Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Socialistes et écologistes se retrouvent à Bègles pour prôner une Europe fédérale

08/02/2013 | L'eurodéputé écologiste C. Grèze et le Vice-Président de Région S. Delpeyrat-Vincent ont défendu ensemble le projet communautaire européen, jeudi soir, à Bègles.

S. Delpeyrat-Vincent, François Dupont et Catherine Grèze

A l'heure où Bruxelles s'enflamme sur le futur budget de l'U-E, le Vice-Président Socialiste de Région Stéphane Delpeyrat-Vincent et l'eurodéputé écologiste Catherine Grèze se sont retrouvés jeudi soir à Bègles pour débattre, en partisans convaincus, de l'avenir du projet communautaire. La rencontre, animée par François Dupont du Mouvement Européen Gironde, aura réuni une salle comble de militants et de curieux, à défaut d'attirer les autres partis de gauche initialement invités. Nécessité d'un fédéralisme fort contre la crise, rejet de l'Europe libérale, exigence d'un budget communautaire réel appuyé sur un impôt transnational... Tous ont trouvé un terrain d'entente tant sur la fin que sur les moyens, si bien qu'on en oublierait presque les dissensions qui opposent habituellement socialistes et écologistes sur la question.

« Comment 7% de la population qui concentre à eux-seuls près d'un quart de la richesse mondiale peuvent-ils ainsi s'enfoncer dans la récession ? s'inquiète François Dupont. Depuis la crise, l'unique Leit Motiv de l'Union Européenne, c'est l'ultralibéralisme le plus violent ! ». Concurrence entre nations et travailleurs, montée des nationalismes, euroscepticisme prégnant, déficit démocratique, main-mise des lobbies financiers sur la politique... Le constat dressé est effrayant, si bien que le Vieux Continent, qui avait su tenir tant de promesses après-guerre, de reconstruction, de paix, d'une certaine satiété alimentaire et matériel, est aujourd'hui vu comme « l'Homme malade de l'Europe ». Ces mots, dont le Tsar Nicolas I décrivait l'Empire Ottoman, trouvent écho dans la bouche de Stéphane Delpeyrat-Vincent, le socialiste qui regrette que « la stratégie des petits pas de Monnet et Schuman se heurte désormais à la volonté des 27  ».

Plus d'Europe pour plus de solutions

La seule voie de sortie ? Plus d'intégration européenne et plus de fédéralisme. Pour Catherine Grèze, « il ne faut pas poursuivre l'Europe pour l'Europe, mais se servir d'un fédéralisme communautaire comme levier contre la crise ». Minimas sociaux, lutte contre la fraude et l'évasion fiscale, service publique européen, diplomatie commune : le tout garanti par un « impôt transnational, dotant l'Union de ressources propres, à travers une éco-taxe, ou une taxe Tobin.... ». En « l'absence d'un véritable suffrage universelle et d'une Europe démocratique, la technocratie et l'oligarchie continueront à gouverner », ajoute de son côté Stéphane Delpeyrat-Vincent, qui précise qu'une « majorité de gauche ne peut pas grand chose face à une machine européenne ultra-libérale inchangée, y compris sur le TSCG. »

Maxence Peigné
Par Maxence Peigné

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
773
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Yannes | 10/02/2013

Qu'un mouvement fédérateur ait lieu , c'est un fait , c'est aussi un désir des peuples . Toutefois , et nous venons de le voir cette semaine même à la chambre , les peuples sont de plus en plus exclus de la démocratie même .

Comment en effet , les écologistes , peuvent ils organiser des messes pour magnifier la démocratie et la rejeter autoritairement dès lors qu'ils sont au pouvoir ?
Au travers de cette question sur le mariage qui est , s'il en est , une question qui touche tout le monde dans son intimité , peut on refuser au peuple le droit de s'exprimer tout en se gargarisant sur la démocratie ?

Au delà de l'aspect folklorique du mariage homosexuel imposé de force à une population qui s'interroge avant tout sur l'existence même du mariage et son contour légal , les élus désignés par les lobby et non par le peuple , lui imposent une pantalonnade ridicule et antidémocratique .

Le peuple doute maintenant , de ceux qui emploient le terme "démocratie" comme paravent cachant leur turpitude .

Les "verts" qui ne sont pas spécialement "écologistes" , viennent de perdre là une belle occasion de se re-crédibiliser aux yeux du peuple .

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !