Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Sénatoriales : la gauche part divisée en Charente-Maritime

25/09/2020 | En Charente-Maritime, 4 listes sont en lice, dont deux issues de la gauche

Mickaël Vallet lors d'une session du Département

Le scénario des sénatoriales s’annonce compliqué pour la gauche en Charente-Maritime. Ses représentants partent au front en étant divisés sur le fond et sur la forme. D’un côté, le maire de Marennes Mickaël Vallet (PS), de l’autre Bernard Lalande (DVG-LREM), sénateur sortant. Ils devront affronter deux poids lourds de la droite locale, les sénateurs LR sortants Daniel Laurent et Corinne Imbert, respectivement anciens maires de Pons et Beauvais-sur-Matha. Le Rassemblement national envoie l’oléronaise Séverine Werbrouck, épaulée de son homologue au conseil régional Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie.

Sur le papier, c’est la dispersion assurée des voix de gauche des grands électeurs. Sur le terrain, la réalité est un peu plus complexe. D’un côté, Mickaël Vallet incarne un PS droit dans ses bottes. Contrairement à Bernard Lalande, cet ex-premier secrétaire fédéral du PS est toujours resté fidèle au parti, quelque soit les soubresauts politiques. Ce multi-casquettes (président de la CdC de Marennes, conseiller départemental) embarque avec lui d’autres figures du socialisme local : le conseiller régional Jacky Emon, 3e sur la liste ; la conseillère départementale de Marans Karine Dupraz, une « divers gauche » connue pour ses positions socialistes ; ainsi que les maires PS de Forges et de Tonnay-Charente, aux 4e et 5e places. De l’autre, Bernard Lalande (DVG) a accumulé des positionnements qui finissent par faire grincer des dents à gauche. Candidat investi par le PS aux dernières sénatoriales, il a quitté le parti en 2018, déçu par les tractations politiques avec la France Insoumise en vue des Européennes. Depuis, ses positionnements dans la mouvance de La République En Marche défrisent quelque peu ses anciens camarades socialistes. Mais lui attirent aussi d’autres sympathies. Comme celles de Jean-Pierre Servant, maire LREM de La Ronde, et Catherine Benguigui, l’adjointe encartée PS du maire de La Rochelle, dont la liste divers gauche avait officiellement reçu le soutien de LREM lors de la dernière campagne des Municipales. Bernard Lalande les a embarqués tous les deux sur sa liste aux sénatoriales, aux côtés de Françoise Ménard, la maire PS de Saint-Jean d’Angély, et Christophe Boulle, l’adjoint au maire PS de Montendre. Mickaël Vallet ayant été investi officiellement par le PS, les trois colistiers socialistes de Lalande risquent tous une exclusion du parti pour leur soutien au dissident.

 La droite confiante

Corinne Imbert lors d'une session du Département

En face d’eux, les sénateurs sortants Les Républicains Corinne Imbert (photo) et Daniel Laurent sortent de leur mandat renforcés par six ans d’expérience et plusieurs atouts dans leur manche. A commencer par les excellents résultats obtenus par LR aux dernières municipales en Charente-Maritime. La Droite a gagné 23 communes de plus de 3000 habitants, soit 4 de plus qu’en 2014, là où la gauche en a perdu une demi-douzaine. Dans ce contexte favorable, Corinne Imbert et Daniel Laurent embarquent avec eux plusieurs conseillers départementaux issus de la majorité de l’assemblée, incarnée par le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau (DVD, ex-LR). Troisième sur la liste, le vice-président Stéphane Villain rempile pour cette campagne avec une nouvelle casquette, celle de maire de Chatelaillon-Plage. Son homologue Sylvie Marcilly, maire LR de Fouras, rejoint les rangs, ainsi que Christophe Cabri, nouveau maire LR de Jonzac, ville de droite de longue date et berceau de l’ex-sénateur et maire UMP puis LR Claude Belot. Dans cette équation complexe, il devrait être difficile à la représentante départementale du RN Séverine Werbrouck et à son binôme Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie de tirer leur épingle du jeu. Malgré la présence de Séverine Werbrouck au conseil municipal de Saint-Pierre d’Oléron, les  deux conseillers régionaux manquent de poids politique dans le département face aux autres têtes de listes. D’autant que le duo s’est embarqué avec de relatifs inconnus dans sa quête du Sénat : Rachel Cointet, Nathalie Collard et Richard Guérit – le seul à occuper une fonction politique, en tant qu’opposant au conseil municipal de Marennes-Hiers-Brouage.  

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Archives Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5760
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !