Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/11/18 | La Fête de l'agriculture basque ce week-end à Biarritz

    Lire

    La 13e édition de Lurrama se tiendra vendredi, samedi et dimanche à la Halle Iraty (près de l'aéroport de Biarritz). Elle célèbre sur 6000M2 avec veaux, vaches, moutons, à travers conférence, expositions, chants et danses et bien sûr le repas des chefs, la culture basque à travers l'élevage et l'agriculture. Le thème de cette année "Pour une politique agricole alimentaire" évoquera la Politique Agricole Commune. Entrée: 4 euros pour les adultes, gratuit moins de 15 ans. Le programme sur: www.lurrama.org

  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

  • 15/11/18 | Lancement d'un projet d'habitat participatif à Pessac

    Lire

    Le jeudi 15 novembre à 18 h 30, un projet d'habitat participatif sera officiellement lancé à Pessac ; résultat de la mobilisation de Bordeaux Métropole, de la Ville de Pessac, de La Fab dans le cadre du programme 50 000 logements. Grâce à cette démarche novatrice une douzaine de foyers va, ainsi, devenir propriétaire d'une autre manière.

  • 15/11/18 | Un nouveau nom pour le réseau régional des transports

    Lire

    Préfigurateur de la future Loi d’Orientation des Mobilités, les délégués des 22 collectivités membres du Syndicat Mixte Intermodal de Nouvelle-Aquitaine ont voté en Comité syndical une nouvelle identité à la structure : Nouvelle-Aquitaine Mobilités. Un nouveau nom pour traduire une nouvelle échelle régionale qui regroupe 5 bassins définis ainsi : Sèvres-Atlantique, Vienne et Charente, Limousin et Périgord, Gironde et Garonne, Landes et Pyrénées. Chacun sera chapeauté par un vice-président.

  • 14/11/18 | Poitiers: Le Quartier du Palais veut votre avis

    Lire

    Une démarche de rencontre auprès des publics est lancé par la Ville de Poitiers afin de leur présenter le Projet du Quartier du Palais et de recueillir leur avis. A cet effet, une exposition itinérante circule sur le territoire de Poitiers et de Grand Poitiers avec à chaque étape un moment d’échange autour du projet. L’exposition sera présente du 19 au 23 novembre au Carré Bleu (Quartier des Couronneries). Pus d'informations

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Santé: La Nouvelle-Aquitaine travaille à sa nouvelle stratégie

21/03/2017 | En lançant simultanément la préparation du Schéma régional des formations sanitaires et sociales et d'une Feuille de route Santé, la région se pose en "laboratoire de la santé du futur"

Ce 17 mars 2017, en lançant simultanément la préparation du Schéma régional des formations sanitaires et sociales et d'une Feuille de route Santé, la Nouvelle-Aquitaine s'est posée en ''laboratoire de la santé du futur''

« La Région n'a pas compétence directe sur la santé, mais c'est une question qui malgré tout irrigue toutes les compétences régionales », expliquait ce vendredi, Françoise Jeanson, conseillère régionale déléguée à la santé. Un caractère transversal fort qui explique que ce 17 mars, à l'Hôtel de région, outre le lancement des travaux concernant le schéma des formations sanitaires et sociales (compétences obligatoire des régions depuis 2004), était également initiée une démarche plus large de création d'une feuille de route santé. Le « pari » d'une double réflexion simultanée et ouverte à l'ensemble des acteurs de la santé, pour traduire au mieux la transversalité des problématiques liées à la santé. Chercheurs, formateurs, professionnels du secteur sanitaire et social, entreprises, patients ou encore acteurs du numérique, ont été nombreux à répondre à l'invitation.

Si l'idée ici est bien de largement associer les acteurs aux réflexions de la région sur ses actions à mener dans les années à venir en matière de santé, avec la mise en place d'ateliers de travail thématiques dès le vendredi après-midi, ces travaux « ne partent pas de rien » a rappelé Françoise Gendron. Et pour cause, que ce soit par l'entrée du développement économique, avec notamment la recherche, l'industrie ou encore l’internationalisation des entreprises, par celle du numérique avec le raccordement au très haut débit des établissements de soin, par celle de la formation professionnelle, par celle de l'aménagement du territoire avec par exemple le souci de l'égal accès aux soins ou bien encore par l'entrée de la prévention et de l'environnement, les thématiques sur la santé sont belles et bien présentent dans de très nombreuses compétences régionales...

Une feuille de route pour "sécuriser le présent et préparer l'avenir"
Au fil de ces compétences, chacune des 3 ex-régions avaient en effet déjà agi et établi ses priorités au regard de son contexte propre. "Poitou-Charentes était particulièrement active en matière de prévention, Limousin en matière d'aménagement du territoire et prise en charge de la dépendance, et l'Aquitaine mettait prioritairement le cap sur la recherche et l'industrie en santé", synthétise l'élue en charge du dossier. Au total 3 visions complémentaires, dont la nouvelle région, ne semble visiblement vouloir en oublier aucune.
Dans cet esprit, le lancement des travaux autour de la Feuille de route santé et du schéma des formations sanitaires et sociales a donc pour vocation pour Françoise Jeanson tout autant que pour Alain Rousset de « sécuriser le présent et préparer l'avenir ». Une ambition détaillée dans une lettre d'intention politique signée face aux professionnels présents par les deux élus ce vendredi.
Une lettre d'intention détaillant quatre grands défis que sont « l'égal accès aux soins, le vieillissement en bonne santé, la transformation des métiers au regard notamment de la progression des maladies chroniques et enfin, l'adaptation des formations et outils à la médecine du futur, personnalisée et prédictive. »

Pas question d'oublier l'innovation et les entreprises
Autant de réflexions qui ne sont pas vaines au regard de la situation régionale actuelle. Si elle est globalement dans la moyenne des chiffres nationaux, elle est en réalité très disparate à l'intérieur même de la région, que ce soit sur le nombre et la répartition des médecins généralistes et plus encore sur les spécialistes, sur la répartition des maisons de santé (entre 150 et 170 actuellement au total), sur celle des infirmiers et infirmières ;le tout ayant des conséquences chiffrées par l'ARS par exemple en terme de prise en charge des AVC (et donc de la mortalité liée...), des cancers ou plus globalement de prévention et suivi des maladies.
Quant à la préparation de l'avenir, pas question pour Alain Rousset d'oublier la nécessaire innovation autour de la santé, tant en terme de recherche (« Avec 2000 brevets déposés entre 2000 et 2014, la santé est le 2ème domaine technologique de la région», rappelle Françoise Jeanson) qu'en terme d'adaptation des formations aux innovations de soin et de prise en charge, d'accès au Très Haut Débit, et donc à la télémédecine et e-santé aux établissements de soin ou bien encore sur la question du transfert des connaissances et technologies.
La question économique ne sera pas non plus oubliée, puisque la filière représente sur l'ensemble de la grande région, 15% de l'emploi salarié, ou encore 8 clusters forts de 250 entreprises.

Côté calendrier, concernant le Schéma des formations sanitaires et sociales, après un travail collaboratif, thématique et territorialisé, il devrait être présenté au vote des élus fin 2017, début 2018. Pour la Feuille de route santé, au delà du vote par les élus également prévu fin 2017, Françoise Jeanson précise que le document permettra également d'initier un certain nombre d'appels à projet, afin d'encourager encore et toujours l'innovation sur le territoire en matière de santé.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5265
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !