aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

21/03/17 : Décès d'H.Emmanuelli."La France perd aujourd’hui un grand homme, le Lot-et-Garonne un voisin bienveillant sur lequel il pouvait compter, les élus et militants socialistes un camarade et un ami." Jacques Bilirit, vice-psdt du CD47.

21/03/17 : Vive émotion ce matin au Conseil départemental des Landes où vient d'être annoncée la mort de son président et ancien ministre Henri Emmanuelli.

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

15/03/17 : La Rochelle va accueillir la 1ère étape de l’#intercoTOUR, tour de France des villes interconnectées, le 23 mars au Musée maritime, de 9h à 18h. Elus, experts et public échangeront sur la modalités et avantages de l’Opendata pour les territoires.

14/03/17 : Quoi de neuf en 2017 pour transmettre son exploitation agricole ? La Chambre d’agriculture47 organise la 13ème journée de la transmission dans le cadre de la 15aine de la transmission en Nouvelle Aquitaine lundi 20 mars à 15h dans ses locaux à Agen.

12/03/17 : Saint-Jean-Pied-de-Port, étape basque incontournable du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, capitale de la Basse Navarre, aux 55 000 touristes/l'an, a été désigné 154e Village plus beau de France. A voir, sa citadelle dessinée par Vauban.

10/03/17 : L'aéroport de Bergerac Dordogne Périgord a enregistré 305 323 passagers en 2016, soit une progression de 8,48 % par rapport à 2015. L'infrastructure figure désormais à la 27e place des aéroports les plus fréquentés en France, gagnant deux places.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d' entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

  • 16/03/17 | 20 000 € pour le gagnant du premier Hackathon de La Rochelle

    Lire

    La Ville de La Rochelle organise son premier Hackathon du 21 au 23 mars au Musée maritime. Il réunira une soixantaine de participants individuels, développeurs, universitaires et entreprises. Ils auront 48 heures pour créer une application informatique de représentation graphique et cartographique des informations de l’Open Data de la Ville. Le lauréat recevra 20 000 euros pour transformer le prototype en application opérationnelle. Il sera accompagné jusqu’à la réalisation finale du projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Session budgétaire : pas de hausse des impôts pour les Girondins

14/12/2016 | Ce mercredi, les élus départementaux de la Gironde examinent le budget primitif 2017. Il n'y aura pas de hausse de la fiscalité.

Au centre le président Jean Luc Gleize, entouré des vice présidents lors de la présentation du budget du Conseil départemental

Jean-Luc Gleyze, le président du Conseil départemental de la Gironde a annoncé la fin de l’augmentation des impôts pour le budget 2017 qui s'équilibre à 1,64 milliard d'euros. Pas de hausse de la fiscalité donc dans la proposition qui sera soumise au vote des élus de l’assemblée départementale ce matin, et ce malgré des contraintes budgétaires fortes. Les finances des départements en général sont soumises à de rudes épreuves depuis trois ans, en particulier avec la baisse des dotations de l’État. Pour la Gironde, elles représentent 25,4 millions en moins en 2017.

 "Le budget primitif est sincère, réaliste, avec une fiscalité à zéro pour cent, une épargne brute d'environ 100 M€ par an et un programme d'investissement maintenu à environ 200 M€ par an, pour arriver à 1 Md€ au terme de cette mandature de cinq ans" a annoncé Jean Luc Gleyze, le président du Conseil départemental de la Gironde, lundi, deux jours avant la session consacrée au budget qui a lieu ce mercredi. Une bonne nouvelle, l'an passé, la fiscalité avait enregistré une hausse de 9 %. Et il a tenu à rappeler l'excellente cotation décrochée par l'assemblée départementale girondine auprès de l'agence de notation Standard & Poor's. La collectivité s'est vue attribuer récemment la note AA- L'agence a commenté sa notation en soulignant : « La Gironde dispose d’une stratégie budgétaire réaliste avec des objectifs financiers clairement définis – en particulier un niveau d’épargne brute annuel de 100 millions d’euros minimum -, d’une prospective financière réaliste et d’une gestion de la dette et de la liquidité proactive, prudente et diversifiée. » Ces bons résultats  placent la Gironde en deuxième place des départements qui n'ont pas de difficultés financières, derrière les Hauts de Seine.
A 1,64 millard pour 2017, le budget primitif se caractérise par les points suivants : il n'y aura pas de hausse de la fiscalité pour les Girondins, la maîtrise des dépenses de fonctionnement et l'investissement représente 200 millions d'euros par an.  Les dépenses de fonctionnement sont prédominées par les dépenses sociales d'un montant de 854 M€, dont 55 % concernent les allocations de solidarité. Les dépenses de personnel affichent une légère croissance + 1 %.  Les subventions de fonctionnement sont impactées par la réforme territoriale : la dotation globale d'équipement enregistre une baisse de 18 %, soit 25,4 millions d'euros. 

Des économies à trouver

Jean-Luc Gleyze a également annoncé des mesures d'économies : "Pour tenir notre budget 2017 nous allons réajuster nos politiques publiques, qui seront réduites de 36 M€.  Nous souhaitons pour autant préserver la qualité de service rendu aux Girondins. Avec le prélèvement fait au titre du fonds de péréquation cela nous fait 28 M€ d'économies à trouver", a t-il précisé. En plus des mesures d'économies, les droits de mutation sur l'immobilier gonflent les recettes. Le département de la Gironde attire et cela profiter aux finances de la collectivité. Les droits de mutation sur les ventes immobilières seront ainsi en hausse de +2,4 % au titre de 2017, à 273 M€, contre + 1 % l'an dernier, "ça profite à la solidarité nationale" précise Jean-Marie Darmian, vice président chargé des finances. Avec la suppression de compétence générale et le transfert d'un certain nombre de compétences (transports, développement économique), le Département entend poursuivre ses investissements sur le déploiement du très haut débit, sur l'innovation sociale avec le lancement de l'expérience sur le revenu minimum universel, sur l'aide aux communes et aux intercommunalités.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6276
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !