08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

27/07/22 : Au 2ème trimestre 2022, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) affiche une baisse de 1,5 % sur le trimestre et de 16,8 % sur un an.

25/07/22 : Les feux de Landiras et la Teste de Buch sont désormais fixés, après 12 jours de lutte. 131 km de pare-feu et lignes d'appui réalisés avec la DFCI, les acteurs de la filière, bénévoles, agriculteurs et chasseurs. Les habitants évacués rentrent chez eux.

20/07/22 : Thomas Cazenave, député Renaissance de Gironde, est élu président de la délégation parlementaire aux collectivités et à la décentralisation. Avec un parcours de haut-fonctionnaire plutôt que d'élu territorial, il remplace le Gersois, Jean-René Cazeneuve.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/08/22 | Littoral royannais: tout savoir sur les conditions de baignade !

    Lire

    Afin de faciliter l'information des usagers sur les conditions de baignade des 22 zones aménagées et surveillées des 7 communes littorales du territoire de l'agglomération de Royan, une page internet a été créée permettant de localiser les postes de secours et connaitre en temps réel : la couleur du drapeau de baignade, les horaires de surveillance, la météo, les températures de l’eau et de l’air, les horaires et coefficients de marées et le panneau du plan de la plage. Ce site lancé mi-juillet et encore en expérimentation est disponible à l’adresse : plages.agglo-royan.fr

  • 08/08/22 | Viticulture: le prolongement des PGE et l’arrachage restent en suspens

    Lire

    La chambre d'agriculture de Gironde a renouvelé sa demande de prolongation, sans pénalité, des Prêts Garantis par l'Etat (PGE), auprès du ministre de l'agriculture, Marc Fesneau. Le président Jean-Louis Dubourg espère qu’une solution puisse être trouvée au moins pour les sinistrés des épisodes climatiques de cette année. Concernant la demande d’une prime à l’arrachage, le Ministre souhaite trouver une solution adaptée aux besoins des différents bassins de production viticole.

  • 05/08/22 | Risque très sévère de feux de forêt en Charente-Maritime

    Lire

    A compter de ce samedi 6 août, le département Charente Maritime est en alerte très sévère. Tout feu de plein air ou feu d'artifice est interdit. Seuls les feux d’artifices tirés depuis la mer sont autorisés. Les manifestations festives, culturelles et sportives sont interdites dans l’ensemble massifs boisés du département. L’accès aux bois, forêts et landes des communes du massif de La Double Saintongeaise qui compte 29 communes est interdit.

  • 05/08/22 | Marzet Electrolyse fait sa transition énergétique

    Lire

    A Châtellerault, Marzet Electrolyse est spécialisé dans le traitement de surface des métaux et le zingage pour tous les domaines industriels. Afin de s'inscrire dans une démarche de développement durable, la PME change le mode de chauffage des bains de traitement de surface en remplaçant les résistances électriques par une installation fonctionnant à partir de la chaleur produite par un système de 2 pompes à chaleur. Cet investissement permettra de réduire la consommation énergétique de l'entreprise de 130 Mwh/an.

  • 05/08/22 | Sècheresse : Les Pyrénées-Atlantiques étendent les restrictions

    Lire

    Après avoir pris des restrictions sur l'usage de l'eau dans 26 communes des Pyrénées-Atlantiques, la préfecture vient d'élargir la zone de restriction à 76 communes supplémentaires au sud et à l'ouest du Pays Basque ainsi que sur le secteur d'Orthez. L'arrosage y est donc interdit de 8h à 20h. Le lavage des véhicules, tout comme le remplissage des piscines est strictement interdit. Et la ville de Biarritz suspend les douches et robinets sur les plages.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Roland Cayrol : une vision du macronisme

13/04/2019 | Une centaine de personnes est venue écouter la présentation de Roland Cayrol à propos de son dernier livre sur le "macronisme" à l'initiative des Amis d'Aqui.

1

Ce jeudi 11 avril, dans les salons de la mairie de Bordeaux, les Amis d’Aqui recevaient Roland Cayrol, le président d’honneur de l’association. Le politologue est venu parler de son dernier livre : « Le Président sur la corde raide, les enjeux du macronisme ». Joël Aubert, directeur des publications d’Aqui.fr a animé cette discussion. Roland Cayrol a résumé son bouquin, mais a également livré quelques analyses sur l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron, sa manière de gouverner et sur l’actualité, du grand débat aux élections européennes.

Il est souvent invité sur les plateaux de télévision pour livrer ses analyses politiques. Mais ce jeudi 11 avril, il les a délaissés au profit des salons de la mairie de Bordeaux et de la centaine de personnes présentes pour l’écouter. Roland Cayrol est venu présenter sa dernière publication Le Président sur la corde raide, les enjeux du macronisme. Joël Aubert y avait consacré en février dernier un de ses éditos du dimanche ; aujourd’hui, le directeur des publications d’Aqui a animé un échange riche. « Quand j’ai reçu le livre, je me suis plongé dedans. J’ai fait plein de graffitis sur les pages. Je trouve que Roland Cayrol ne cède pas immédiatement au bashing. Ses analyses sont intéressantes. » Le politologue revient sur les propos de campagne d’Emmanuel Macron, ses discours et sur le fait que ce jeune président a bousculé les habitudes politiques de l’hexagone.

« Je vais essayer de ne pas vous raconter tout ce qu’il y a dans mon livre. Mon objectif, c’est que vous l’achetiez », commente plaisamment Roland Cayrol pour lancer ses explications sur le président de la République. Il est revenu sur la prise de pouvoir d’Emmanuel Macron. « Il a quand même déjoué beaucoup de pronostics. Alors que, selon beaucoup de personnes, il était impossible  de devenir président sous la Ve République sans le soutien d’un parti, d’argent, des réseaux de militants locaux, etc., il a réussi à se faire élire. » Roland Cayrol avoue qu’il sentait qu’il se passait quelque chose et il a paru pour lui évident qu’Emmanuel Macron remporte ses élections. Ensuite venaient les élections législatives où le président obtenait avec son nouveau parti La République En Marche (création en mai 2017) la majorité absolue. « Je me disais qu’il allait gagner, mais pas forcément avec la majorité absolue. Il y aurait eu alors une culture du contrôle, un vrai rôle du parlement et des discussions entre fractions politiques. » Sauf qu’aujourd’hui, le président semble tout contrôler.

 Une centaine de personnes est venue écouter Roland Cayrol dans les salons de la mairie de Bordeaux

Même pour sa cote de popularité, il ne fait pas comme ces prédécesseurs. « Les présidents perdaient en popularité et ne la regagnaient jamais », explique Roland Cayrol. L’histoire ne se reproduit pas. « Macron est descendu plus vite que les autres et il est remonté. Il est redescendu avec les fameux gilets jaunes pour remonter ensuite ». Une maîtrise de l’opinion ? 

Le macronisme, c’est quoi ?

Le macronisme est présent dans le sous-titre du livre de Roland Cayrol. « Si je m’interroge sur ce qu’est le marcronisme, je me suis marqué par cinq points », résume-t-il. Selon lui le macronisme est l’adhésion à une personnalité. « Chez les membres du parti de La République En Marche et certaines électeurs, il y a eu une admiration, une sympathie personnelle pour ce jeune homme brillant et intelligent. » Selon lui, cette admiration est tellement mise en avant qu’elle peut même frôler de temps en temps le culte de la personnalité. Ce qui parfois s’est peut être retourné contre lui. « Les gens ont commencé à être hostiles et sont passés par la critique virulente, voire la haine ». Le politologue a fait un parallèle avec Nicolas Sarkozy, qui entretenait une certaine haine contre lui et qui était désigné par une frange de la société comme président des riches. « Macron est aussi qualifié de président des riches aujourd’hui. »

Le deuxième point du macronisme est, pour Roland Cayrol, le coup de génie d’Emmanuel Macron. « Il a dit en même temps : et gauche et droite. Le coup de génie, c’est de ne pas dire : ni droite ni gauche. Ce qui nous aurait amené un énième avatar du centrisme. » Les Français semblent toujours attachés à la dimension gauche/droite. « Plus de 90% des personnes interrogées par les sondeurs savent à quel endroit de l’échelle se situent leurs idées politiques », confie-t-il. Il pense que les Français en ont marre d’une certaine guerre de religion entre les partis traditionnels où le parlement ne vote pas les amendements des partis opposés…

Le macronisme est, selon Roland Cayron, un parti. Emmanuel Macron a inventé un parti avec La République En Marche. « Un parti sorti de rien, de nulle part qui voit arriver des dizaines de milliers de personnes qui n’avaient jamais adhéré à quoi que ce soit avant », poursuit-il. Les candidatures ont été soigneusement choisies au sommet du parti. Mais justement, LREM est peut être tombé dans les travers des partis politiques française. « Elle n’arrive pas à sortir de cette impasse qu’ont connu tous les partis sous la Ve République, c’est-à-dire à quoi ça sert un parti au pouvoir ? On ne sait pas vraiment, alors que l’on sait à quoi servent les partis en opposition. » Roland Cayrol livre même une explication sur le terme « godillots » du pouvoir qui est utilisé pour qualifier les membres LREM. « Ce sont des parlementaires ou militants qui se contentent d’approuver le parti. Le premier à avoir employé cette expression est un député gaulliste à la tribune de l’Assemblée Nationale. Il l’a dit fièrement : nous sommes les godillots du général. Après, il y a eu Jean-Pierre Chevènement qui disait qu’un godillot était une belle et bonne chaussure et qu’il préférait les socialistes en godillots qu’en escarpins ». 

 

Le quatrième point est que le macronisme est un cap. « On est arrivé à un point où Emmanuel Macron est persuadé que son programme présidentiel et les réformes qu’il a annoncées sont un cap. Il est pris dans cette malédiction », commente Roland Cayrol. Selon le politologue, « du temps de Jacques Chirac, on ne savait pas ce qu’il faisait, on se demandait s’il y avait un pilote dans l’avion. Sous Nicolas Sarkozy, il n’y a pas eu de doute sur la présence d’un pilote, mais on ne savait où il emmenait l’avion. François Hollande, on se demandait s’il y avait un pilote. Avec Emmanuel Macron, il y a un pilote mais n’a-t-il pas oublié ses passagers? ».

Enfin, le cinquième et dernier point, est l’idéologie. « Emmanuel Macron n’arrête pas de dire qu’il veut transformer la France. Son premier ministre, qui a une loyauté totale, dit qu’il veut réparer la France. Je trouve qu’ils ont une position assez différente. Réparer, c’est un langage de garagiste au mieux de technocrate. » Roland Cayrol différence le cap et l’idéologie, car cette dernière permet d’avoir une cohérence et donner une perspective.  

Finalement, le politologue Roland Cayrol définit le macronisme comme étant du libéralisme économique qui tourne autour de la personne d’Emmanuel Macron. « Personne autour de lui ne sait ce qu’il va faire. C’est difficile pour les gens de porter un message collectif pour dire où ce peut être dit, où on va, au nom de quoi. Il manque dans la macronie une construction de ce genre. J’ai trouvé une autre idée forte, peut-être plus forte que le libéralisme, c’est le solidarisme ou le personnalisme chrétien ».

Commentaires sur l’actualité

Cette discussion s’est conclue par un temps d’échange où il est ressorti que « Jupiter » a oublié les corps intermédiaires. Il avait, durant ses discours et ses campagnes, mis en avant une volonté de faire bouger les choses. Il fut question aussi, bien sûr, d’actualité. Le grand débat, tout d’abord. Roland Cayrol trouve logique que ce soit Emmanuel Macron qui annonce les résultats et les mesures de cette consultation nationale. Cependant « personne ne sait ce qu’il va annoncer le 15 avril. Certes il prend ses responsabilités. Il concerte des personnes, mais il ne suivra pas les conseils. Ses conseillers ont l’impression de l’influencer, mais personne ne sait le secret, il le conserve ». Les élections européennes furent également abordées. Il s’agit de la seule élection à la proportionnelle rappelle Roland Cayrol. « L’important, ce n’est pas de gagner. Contrairement à ce que les médias laissent entendre. » Il avertit sur le fait que ceux qui commentent les résultats des élections européennes disent souvent que tout change, mais selon lui elles ne sont pas un baromètres pour les futurs scrutins. Une personne dans le public a fait remarquer que même les candidats manquaient d’enthousiasme sur l’Europe… des réflexions intéressantes et qui continuent à susciter le débat. 

"Le Président sur la corde raide", les enjeux du macronisme, Calmann Levy, 17,5 euros

 

Discussion autour du Macronisme entre Roland Cayrol et Joël Aubert

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
11705
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Alain Rousset, Président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 25/07/2022

Le Grand Entretien - Alain Rousset : "Il faut être sobre, frugal. C'est une autre croissance"

Image d'illustration : train grande vitesse Politique | 20/07/2022

LGV Bordeaux-Dax - Bordeaux-Toulouse : Le GPSO n'a pas peur des ZAD

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Politique | 19/07/2022

Alain Rousset : "Décentraliser davantage pour devenir éco-responsable"

Sylvie Marcilly aux côtés de Catherine Desprez, maire de Surgères et première vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime Politique | 05/07/2022

Contournement de Marans : enfin un coup d’accélérateur déterminant

La fidèle de François Bayrou, Geneviève Darrieussecq et la tombeuse du PS, Bérangère Couillard sont désormais membres du gouvernement. Politique | 04/07/2022

Deux députées de Nouvelle-Aquitaine rejoignent le gouvernement Borne 2

TGV en gare de Bordeaux Saint-Jean Politique | 01/07/2022

Au moment de financer la LGV vers Toulouse et Dax, l’Europe hésite à payer

En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour

Les 4 candidats élus en Haute-Vienne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Trois candidats de la Nupes élus en Haute-Vienne

Les 2 candidats élus de la Corrèze Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES En Corrèze, les deux candidats LR Frédérique Meunier et Francis Dubois élus