Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/10/18 : La diffusion de la mini-série TV, "Victor Hugo ennemi d'Etat", tournée en Dordogne, est annoncée pour les 5 et 6 novembre. Elle se présente en quatre épisodes et met en scène les comédiens Isabelle Carré et Yannick Choirat dans le rôle principal.

22/10/18 : La Rochelle : la Ville et la Chambre d'Agriculture organisent un marché fermier d'automne, le 27 octobre de 10h à 19h place de Verdun. Thématique : la citrouille, avec des ateliers confections de citrouilles d'Halloween pour les enfants de 14 à 17h.

22/10/18 : La Charente-Maritime lance son premier forum des emplois saisonniers ostréicoles mardi 30 octobre de 14h à 18h au foyer culturel de La Tremblade. Pole emploi propose aussi le 25 à 10h un atelier découverte des métiers ostreicoles (sur inscription).

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/10/18 | Poitiers: Tous à la patinoire avec Pass’sport

    Lire

    Du 20 octobre au 4 novembre, la Communauté Urbaine de Grand Poitiers met en place son Pass’Sport. Il permet, pour les enfants des 40 communes jusqu’à 16 ans, un accès à la patinoire et le prêt de patins gratuitement tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 14h30 à 17h. Pour obtenir le Pass’Sport, rdv dans la mairie de votre commune. Renseignements : 05 49 52 35 35 ou pass-sports@grandpoitiers.fr

  • 23/10/18 | La Rochelle : après les travaux, un exercice de protection contre les submersions

    Lire

    Suite aux travaux de protection contre les submersions marines menés dans le quartier du Gabut et de la Ville en Bois, la ville de La Rochelle va mener un exercice de simulation d'état d'alerte submersions, le vendredi 23 novembre à partir de 17h. Formés les 18 et 19 octobre, 18 des 26 agents chargés d'intervenir seront mobilisés pour mettre en place clapets et batardeaux entre le pont Scherzer et l'esplanade du Gabut pour un test grandeur nature avant l'hiver.

  • 22/10/18 | Le Plan Végétal Environnement est là !

    Lire

    Pour aider les agriculteurs à investir dans du matériel ou dans l’aménagement de leur exploitation, la Région Nouvelle-Aquitaine, les agences de l’eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne, le FEADER, l’État et les collectivités territoriales lancent un nouvel appel à projets jusqu’au 31 mars 2019. Il permet de répondre à la réduction des pollutions et à l’optimisation de la consommation d’intrants ; à la réduction de l’érosion des sols ou à la réduction des prélèvements de la ressource en eau. Modalités et formulaire de réponse

  • 22/10/18 | Charente-Maritime : un nouveau sous-préfet pour le bassin de Jonzac

    Lire

    Jérôme Aymard, le nouveau sous-préfet de Jonzac, prend officiellement ses fonctions ce 22 octobre lors d'une cérémonie de commémoration aux Morts à Jonzac. C'est son premier poste en tant que sous-préfet, après avoir été chef de différents services de sous-préfectures dans la Loire et dans le Morbihan, où il était dernièrement DRH à la Préfecture.

  • 22/10/18 | Le retour des marchés au gras à partir du 3 novembre à Périgueux

    Lire

    La saison des marchés au gras et aux truffes a lieu du samedi 3 novembre au 16 mars 2019. Les mercredis et samedis matin, les producteurs locaux vendront leurs produits frais issus de l’élevage de canards et d’oies. La place Saint-Louis, accueillera une trentaine de producteurs de Dordogne venus faire découvrir, déguster et vendre des produits de haute qualité. Quatre marchés primés seront organisés, les 17 novembre, 15 décembre, 12 janvier et 16 février. Les marchés aux truffes débutent le 8 décembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Rentrée scolaire et réformes : nouvelle année, nouvelle école et nouveaux profs

02/09/2010 |

Jean-Louis Nembrini, Recteur de l'Académie de Bordeaux et André Mercier, Inspecteur d'Académie de la Gironde

Ce jeudi 2 septembre, ils sont 552 533 élèves à reprendre, bon grè mal grè, le chemin des écoles, collèges et lycées d'Aquitaine. Et si quelques uns passent entre les filets de la réforme, un grand nombre de ces élèves seront de près ou de loin touchés par les nombreuses nouveautés du système pédagogique français. Jean-Louis Nembrini, le nouveau Recteur de l'Académie de Bordeaux en a fait le rappel lors de la traditionnelle conférence de presse de rentrée du Rectorat en insistant sur la personnalisation du parcours de formation des élèves.

Selon le Recteur de l'Académie de Bordeaux, « la réforme des Lycées d'enseignement général et technologique, c'est la réforme de l'année ». Si pour l'instant elle se caractérise surtout par le retard de livraison de certains ouvrages des classes de seconde, l'objectif, selon Jean-Louis Nembrini est de « permettre à tous les élèves d'atteindre au moins un diplôme de niveau 5, à savoir un CAP ». Parmi les principales nouveautés, la mise en place en seconde de deux « enseignements d'exploration », un obligatoire en économie, l'autre à choisir dans une liste hétéroclite allant de la littérature aux biotechnologies. Autre aspect cher au recteur de l'académie : une « approche plus individualisée du parcours et des besoins de chaque élève », à travers des séances d'accompagnement personnalisé.

"Malettes des parents" et "internat d'excellence"...
Un accompagnement personnalisé qui se veut présent de l'école primaire au lycée sans oublier le collège qui compte le plus fort pourcentage d'absentéisme (12% au collège contre 7% au lycée). Sur cette question, soixante-trois collèges d'Aquitaine expérimentent dès la rentrée le dispositif « mallette des parents ». L'objectif ici est de consolider le lien et le dialogue entre collège et parents, et favoriser le suivi scolaire de la part des parents. Autre dispositif de personnalisation du parcours scolaire qui se développe en cette rentrée 2010 : les places labellisées « internat d'excellence » qui voient leur nombre passer de 51 à la rentrée 2009 à 132 cette année. Ces places en internat permettent un accompagnement spécifique aux besoins de collégiens et de lycéens ne bénéficiant pas d'un environnement favorable pour réussir ses études ».
A noter également en cette rentrée, concernant la scolarisation des élèves handicapés, la création de 10,5 postes d'assistants de vie scolaire et ouverture de 14 Unités Localisée pour l'Inclusion Scolaire. Ces ULIS (Désormais 85 sur l'ensemble de l'académie) sont des dispositifs collectifs implantés en collège et en lycée pour la scolarisation d'élèves en situation de handicap ou de maladies invalidantes.

Emploi du temps aménagé pour les nouveaux professeurs
Mais, point de rentrée des classes sans rentrée des professeurs. A donc été abordée la situation des tout nouveaux professeurs qui, rentrée de transition « oblige », font leur première rentrée sans être passés par la case « formation pédagogique ». Pour compenser cette absence de formation, chaque nouveau professeur est accompagné par « un tuteur » lui-même professeur. Dans l'Académie de Bordeaux, le Recteur Nembrini précise : « nous avons voulu faire un effort pour cette rentrée de transition : on a réduit le temps de service en responsabilité de ces nouveaux professeurs de 18 heures à 15 heures ». Une réduction des temps de cours qui libère le vendredi des enseignants de dernières générations afin de pouvoir suivre les formations universitaires à la pédagogie.

Solène Méric

Ce mercredi 1er Septembre, dans une question écrite au Gouvernement, Michèle Delauney, Députée de la Gironde, rappelant le cas du Collège Saint Projet don Bosco, qui avait suscité un tollé au mois d'avril dernier notamment en raison de l'enseignement de nature révisionniste qui y était dispensé, « s'inquiète auprès de Monsieur le Ministre de l'Education Nationale de l'insuffisant pouvoir des recteurs et des inspecteurs d'académie en cas de manquements au code de l'éducation au sein des établissements privés hors contrat. » En effet, après deux inspections ayant constaté la véracité des faits, « la seule possibilité légale de sanction des autorités académiques a été alors d'informer l'établissement et les parents de l'obligation d'inscrire leurs enfants dans un autre établissement a la rentrée scolaire suivante. La direction de ce collège a encore affaibli cette possibilité en refusant de communiquer les adresses des élèves à l'inspection académique comme au rectorat ».
Devant de tels manquements, Madame Michèle Delaunay estime « qu'il n'est pas acceptable que les responsables académiques ne soient pas en mesure de décider de la fermeture provisoire ou définitive d'un établissement » et demande au ministre « de bien vouloir envisager une révision des textes afin de donner aux responsables les pouvoirs nécessaires. »

Partager sur Facebook
Vu par vous
536
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !