aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Tribune libre - Nicolas Thierry : Terrorisme et climat, même combat !

29/11/2015 |

 Nicolas Thierry, tête de liste Gironde et porte-parole d’EELV aux régionales

La lutte contre le changement climatique peut paraître dérisoire ou secondaire face à l’ignominie des attentats qui ont frappé notre pays. Et pourtant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, lutter contre le changement climatique et combattre le terrorisme ne sont pas deux sujets aux périmètres dissociables.

L’impact du réchauffement climatique, tant en termes d’instabilité intérieure que de conflits internationaux, est maintenant reconnu. Le cinquième rapport du GIEC explique ainsi que « le changement climatique va accroître indirectement les risques de conflit violent de type guerre civile, violence interethnique et violentes manifestations », tandis que Maplecroft, une société d’analyse des risques mondiaux, écrivait en décembre, à l’occasion de la sortie de son Atlas 2015, que « le commerce mondial et l’armée considèrent maintenant le changement climatique comme un impératif crucial dans la gestion des risques ». Une prise de conscience qu’avait amorcé le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki Moon, en 2007, quand il avait présenté la crise du Darfour comme une conséquence du réchauffement climatique.

Dans le cas de Daesh, plusieurs chercheurs, principalement anglo-saxons, s’interrogent sur ces liens. De sévères sécheresses liées au changement climatique ont affecté la Syrie juste avant que la guerre civile n’éclate et que surgisse l’Etat islamique. Entre 2006 et 2009, celles-ci ont provoqué un effondrement des récoltes, une hausse des prix alimentaires et le déplacement d’environ 1,5 million de personnes, soit près de 7% de la population syrienne. A titre de comparaison, c’est comme si en France la quasi-totalité de la population de l’Aquitaine et du Poitou Charentes avait été forcé de quitter leur territoire. Et corrélation intrigante, les zones les plus touchées sont précisément celles où Daesh s’est depuis implanté. Attention ne méprenez pas mes propos, il n’est pas question d’affirmer que le changement climatique est à l’origine de la création de l’Etat islamique, d’autres facteurs sont évidemment impliqués, mais c’est un facteur aggravant.

Interdépendance entre changement climatique et développement du terrorisme ne se limite pas qu’aux conséquences du réchauffement. Lutter contre le changement climatique, c’est surtout en éviter les causes et donc lutter contre notre dépendance aux énergies fossiles en développant des alternatives comme les énergies renouvelables ou en favorisant les économies d’énergie. Or le rôle des pétromonarchies et les liens qui les unissent à l’Etat islamique ont souvent été avancés. Le financement de Daesh est par ailleurs principalement lié à l’exploitation pétrolière en Syrie et en Iraq, celle-ci lui permettant de générer 2 à 3 millions de dollars par jour. Se sevrer du pétrole est en réalité un moyen efficace de priver des groupes terroristes de l’une de leur principale ressource financière.

Les arguments techniques et économiques longtemps avancés par les différents lobbies, et notamment celui des industries pétrolières, ne tiennent plus. Récemment, une étude publiée par l’ADEME, établissement public, a une nouvelle fois démontré qu’un scénario 100% renouvelable est à portée de main à la condition que le volontarisme politique soit au rendez-vous. Cette volonté doit tout d’abord se traduire par l’action et la détermination des élus locaux et surtout régionaux. Le rôle de fers de lance des régions sur la transition énergétique a d’ailleurs été confirmé cet été. Notre future grande région, qui représentera un huitième de la France, constitue donc un échelon idéal pour explorer ce nouveau champ des possibles. Les élections régionales qui se tiendront le 6 et 13 décembre prochains vous offriront la possibilité d’impulser ce renouveau. Il est temps de tourner la page avant que certains ne referment le livre sur nous

 Nicolas Thierry, tête de liste Gironde et porte-parole d’EELV aux régionales
Par Nicolas Thierry, tête de liste Gironde et porte-parole d’EELV aux régionales

Crédit Photo : Nicolas Thierry

Elections régionales - 2015Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
2624
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !