Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/07/20 : Ce vendredi, la Gironde a été placée en "vulnérabilité modérée" face à la pandémie de coronavirus par Santé Publique France. Depuis début juillet, sept nouveaux "clusters" ont été identifiés en Nouvelle-Aquitaine, dont trois en Gironde.

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/07/20 | Un rallye montois sur le thème de la laïcité et de la citoyenneté

    Lire

    Du 15 juillet au 28 août, dans le cadre de l'exposition "Laïcité à lire et à dire" aux Archives départementales des Landes, partez entre amis ou en famille à la découverte des lieux symboliques de la laïcité et de la citoyenneté à Mont-de-Marsan! Créé en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement et l’association des Francas, ce rallye au départ des Archives, amène le visiteur à démêler de nombreuses énigmes sur un parcours réalisé en autonomie. Le rallye et l'exposition ont été primés par la 2nde mention spéciale du Prix de la laïcité de la République française, remis par l'Observatoire de la laïcité.

  • 15/07/20 | La Rochelle : un forum de la formation continue pour la rentrée 2020

    Lire

    La CCI de La Rochelle organise le premier Forum de la formation professionnelle continue le jeudi 24 septembre 2020, de 9 heures à 19 heures. Ce rendez-vous ouvert au public est l’occasion : pour les experts de la formation professionnelle continue de présenter leurs formations, services et conseils et, pour les dirigeants et salariés d’entreprises, de découvrir la formation adaptée à leurs besoins. Une première en Charente-Maritime !

  • 15/07/20 | Création de la première Fédération nationale de Footgolf

    Lire

    Le 30 juin dernier a marqué la création de la première Fédération nationale de Footgolf, agréée du ministère des Sports. Ce sport qui mélange le football et le golf reprend le même principe de parcours qu’au golf, mais en mettant le ballon au pied en moins de coups possibles dans un panier. Les dirigeants de cette nouvelle fédération entendent bien créer un premier championnat en France à l’horizon 2021. A noter: il existe une délégation Sud ouest et Aquitaine du footgolf !

  • 14/07/20 | Mont-de-Marsan : Ouverture du Campus connecté en septembre

    Lire

    Mont-de-Marsan Agglomération vient d'être retenue par le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation parmi les 25 nouveaux projets labellisés "Campus connecté" (le premier en Nouvelle-Aquitaine) pour permettre le développement d'une nouvelle offre d'enseignement supérieur sur son bassin de vie. Dès septembre 2020, 15 étudiants pourront accéder à une formation universitaire depuis un espace collaboratif qui leur sera dédié au sein de l'Inspé à Mont-de-Marsan, doublé d'un accompagnement par un tuteur. Infos: www.montdemarsan-agglo.fr

  • 14/07/20 | Les Jeunes Agriculteurs de la Vienne se lancent dans un concours photo

    Lire

    Les Jeunes Agriculteurs de la Vienne se challengent dans un concours photo dédié aux moissons de l’année 2020. À travers cette initiative, les jeunes agriculteurs souhaitent redynamiser cette saison 2020, selon eux, assez moyenne et pourrait mettre en péril des exploitations « déjà bancales ». Plusieurs lots seront distribués aux gagnants dont un week-end de remplacement offert, financé par JA86.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Charente-Maritime : vers une triangulaire ou un duel serré à La Rochelle

16/03/2020 | A La Rochelle, Jean-François Fountaine et Olivier Falorni sont au coude à coude

Affiches électorales à La Rochelle

Le deuxième tour s’annonce serré à La Rochelle, entre les deux candidats en tête des sondages. A l’issue du premier tour, le député de la circonscription Olivier Falorni (ex PS, sans étiquette) a une très légère avance sur le maire sortant Jean-François Fountaine (ex PRG qui a reçu le soutient de LREM), avec respectivement 33,26 et 32 ,62% des voix. Le deuxième tour pourrait se jouer au coude à coude s’il ne venait pas s’ajouter une troisième inconnue. La liste EELV de Jean-Marc Soubeste accède elle aussi au deuxième tour avec 16,7% des voix.

Reste à savoir si les verts s’engagent dans une triangulaire ou s’ils s’associent avec l’un des deux candidats. Leur choix devrait être déterminant dans l’issue du dernier scrutin. Ni Falorni ni Fountaine ne pourront se contenter du report des voix des listes LR (7,79%), MCR (6,30%), FI (5,16%) et LO (1,18%). Les négociations devraient commencer dès ce lundi. « Nous allons nous réunir avec le reste de la liste pour réfléchir de la suite à donner et nous trancherons ensemble. On va débattre ce soir, et qu’on prendra une décision au bout de la nuit », expliquait Jean-Marc Soubeste à l’issue des résultats, « Nous aurons une discussion pragmatique et raisonnable, pour pouvoir mener au mieux notre projet écologique ». Il est sûr d’une seule chose : « Nous n’avons pas de compatibilité avec quelqu’un qui colle encore le dimanche matin de l’élection alors qu’il est député de la République. On a dit aussi que nous n’irions pas avec une liste soutenue par La République En Marche ». L’alliance est loin d’être gagnée d’avance, d’autant que Jean-Marc Soubeste a conscience d’être en position de force : « On représente la 3e force politique à La Rochelle […] Mais au final, les voix des électeurs ne nous appartiennent pas. Ils voteront comme ils l’entendront ».

Jean-François Fountaine confiant pour la suite

Le maire sortant Jean-François Fountaine se dit quant à lui « très confiant » sur la suite. « En 2014, nous étions très en retard au premier tour, avec les écologistes qui avaient un score beaucoup plus bas (6% à l’époque). Aujourd’hui, à nos deux listes nous faisons plus de la moitié des voix. Nous avons travaillé ensemble pendant six ans et mon souhait le plus cher c’est que nous puissions travailler de nouveau avec dans les six ans qui viennent, dans l’intérêt des Rochelais », estime-t-il, « Le contenu de notre projet est très environnemental et devrait à mon sens largement recueillir l’assentiment des Rochelais dans huit jours. Dans une élection, ce qui compte c’est la crédibilité. Ce qu’on dit on va le faire, on sait le financer. Les Rochelais le savent. »

Pour Olivier Falorni, son arrivée en tête de nombreux quartiers de La Rochelle, en particulier les plus populaires comme Mireuil et Villeneuve-les-Salines, marque autant un rejet de la politique du maire sortant qu’une volonté de changement des habitants. « Nous avons marqué l’essai, il n’y a plus qu’à le transformer », estime-t-il dans une métaphore rugbystique. Pas de compromis en vue, donc : « Ma liste, c’est 0% magouille. Celle de demain sera la même qu’au premier tour », afforme-t-il. « Le choix à faire est clair : soit les Rochelais choisissent d’en reprendre pour six ans avec Fountaine, soit ils choisissent le renouveau, et le renouveau, c’est nous ».

Ailleurs en Charente-Maritime 

Si le taux de participation n’a pas excédé les 38,43% à La Rochelle (11 points de moins qu’en 2014), il a dépassé les 42,27% à l’échelle du département, ce qui reste moindre qu’en 2014 (+ de 52%). A Saint-Jean d’Angély, Françoise Mesnard retrouve son fauteuil de maire dès le premier tour en récoltant 57,21% des voix  face à ses trois concurrents, qui récolte entre 10 et 17% des voix. A Royan, le maire sortant Patrick Marengo (LR) se retrouve largement favorisé pour le deuxième tour (47,27%) mais tout de même en ballotage face au candidat investit pat En Marche, le jeune Thomas Lafarie (21,39%) et à l’éternel opposant divers gauche Jacques Guiard (14,15%). A Rochefort, le maire sortant Hervé Blanché mène également largement en tête avec plus de 44% des voix, mais devra tout de même affronter de nouveau dans les urnes son opposant de 2014 le centriste Alexis Blanc (13,94%), ainsi que le socialiste Remi Letrou  (21,58%). La situation la plus complexe a démêler sera sans aucun doute à Saintes, où le maire sortant Jean-Philippe Machon (DVD) arrive en tête du scrutin ave 21,59% mais talonné de près par son ancien adjoint aux sports Bruno Drapron (20,51%), lui-même suivi de près par le socialiste Rémy Catrou (19,12%) et le divers gauche Pierre Dietz (17%). Une alliance de ces deux derniers avec la liste EELV de René Benchimol-Lauribe (9,34%) pourrait éventuellement faire changer la donne… Encore faut-il que les négociations, entamées le soir même, aboutissent.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3525
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !