Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Sénatoriales dans les Deux-Sèvres : dix noms pour deux places

24/09/2020 | Deux sénateurs sont à élire dans le département des Deux-Sèvres à l'occasion des élections sénatoriales du 27 septembre. On refait le casting.

Sénatoriales

Les élections sénatoriales du 27 septembre prochain ne se font pas partout avec les mêmes enjeux. Dans les Deux-Sèvres, pas énormément de surprises pour un casting 2020 qui compte dix binômes, soit autant qu'en 2014. Ils devront convaincre 1079 grands électeurs, et on peut dire que la droite est plus présente qu'ailleurs. Deux places sont visées (dans un scrutin majoritaire à deux tours, donc). On fait le point sur les têtes d'affiche et leurs antécédents politiques.

Dans les Deux-Sèvres, le casting a un peu changé mais ces sénatoriales comptent toujours dix candidats pour deux postes. Neuf d'entre eux se sont affrontés lors d'un "grand oral" le 11 septembre dernier à Aigondigné. Avant de dévoiler le casting des partants, soulignons que le sénateur Jean-Marie Morisset (LR), élu depuis cinq ans et ancien député (de 1993 à 2012), sort du jeu. Au total, quatre candidats déjà présents au scrutin de 2014 ont choisi de se représenter. C'est le cas du sortant Philippe Moullier (LR), ancien maire de Moncoutant (2008-2017), qui avait recueilli 68,2% des voix au second tour des sénatoriales en 2014. Toujours à droite, la candidature surprise viendrait plutôt de Gilbert Favreau, 71 ans, président du Conseil départemental des Deux-Sèvres. Le souhait de LR de se maintenir était passé, début septembre, par la possibilité d'un ticket commun entre Gilbert Favreau et Philippe Moullier. Les deux auront à leurs côtés Marie Pierre Missioux, maire de Cherveux et Sylvie Brunet, maire de Celles-sur-Belle.

À l'extrémité de l'échiquier, le bleu est présent mais pas le rouge. Cyril Giraud, détective privé de 47 ans, est candidat sans étiquette après s'être présenté aux sénatoriales sous l'étiquette Rassemblement National et sous celle du SIEL (Souveraineté, identité Et libertés) aux législatives de 2017. Les candidats officiels du Rassemblement National s'appellent Arnaud Humbert, qui a pris la tête de la section départementale au début de l'année 2019, et la conseillère régionale Lucie Chaumeron.

Côté gauche, la socialiste Nathalie Lanzi, vice-présidente de la région Nouvelle-Aquitaine et première secrétaire fédérale, retente le coup après un échec d'une courte tête (28 voix) en 2014 aux côtés de Pascal Bironneau (maire de Saint-Loup-Lamairé). Rodolphe Challet, conseiller départemental (divers gauche) et agent immobilier de 47 ans, exclu du PS après son soutien au maire de Niort Jérôme Baloge (Mouvement Radical), souhaite siéger "dans le groupe des non-inscrits" avec l'avocate et batonnière départementale Anne-Laure Bouin. Nicolas Gamache, 46 ans et géographe de formation et Virginie Léonard, conseillère municipale de Coulon, sont la présence verte du casting. Également conseiller régional et maire de la commune des Châteliers, le titulaire et sa suppléante espèrent, tout comme en Gironde, surfer sur la "vague" des municipales. 

En décalant un peu vers le centre, Xavier Argenton (UDI), ancien maire de Parthenay, est le dernier nom déjà candidat aux sénatoriales en 2014 (après Cyril Giraud, Philippe Moullier et Nathalie Lanzi). Il est actuellement conseiller régional -mandat qui prendra fin s'il est élu sénateur aux côtés d'Iréna Bardinet, conseillère municipale d'Échiré - et ancien président de la communauté des communes de Parthenay (de 2001 à 2020). En Marche a aussi choisi sa candidate, la même qu'aux législatives de 2017. Il s'agit de Christine Heintz, 59 ans, principale de collège et deuxième adjointe au maire de Salles, qui se présente aux côtés de Thierry Déchereux, maire de Brion-près-Thouet. L'ancien référent départemental du parti présidentiel (par intérim, suite à quelques remous internes), Rachid Khouifi, premier à se déclarer officiellement candidat, avait renoncé en juillet. La seule candidate sans étiquette est une journaliste : il s'agit de Cécilia Rochefort, qui n'a actuellement aucun mandat. Elle part avec Bruno Herbout, conseiller municipal de Melle.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : Sénat.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4663
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !