. Il y a prôné l'équilibre.

1

Cette première rentrée très attendue de Nicolas Florian en tant que maire de Bordeaux, organisée à la maison écocitoyenne, si elle n'a pas occasionné de propos surprises au sujet d'une élection municipale se rapprochant, a en tout cas été le point central d'une doctrine dont l'héritage est revendiqué : celle de la "co-construction" de la co-gestion" et de l'équilibre. Un discours partagé et modéré qui n'a pas non plus éludé les grands défis attendant Bordeaux dans les prochaines années, non sans une certaine insistance sur le volet écologique. On vous résume ce qu'on a retenu de cette note d'intention.

L'équilibre aura été sans conteste le terme phare à retirer de la rentrée politique du maire de Bordeaux, Nicolas Florian. Pour s'illustrer, il a choisi la maison écocitoyenne pour y annoncer une "maison de la parole" rebaptisée "échoppe du débat et de la citoyenneté". Pas grand-chose à se mettre sous la dent sur le plan électoral, à six mois des municipales. Nicolas Florian préfère botter en touche : "Je ne suis pas dans le temps électoral, je suis plutôt concentré sur la vie municipale. Je suis content que le campus des territoires se soit fait à Bordeaux, ça fait travailler le commerce mais une élection municipale doit se détacher des contingences nationales". Il préfère y opposer le terme de "maire du quotidien". Au travers de ce statut ambivalent, il a égrené les principaux dossiers à traiter dans les mois à venir. "Cette perte de confiance de nos concitoyens dans leurs élus, on ne peut pas s'y résoudre. Ce que je souhaite, c'est une politique équilibrée dans tous les domaines. Nous ne courrons pas après les records mais après l'équilibre. Et même si nous sommes fiers d'être bordelais, nous ne mésestimons pas les difficultés de notre ville. Elle doit être attractive et accueillante mais ne pas exclure". 

Boulevards et BHNS

Au menu des résolutions, on retrouve cette transformation des boulevards, passant d'espace routier à "espace urbain". "Depuis juillet, nous avons récolté 200 contributions pour un projet qui a une utilité à la fois publique et sociale". Nicolas Florian s'est ainsi servi de l'exemple du BHNS entre Bordeaux et Saint-Aubin, dont la déclaration d'utilité publique a été annulée début septembre, pour se livrer à une résolution. "Nous devons nous préparer collectivement à une judiciarisation de l'action publique. Nous sommes déjà en capacité de porter des projets très solides sur le plan technique mais il faut y rajouter cette nouvelle bordure juridique. Si on ne le fait pas, on s'exposera à des ralentissements de nos grands projets d'infrastructures et d'aménagements urbains. Pour ce qui est du BHNS, nous avons relancé l'enquête publique pour annoncer des aménagements : un bus de 18 mètres au lieu de 24, une offre reconditionnée du stationnement et un travail sur les différents sens de circulation. Nous devons aussi profiter de ce retard pour engager des travaux sur les voieries et les trottoirs". 

Axe écolo

L'un des marqueurs de cette rentrée aura aussi été l'écologie. Si "le chantier avance" sur la place Gambetta et que l'objectif de septembre 2020 "sera tenu", pas question d'y supprimer les arbres et de sacrifier le cadre de vie. "45 arbres seront replantés et le bassin sera réaménagé". Même discours sur la zone de la Jallère, un temps envisagée pour accueillir une partie consacrée à l'urbanisation et aux logements (2000 en tout). "Le projet est segmenté en trois secteurs : l'activité économique, un projet de ferme urbaine et une troisième partie dédiée à la création de logements. Je propose qu'on arrête ce projet et qu'on ouvre une concertation avec les habitants pour savoir ce que l'on fait de cet espace", a ainsi annoncé le maire de Bordeaux, toujours engagé dans un "plan Canopée" qui prévoit de planter quelques 20 000 arbres nouveaux en cinq ans contre "15 000 en dix ans" sur les précédentes mandatures, preuve d'une accélération notable. L'objectif du "comité de l'arbre" nouvellement créé sera d'ailleurs de "recenser les arbres existants sur la ville qui pourraient avoir besoin d'entretien mais aussi d'augmenter les sanctions adossées à des destructions d'arbres. Il faut transformer les îlots de chaleur en îlots de fraîcheur, partout en ville. Dès l'an prochain, on enracinera des arbres place Pey Berland et dans d'autres lieux en ville", a ainsi précisé Nicolas Florian, répondant indirectement à ses détracteurs de l'opposition dénonçant l'"opération de communication" de l'Ombrière en pot inaugurée début juillet. 

Une police pour réguler la circulation

Pour le reste, Nicolas Florian préfère ouvrir au débat. Sur le métro, d'abord, sujet sur lequel la métropole a commandé une étude qui sera débattue en plénière d'ici novembre. Pour ou contre ? Le maire de Bordeaux préfère être "favorable au débat. Je n'ai pas de préjugés mais je ne veux plus me présenter avec des convictions irréfragables". Concernant les déplacements dans Bordeaux, l'élu a évoqué la mise en place prochaine d'une "police de circulation" sur les secteurs les plus tendus aux heures de pointe", présence humaine à la clé. Sur ce sujet de la sécurité, peu de précisions supplémentaires sur cette "missions squats" mise en place par la métropole en ce mois de septembre. "La réponse ne peut pas être uniquement bordelaise. Je remercie la préfète de l'action qu'elle a mené cet été mais je ne me résouds pas non plus à savoir que près de 200 familles avec enfants sont à la rue. Nous souhaitons dans les jours qui viennent organiser une réunion avec tous les acteurs institutionnels du territoire pour en discuter. L'objectif de cette mission, c'est d'abord d'avoir un rôle de médiation, d'aller au contact. On ne peut pas laisser des gens s'isoler sans avoir d'échanges et sans avoir le B.a-ba de la santé publique respecté. Ces mesures concrètes, on ne pourra pas les prendre seuls, mais il faut être en capacité d'avoir une expertise sur le sujet". Pour les orientations d'une campagne inévitable, en revanche, il ne faudra rien espérer avant janvier...

L'info en plus : Sur les principaux grands dossiers politiques et municipaux de cette rentrée politique, Nicolas Florian a déjà répondu à aqui.fr dans un grand entretien à retrouver juste ici

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
8972
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !