Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

  • 04/06/20 | Le yacht YERSIN au Port de Bordeaux pour des travaux de refit

    Lire

    Depuis le 18 mai, le YERSIN, yacht d’exploration de 77 m de long, était en escale dans le port de la Lune. Ce mercredi 3 juin, le navire a quitté ce ponton afin de se positionner au poste 209 du pole naval du Port de Bordeaux pour des travaux de refit. La société CLYD, reconnue pour son expérience et son savoir-faire en matière de refit et construction navale, utilisera les infrastructures et les services mis à sa disposition par le Port de Bordeaux, et s’appuiera sur le tissu industriel local dans les technologies « marine » pour ce premier chantier de refit d’un grand yacht. Le YERSIN restera quelques mois dans les bassins à flot.

  • 04/06/20 | « Cet été je taffe !? » grâce au CRIJ

    Lire

    A cause du Covid, les forums jobs d'été ont été supprimés et du même coup les démarches de recrutements estivaux des employeurs. C'est pourquoi, malgré les conditions actuelles et les incertitudes, le CRIJ et le réseau Information Jeunesse de Nouvelle-Aquitaine lancent l'action "Cet été je taffe !?" et se mobilisent tout le mois de juin pour permettre, même à la dernière minute, aux employeurs de faire connaître leurs besoins de recrutement, et aux jeunes de trouver un job saisonnier. Différents évènements et activités seront proposés en ligne et les offres sont à retrouver sur jobs.pourlesjeunes.com.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Sacha Houlié se dit "fondamentalement opposé" à la technique du tracking

09/04/2020 | Sacha Houlié se dit contre le développement d'une application en France pour "tracker" les citoyens, comme annoncé cette semaine par Olivier Véran.

Sacha Houlié

Le ministre de la Santé Olivier Véran et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, ont annoncé que la France travaillait au développement d'une application mobile, utilisable « sur la base du volontariat ». Le but est de « tracker » les citoyens pendant la phase de déconfinement, pour éviter une seconde vague d’épidémie. Cette application « Stop Covid » aurait pour principal but d’informer les personnes ayant potentiellement été exposées au Covid-19 pour se faire tester ou se confiner. Sacha Houlié, député LREM de la deuxième circonscription de la Vienne s’est prononcé fermement contre le traçage numérique des individus. Interview.

@qui ! : Pourquoi vous êtes vous prononcé contre le développement de cette application ?

Sacha Houlié : « Je peux exposer 4 arguments pour expliquer ma position. Mon premier argument est civilisationnel. Différents pays ont déjà mis en œuvre le tracking (géolocalisation par GPS) et le tracing (contact établi entre deux téléphones via bluetooth). La Chine et la Corée du Sud ont mis en place le tracking et Singapour et Israël ont mis en place le tracing. Ce sont différentes méthodes. Ces sociétés qui sont principalement asiatiques ont une grande différence par rapport à notre société : elles se fondent sur un collectif indistinct et qui gomme toutes les différences individuelles. Or, nous, dans notre société, nous promouvons les différences et les distinctions. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on reconnaît des droits à des minorités, on lutte contre les discriminations, etc. On accepte toutes les différences entre nous et nous sommes une société multiculturelle. Nous ne pouvons donc pas nous dire : « ils l’ont fait, donc nous allons le faire ». Le deuxième élément repose sur le fait que l’on ne sait pas si cette méthode est efficace. Moi, je dis qu’elle ne le sera pas. D’abord parce que, de l’aveu même des ministres Olivier Véran et Cédric O dans un article du Monde publié hier (NDLR : mercredi 8 avril), 13 millions de personnes ont des difficultés avec l’informatique. Cela veut dire par conséquent qu’on excluerait un quart de la population de ces dispositifs. Cette proportion de la population correspond probablement à ceux qui sont plus âgés, et donc, les plus vulnérables. En plus de cela, il faudrait que cela soit basé sur la volontariat car les lois sont suffisamment protectrices aujourd’hui pour que le consentement soit volontaire, libre et éclairé. Cela veut dire que toutes les personnes qui y auraient recours ne représenteraient fatalement pas toute la population. L’efficacité est donc encore plus limitée. Par ailleurs, cela pose une question car cela veut dire qu’une personne pourrait être jugée comme étant un « mauvais citoyen » parce qu’elle refuserait de se soumettre volontairement à la chose. Troisième élément, personnellement, je ne souhaite pas vivre philosophiquement dans ce genre de société. La façon dont on peut collecter des données sur nous sur Internet me gêne déjà en soit. Ce qui est gênant pour les GAFA (NDLR : les géants du web que sont Google, Apple, Facebook, Amazon), ça l’est aussi pour l’Etat. Le suivi numérisé est un problème en soi. La question de l’asservissement par l’outil, c’est un problème en soi. Dire qu’il faut absolument le faire car les scientifiques le disent, c’est un problème en soi. Enfin, en discutant avec les ministres, un dernier argument m’est venu. Trouver la solution et voir à posteriori si c’est bien ou pas n’est pas la bonne démarche. Il faut se poser la question de voir si c’est efficace avant la mise en place. Je ne sais pas non plus quels intérêts ont les personnes qui vont mettre à jour ce logiciel par exemple. Tout cela pose beaucoup de questions et me conduit à dire que je suis fondamentalement opposé à cette technique. »

@qui ! : Si cette mesure, envisagée pour encadrer le déconfinement, est inenvisageable pour vous, quelles autres alternatives sont possibles ?

S. H. : « Aujourd’hui, je pense que nous ne sommes pas en mesure d’envisager le déconfinement. Si on se place dans la situation d’envisager en effet un déconfinement il faut d’abord se poser des questions : quels sont les tests dont on dispose pour en savoir plus sur le virus ? Est-ce que nous savons si le virus est transmissible une fois qu’on a été guéri ? En terme d’épidémiologie, il faut d’abord en savoir plus. Ensuite, il faut réfléchir au déconfinement par zones, ce qui est tout à fait possible. Il faut aussi s’interroger sur l’ordre : peut on faire un déconfinement par population plus ou moins sensibles ? Je pense qu’il y a beaucoup de modalités techniques et opérationnelles à mettre en œuvre. Concernant le tracking ou le tracing, c’est une solution qui a souvent été utilisée au début de l’épidémie et non à la fin dans le cadre d’un déconfinement. Même sur cette question purement technique, je pense que la solution envisagée est vaine. »

@qui ! : Que dit la crise sanitaire que nous traversons de notre société ?

S. H. : « Nous sommes obligés d’admettre un certain nombre de restrictions pour nos libertés. Le confinement en est la plus symbolique expression. Cela doit être, comme toute police administrative, strictement nécessaire et proportionné aux besoins. Ce point est essentiel car le pouvoir de l’administration ne peut s’exercer que dans ce cadre-ci. Cela dit aussi qu’il appartient absolument aux démocraties libérales d’être à la hauteur de la crise. Faute de quoi, ce serait les régimes autoritaires qui seraient les mieux capables de gérer la crise et cela serait, finalement, un drame pour la façon dont on construit la société. Je crois sincèrement que toutes ces questions, loin de nous rapetisser, loin d’être une polémique, elles font grandir. Je n’adresse aucun reproche aux ministres d’évoquer cette méthode, par contre, je pense que c’est essentiel qu’ils entendent les voix dissidentes. L’important est ensuite d’arbitrer en fonction. C’est démocratiquement très sain de parler de ce débat. »

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : Pierre Louis Tanzer

Partager sur Facebook
Vu par vous
3433
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Une installation de conseil municipal inédite à Châtellerault, ce jeudi 28 mai 2020. Elle s'est déroulée à huis clos au complexe culturel de l'Angelarde. Politique | 04/06/2020

Huis clos inédit pour l’installation du conseil municipal de Châtellerault

Florian Cazenave municipales Bordeaux Politique | 03/06/2020

À Bordeaux, Florian et Cazenave défendent "un rassemblement qui tombait sous le sens"

Des partenaires unis pour lancer ce programme de renouvellement urbain. Politique | 03/06/2020

Limoges : dix ans pour renouveler les quartiers Beaubreuil et Val de L’Aurence sud

Ludovic Renard Politique | 02/06/2020

Trois questions au politologue Ludovic Renard après l'alliance Florian/Cazenave à Bordeaux

Jean-Marc Soubeste devant son QG de campagne Politique | 02/06/2020

La Rochelle : EELV refuse une alliance avec Fountaine

La séance plénière extraordinaire, ce matin, a permis de dresser le bilan des actions menées durant la crise sanitaire. Politique | 02/06/2020

Département de la Haute-Vienne : Un plan d'aide pour faire face à la crise sanitaire, économique et sociale

Jean-Pierre Abelin, maire de Châtellerault et président de Grand Châtellerault Politique | 02/06/2020

Jean-Pierre Abelin, réaffirme le soutien de Châtellerault à ses entreprises

Alain Rousset Politique | 29/05/2020

Economie, tourisme et précarité : des délibérations réussies autour du Covid-19

Edouard Philippe Politique | 28/05/2020

Déconfinement : les annonces de la phase 2

Alain Rousset Politique | 28/05/2020

Le Covid-19 au cœur des préoccupations de la Région Nouvelle-Aquitaine

Le chantier du numérique, représente un des plus gros investissement de l'année Politique | 20/05/2020

Le Département de la Dordogne met la main au porte monnaie pour relancer l'économie

Alexandra Siarri Politique | 12/05/2020

Tribune Libre – Alexandra Siarri - "Pour des villes plus solidaires, au-delà de la crise, mettons fin à la fracture digitale"

Déconfinement Politique | 07/05/2020

Déconfinement du lundi 11 mai : ce qu’il faut retenir des annonces du gouvernement

carte de synthèse sur la situation épidémique du coronavirus le 5 mai 2020 Politique | 06/05/2020

A quoi va ressembler le déconfinement en Nouvelle-Aquitaine ?

Les tours du port de La Rochelle Politique | 29/04/2020

Comment La Rochelle prépare le dé-confinement [mise à jour]