Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Tribune Libre: A propos du Béarn, Billet d'Humeur de rentrée

11/09/2011 |

Tribune Libre: A propos du Béarn, Billet d'Humeur de rentrée

Au moment où les élus de la région paloise hésitent à partager un destin commun au sein d'une agglomération élargie, on apprend par l'INSEE que l'Unité Urbaine de Bayonne (219570 habitants) dépasse désormais l'agglomération paloise (199 199 habitants) essentiellement en raison de son extension aux unités urbaines ... d'Hendaye, d'Ascain, d'Ustaritz et de ... Saint Martin de Saignanx... (commune Landaise).

Quand on sait par ailleurs que Bayonne intramuros ne représente que la moitié de la population de Pau, on ne peut que regretter le jeu étriqué du Béarn face à des Basques qui ont un champ de vision plus large semble-t-il, tout en restant dubitatif sur les critères retenus par l'INSEE pour définir l'Unité Urbaine de Bayonne.

Il faut savoir en effet que le rayonnement d'une agglomération repose beaucoup sur son importance démographique et son accessibilité de même que sur son impact administratif, économique et culturel.

A partir de ce constat, un certain nombre de questions peuvent se poser aux militants de B.A.P, en cette rentrée 2011.2012.

- Pourquoi Pau, Préfecture des Pyrénées Atlantiques, 2eme ville d'Aquitaine, station climatique reconnue internationalement au siècle précèdent, n'existe-t-elle plussur les cartes météo nationales et régionales présentées chaque jour à la télévision ?

-Pourquoi l'autoroute A65 qui relie Bordeaux à Pau est-elle toujours invisible sur bon nombre de cartes autoroutières disponibles sur Internet, alors qu'elle est en service depuis 8 mois ?

- Pourquoi ceux qui ne veulent pas que le Béarn soit un carrefour économique avec l'Espagne mais devienne au contraire un cul de sac, ont-ils obtenu la disparition de l'indication Saragosse d'une partie des panneaux indicateurs autoroutiers à la sortie de Bordeaux, au nom d'une règle quasiment inconnue et rarement appliquée ailleurs ? (La destination Saint-Sébastien est toujours indiquée sur le périphérique de Toulouse).

- Pourquoi nos liaisons routières vers l'Espagne sont-elles aussi déplorables alors que nous sommes voisins des Aragonais et que le tunnel du Somport nous tend les bras ?

- Pourquoi Oloron, 1er gisement d'emplois industriels du département, reste-t-elle enclavée sur le plan routier, alors qu'une liaison directe et sécurisée est possible entre cette ville, le bassin de Lacq et l'échangeur autoroutier de l'A64-A65 ?

- Pourquoi l'échangeur autoroutier de Morlaàs prévu depuis près de 30 ans, n'est-il toujours pas réalisé alors qu'il permettrait d'alléger le trafic surchargé sur l'étroite rocade Nord de l'agglomération paloise ?

- Pourquoi la gare ferroviaire de Pau est-elle en travaux pendant un an (pour le plus grand inconfort des usagers) sans qu'il soit prévu de régler à cette occasion, le parcours du combattant constitué par les escaliers très raides de l'unique passage souterrain ? (difficilement praticable avec les bagages).

- Pourquoi l'offre commerciale de la S.N.C.F est-elle souvent plus intéressante au niveau prix du billet entre Saint-Jean-de Luz et Paris par exemple, qu'entre Pau et Paris ?

- Pourquoi le Béarn et la Bigorre semblent-ils oubliés par R.F.F dans le cadre d'une desserte ferroviaire à grande vitesse ?

- Pourquoi faut-il enfin que B.A.P soit obligée de se battre pour défendre des causes évidentes partout ailleurs sauf en Béarn ?

Pour essayer de répondre à ces questions et à bien d'autres, les membres de B.A.P se doivent d'être particulièrement motivés en cette rentrée 2011. Je me permets de les encourager dans cette voie, en comptant sur leur détermination et leur pugnacité, sans oublier un « zest d'humour » pour garder le recul nécessaire et ne pas sombrer dans la paranoïa.

Photo : Joe Dunckley

Jean-Michel LAMAISON
Président de Béarn Adour Pyrénées.

Partager sur Facebook
Vu par vous
332
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !