Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

  • 24/04/19 | Le Misanthrope à Pau

    Lire

    Dans le cadre de "Théâtre à Pau", le théâtre Saint-Louis accueille les mardi 30 avril et mercredi 1er mai à 20h, deux représentations du Misanthrope de Molière. C'est le comédien Gilles Privat qui va prêter ses traits et sa voix à Alceste avec une mise en scène et une scénographie d'Alain Françon qui introduira lui-même son spectacle une heure avant chaque représentation.

  • 24/04/19 | Bordeaux : un master dédié au luxe !

    Lire

    Le nouveau cursus proposé par l'ESSCA Bordeaux ouvre à partir de septembre. L'école de management a choisi d'ouvrir le master "Luxury Services Management" afin de répondre aux profondes mutation que connaît le secteur. Le Groupe ESSCA a choisi le territoire bordelais en raison de sa forte attractivité économique et de la présence de plusieurs stations balnéaires ou établissements prestigieux. Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu'au 13 mai prochain.

  • 24/04/19 | La LPO et Pessac s'associent pour des Refuges LPO au coeur de la ville

    Lire

    La LPO et la ville de Pessac s'associent dans le cadre de l'Agenda des Solutions Durables pour développer les jardins écologiques au coeur de la ville qui reconnait ainsi la préservation de la nature comme un enjeu prioritaire. Appelés les Refuges LPO, ces terrains publics ou privés accueillent la biodiversité de proximité.

  • 24/04/19 | Ouverture des réservations pour Bordeaux Fête le Fleuve

    Lire

    Du 20 au 23 juin, les quais de la Garonne vont accueillir Bordeaux Fête le Fleuve. Durant ces 4 jours, la majorité des évènements sont gratuits. Néanmoins, pour pouvoir visiter Le Sedov ou Le Kruzenshtern, déguster lors de la Fête des vins blancs ou participer au banquet La Table du Paysage, des réservations sont nécessaires. Pour cela, rendez-vous à l’Office du Tourisme ou sur leur site internet

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Salon J moins 2: à L'Elysée Emmanuel Macron sort son milliard aux jeunes

23/02/2018 | Les landais autour de Dominique Graciet au salon agricole de 2016

Les landais autour de Dominique Graciet au salon agricole de 2016

Pour le président de la République c'était d'évidence ce qu' on peut appeler une opération de déminage, plus que de séduction car par les temps qui courent les campagnes sont réactives et le font savoir, jusqu'au coeur des villes et principalement aux abords des préfectures. Déminage car on imagine mal Emmanuel Macron se faire siffler, en parcourant le Salon samedi pour la première fois depuis qu'il a été élu. Attendons quand même car la nouvelle donne, cette carte des zones défavorisées modifiée pour s'ajuster à la demande européenne, bouscule des situations qui semblaient souvent acquises pour l'éternité et tellement importantes pour soutenir le revenu agricole, celui des éleveurs en premier lieu.

Vous avez dit revenu? Souvenons-nous: ce devait être un des objectifs essentiels de ces fameux Etats généraux de l'alimentation qui voulaient déboucher sur des relations économiques plus justes entre producteurs et grande distribution... Le chemin sera long.

Des préretraites agricoles?...
En invitant à l'Elysée quelques 700 jeunes, Emmanuel Macron savait pouvoir leur envoyer quelques messages à tonalité personnelle... Vous avez de gros problèmes pour financer le foncier, acheter des terres? Je vous ai compris: et d'annoncer que la somme d'un milliard d'euros de prêts garantis allaient être accessibles, via la Banque européenne d'investissements. Et d'ajouter que cette fois, par le biais de" BpiFrance un système de fonds, proposant des prêts à la méthanisation, accompagné de modifications des règles de développements des méthaniseurs" serait mis en place. Il a également fait écho à une suggestion des JA, les Jeunes Agriculteurs, qui ont avancé l'idée de prêts d'honneur pour faciliter l'installation, laissant entendre la possible création d'un système de préretraites pour ceux des agriculteurs, en situation de transmettre leurs exploitations, qui pourraient passer la main progressivement...Mais, là aussi, dans un régime, aujourd'hui très lourd, pour les contributeurs exploitants et à faible espoir de retraite pour les partants, attendons avec curiosité la solution imaginée. A noter aussi l'engagement présidentiel à l'égard d'un plan "ambition bio" qui  voudrait parvenir à 15% des surfaces agricoles en bio d'ici 2022 (6,5% en 2017) en encourageant, par priorité, la conversion des exploitations, du conventionnel vers le bio.


Mais, c'est sans doute sur le registre de la sauvegarde du patrimoine agricole national qu'Emmanuel Macron s'est voulu le plus en phase avec l'air du temps dans la profession. Osant affirmer qu'on "ne mangerait jamais de boeuf aux hormones en France" il a expliqué que si l'accord entre l'Europe et le Mercosur n'avait pas été signé, en décembre par la commission, c'est parce que la France avait mis des lignes rouges". Quant au rachat de terres à vocation de grandes cultures céréalières, par des capitaux chinois, quelques 2600 hectares au total entre l'Indre et l'Allier, dont on parle beaucoup ces temps-ci, il a conduit le président à promettre de nouveaux outils règlementaires en liaison, avec les Safer, les Sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural, à propos desquelles il a évoqué "une possible redéfinition du rôle et de la gouvernance." La récente loi d'Avenir d'octobre 2014 avait déjà marqué un renforcement de leur mission. Qu'a voulu dire, à ce sujet, Emmanuel Macron aux jeunes qu'ils recevaient? Veut-il les faire entrer en force dans les instances techniques des Safer? Des réponses qui seront d'autant plus attendues, à un moment où les Safer se réorganisent pour épouser la nouvelle carte des régions. En Nouvelle Aquitaine, pour ce que l'on en sait, le chantier avance bien.

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
27543
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !