aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

  • 25/07/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin juin 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 295 090 (- 0,6 %/mai et -1,5 % sur 3 mois (soit –4 610 personnes), de - 1,9 % sur un an. France: - 0,3%/mai, - 0,7 % sur 3 mois, -1,0 % sur un an. Le nombre de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), est de 503 950 fin juin. Ce nombre augmente de 1,2 % sur 3 mois (soit +5 750 personnes), de 0,1 % sur un mois et de 2,1 % sur un an. France métropolitaine: + 1,1 % sur 3 mois, stable sur un mois, + 2,2 % sur un an.

  • 24/07/17 | Ceva Santé Animale: croissance à deux chiffres

    Lire

    Nouvelle progression de Ceva Santé Animale fin juin 2017: le chiffre d'affaires consolidé du Groupe a atteint 546 millions d'euros (+20%/2016) et + 6,6% à périmètre et taux de change constants. Toutes les zones ont participé à cette croissance plus forte que le marché, note Marc Prikazsky, PDG de Ceva : « C'est un début d'année très positif avec de nouveau une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat. Je tiens particulièrement à remercier les nouveaux collaborateurs qui nous ont rejoints lors des acquisitions et à féliciter l'ensemble des salariés de Ceva pour leur formidable engagement."

  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Tribune Libre - Emmanuelle Ajon : la protection de l'enfance est dans l'ADN du département

15/01/2016 | Au coeur des compétences de solidarité du Conseil départemental la protection de l'enfance n'est pas connue à sa vraie importance. Rappel avec Emmanuelle Ajon

Emmanuelle Ajon

C’est avec fierté et consciente de cette responsabilité que j’ai accepté, en Avril dernier la proposition du Président Jean Luc Gleyze de devenir vice-présidente du conseil départemental de la Gironde en charge de la promotion de la santé et de la protection de l’enfance.

Je mesure l'importance de cette mission parce que ces politiques sont la traduction bien concrète des solidarités humaines et territoriales, ADN du département. Je  pense aussi que s’intéresser à la protection de l’enfance, c’est d’abord lever le voile sur la complexité, sur la confusion des sentiments, les différentes normes familiales. C’est être convaincu que malgré notre pudeur, il est juste de pousser la porte de l’intimité de la famille quand un enfant est en danger.

La politique publique de la protection de l’enfance est complexe, pleine d’affect et d’images préconçues. Aussi, je ne peux que saluer le travail accompli sur le terrain par les agents du département et nos partenaires associatifs. Dans cet état d'esprit, le président Jean Luc Gleyze et moi-même, voulons mettre en musique une politique de la protection de l’enfance bienveillante, une politique globale en lien avec les autres politiques sociales.

Nous  pensons que protéger l’enfant, c’est le penser dans toutes ses dimensions, dans tout son parcours.

Protéger l’enfant, c’est lui donner accès au monde, c’est tout faire pour ne pas restreindre son champ des possibles, c’est démultiplier son avenir.

Protéger l’enfant, c’est inscrire notre institution dans une perspective de bientraitance également. Aussi, nous continuerons une politique extrêmement volontariste, grâce à la participation budgétaire de 190 millions d'euros que nous y consacrerons, mais également avec nos actions de recherche et d’innovation. Je pense en particulier à la réalisation des états généraux de la Protection de l’enfance que nous réaliserons lors du dernier trimestre 2016. Nous concentrerons aussi nos efforts sur l’accompagnement  des jeunes majeurs à la sortie du dispositif d’accueil, et là aussi, l’innovation et les acteurs de l’ESS seront à la base de notre réflexion.

Enfin l’accueil, pilier de notre politique de protection s’appuie sur le Centre Départemental de l’Enfance et de la Famille, le CDEF, centre d’hébergement ouvert 365 jours par an, accueillant chaque enfant en difficulté, de quelques jours, jusqu'à sa majorité et de manière inconditionnelle. Elle s'appuie également sur l’accueil familial, les foyers et les structures de nos partenaires associatifs. Nous consacrerons des moyens d’investissement sur le CDEF et de fonctionnement pour l’accueil familial afin de contribuer à leur modernisation. En effet, face à l’augmentation des enfants accueillis, plus de 4000 en 2015 et, compte tenu de la pyramide des âges, nous avons choisi de lancer, ce dernier trimestre, une campagne de recrutement des assistants familiaux afin de répondre aux besoins et à l’adéquation entre le profil des enfants et l’accueil proposé. 200 embauches sur nos territoires pour les deux ans à venir prouvent bien que la solidarité crée des emplois durables et non délocalisables.

L’objectif est ainsi  de proposer au plus grand  nombre d’enfants un accueil familial (associé à une diversité d’accueil porté par les acteurs associatifs) offrant une stabilité de liens affectifs, éducatifs et une sécurisation de leur parcours, essentiels à leur développement.

Il nous faut aussi réformer les pratiques. Ce que nous essayons d’enclencher dans la concertation qui se prolongera tout au long de l’année 2016, jusqu’aux états généraux. La  protection de l'enfance dont nous allons poser conjointement les bases départementales renouvelées, exige de nous du consensus, l’absence de faux débats; elle exige de rechercher dans chacune de nos interventions, de nos suggestions, le juste intérêt de l'enfant.

Emmanuelle Ajon
Vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde
en charge de la promotion de la Santé et de la protection de l'enfance

Emmanuelle Ajon
Par Emmanuelle Ajon

Crédit Photo : Emmanuelle Ajon

Partager sur Facebook
Vu par vous
4026
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !