aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Talence: Rythmes scolaires, semaine de 4,5 jours ... Monique de Marco, candidate EELV, relance le débat

07/03/2014 | Monique de Marco était entourée de quatre invités directement confrontés à cette nouvelle réforme : Didier Cugy, Martine Alcorta, Barbara Pompili et Didier Tran Manh Sung.

De gauche à droite : Didier Cugy, Monique de Marco, Martine Alcorta, Barbara Pompili et Didier Tran Manh Sung

Si vous êtes parents d'élève, élèves, professeurs ou non, peut-être êtes vous déjà touchés par la réforme scolaire du passage de quatre à quatre jours et demi de cours par semaine dans les écoles primaires et maternelles. Si à l'heure actuelle, seulement 1,3 millions d'écoliers ont déjà franchi le cap, cette nouvelle répartition du temps de travail dans le milieu de l'enseignement devra attendre la rentrée 2014 pour réellement être mise en place. Les élections municipales approchant à grands pas, Monique de Marco, conseillère générale à Talence, vice-présidente du Conseil Général d'Aquitaine et candidate EELV, a marqué le coup en organisant un grand et long débat à l'Espace François Mauriac à Talence, ce mardi 4 mars.

Pour aborder la question du passage à la semaine à quatre jours et demie (qu'elle approuve), Monique de Marco n'était pas seule : quatre invités se sont présentés à ses côtés. Des invités dont le discours, de par leurs professions, ont apporté des faits et des idées très concrètes : Barbara Pompili, députée EELV de la Somme et co-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, Martine Alcorta, maître de conférence en psychologie de l'éducation, Didier Cugy, médecin spécialiste du sommeil et Didier Tran Manh Sung, directeur d'école à Eysines (où la réforme est déjà appliquée) ont donc plaidé en faveur de ce nouveau rythme, avec toutefois quelques nuances.

Une réforme qui ne pourra s'appliquer efficacement que si certains changements sont adoptésDurant ces deux heures, la candidate EELV aura surtout joué le rôle d'animatrice de débat. Bien sûr, elle s'est exprimée sur ce qu'elle juge "un projet bénéfique et mieux adapté aux enfants". Le développement de partenariat avec des associations partenaires, des parents et des professeurs, dans le cadre des Temps d'Activités Périscolaires (TAP). Une opportunité selon de démocratiser les activités culturelles et sportives. "Il faut élargir les missions de l'école, et la faire évoluer avec ces nouveaux rythmes de classe, explique-t-il. "Elle doit s'ouvrir sur l'extérieur."

La députée Barbara Pompili est allée dans le même sens. On retiendra de son intervention que la semaine à quatre jours et demie, bien qu'elle offre des avantages constatés aux jeunes élèves, mais aussi aux professeurs, ne suffit pas pour résoudre toutes les questions auxquelles le milieu de l'éducation fait face. "Il reste un gros chantier devant nous : il y a un besoin de renforcement du nombre d'enseignants pour alléger les classes, et surtout, se poser la question du coût et de l'écart de moyens entre les écoles rurales et urbaines." Elle ne sera pas non plus passée à côté du décrochage scolaire, une tendance qui inquiète de plus en plus vu son augmentation ces dernières années. "Il faut palier ce problème et proposer de vrais solutions d'accompagnement."

Enfin, le directeur d'école Didier Tran Manh Sung a dressé un état des lieux de la situation dans son établissement depuis que la réforme est appliquée. Et le bilan est mitigé : si d'un côté, cela s'est révélé être bénéfice pour les apprentissages en classes élémentaires, rend les journées plus digestes, le fait est qu'en maternelle, les enfants souffrent d'une grande fatigue, surtout en fin de semaine. "Cela rend les temps d'enseignements difficile après la sieste, affirme Monsieur Tran Manh Sung. "Cela raccourcit également le temps consacré aux matières d'éveil, qui sont évidemment essentielles." Les parents doivent aussi réorganiser une partie de leur vie de famille, et adapter leurs activités du mercredi matin - le samedi matin pour certaines écoles de France. Mais loin de critiquer cette réforme, le directeur d'école propose au contraire de l'améliorer, en prolongeant le temps scolaire d'un quart d'heure par jour par exemple.

Le temps des questions et des interventions de l'audience - en très grande partie composés de parents d'élèves -a été des plus animés : "Il y a-t-il la cantine le mercredi après-midi ?" "Pourquoi ne pas proposer aux enfants les activités qu'ils souhaitent faire pour alléger leurs journées de classe ?" "Ma fille va chez l'orthophoniste le mercredi matin, comment je dois gérer ça ?" Monique de Marco, à l'écoute de ces inquiétudes, a répondu que, bien sûr, des progrès restent à faire, et que tout sera mis en œuvre - dans la perspective où elle serait élue à la fin du mois à la mairie de Talence - pour qu'un dialogue soit amorcé entre parents, professeurs et intervenants extérieurs, pour que tout le monde y trouve son compte. L'avenir nous dira si la réforme sera modifié d'ici sa mise en place a priori définitif en septembre 2014.

 

Jules Haverlan
Par Jules Haverlan

Crédit Photo : Rémi Lung

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1426
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !