Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/10/18 | Une proposition de loi pour le revenu de base

    Lire

    La conseil départemental de Gironde et 17 autres départements ont choisi le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, pour déposer une proposition de loi d'expérimentation du revenu de base. Deux modèles ont été retenus : un premier scénario avec une fusion du RSA et de la Prime d'activité (550 euros minimum) et un deuxième où se rajoutent les APL (740 euros minimum). L'expérimentation durerait trois ans sur un échantillon de 60 000 personnes. Les groupes socialistes de l'Assemblée Nationale et du Sénat insèreront la proposition dans leur niche parlementaire les 17 janvier et 6 mars prochain.

  • 19/10/18 | Nouvelle visite pour COM&VISIT

    Lire

    Bienvenueencoulisses.com propose une 8ème visite dont la 1ère aura lieu le 20 octobre de 9h à 10h30. Au cours de cette balade d’1h30 redécouvrez le quartier Ginko, son histoire et son évolution afin de mieux comprendre le contexte de sa création, le parti-pris de l’aménageur, des architectes et paysagistes. Durant les vacances, plus de 10 visites sont organisées pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine économique de Bordeaux et de mieux comprendre le développement du territoire. Réservations obligatoires

  • 19/10/18 | Un berger au parc des Coteaux

    Lire

    Si vous êtes berger (ou bergère), sachez que le Grand Projet de Ville Rive Droite cherche des candidats pour gérer un troupeau de 80 moutons et chèvres pour concourir à un vaste plan de gestion écologique du parc des Coteaux soixante hectares. Les potentiels candidats pour ce contrat de 24 mois ont jusqu'au 21 novembre pour se manifester. A noter qu'une visite du parc partira du Rocher de Palmer le 7 novembre prochain à 14 heures. Le ou la candidate présélectionné(e) fin novembre débutera sa mission en janvier 2019.

  • 19/10/18 | Rochefort : une application pour visiter le patrimoine local

    Lire

    A l'occasion des Journée nationales de l’Architecture (du 19 au 21 octobre), Rochefort lance une nouvelle application de visites (libres ou guidées) de la ville et de son Arsenal : Visite Patrimoine. Téléchargeable sur tous les smartphones, elle entraîne le visiteurs à travers 18 lieux emblématiques de la ville, présentés au moyen d’anecdotes, d’indications historiques et pratiques. Visite patrimoine est né d’une collaboration entre les musées de la région et l'université de La Rochelle.

  • 19/10/18 | Laurent Nuñez en visite à Hendaye ce vendredi

    Lire

    Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Intérieur, ancien sous préfet de Bayonne revient au pays et effectuera ce vendredi 19 octobre une visite à Hendaye qui débutera par une visite du Centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye, pour une présentation des missions de la police aux frontières. Elle se poursuivra par celle du Centre de coopération policière et douanière d'Hendaye, accompagnée d’une présentation de ses missions et activités. Elle se terminera au péage frontalier de Biriatou.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Tribune Libre de Philippe Madrelle : Biodiversité - La France doit devenir une nation exemplaire

01/02/2016 | Le sénateur PS de la Gironde défend l'importance de la loi en discussion au parlement

Philippe Madrelle, Président du Conseil général de Gironde, lors de ses voeux à la presse le 21/01/2013

Après le succès de l'accord historique de Paris à l'issue de la COP21, le projet de loi "Pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages" est enfin arrivé au Sénat, un peu moins d’un an après son examen à l'Assemblée Nationale et trois ans après l'annonce par le Président Hollande de sa principale disposition,-la création de l'Agence de la Biodiversité-.

Au commencement de l'examen de ce texte, fondamental car il est pleinement lié à la question du changement climatique puisqu'il s'agit de préserver la vie dans sa richesse et sa diversité, la Ministre Ségolène Royal a rassuré d'emblée les sénateurs en renonçant à légiférer par ordonnance montrant ainsi sa volonté de "co-construire cette loi magnifique". Plus de six-cent amendements ont été examinés lors de la discussion qui a eu lieu la semaine dernière. Cette loi est qualifiée par Ségolène Royal de "deuxième pilier" de sa politique avec celle qui concerne la transition énergétique. Ces deux textes constituent un cadre législatif volontariste destiné à faciliter la mise en œuvre et l’application des décisions prises et des solutions envisagées lors des récentes négociations internationales sur le climat.

Ce projet de loi a le mérite de proposer une définition de la biodiversité ambitieuse qui prend en compte "l'ensemble des organismes vivants ainsi que les interactions qui existent entre ces organismes, leurs habitats naturels et leurs milieux de vie". La France doit devenir une nation exemplaire en matière de préservation et de valorisation de la biodiversité, du vivant. C’est l’objectif du gouvernement. En effet, il faut savoir qu'en dépit de tout un arsenal législatif et d’un empilement d'outils réglementaires qui encadrent les parcs, les réserves, les sites Natura 2000, 1% seulement de notre territoire est sous protection véritablement forte. Ceci alors que la France possède un domaine maritime immense -le deuxième de la planète- et que les territoires d'outre-mer concentrent à eux-seuls 80% de la biodiversité de notre territoire, un patrimoine naturel d'exception. Cette richesse est aujourd’hui menacée, notre pays se situe au 6e rang des états hébergeant le plus grand nombre d’espèces en danger.

Des chiffres alarmants

Un rapport de l'Agence européenne pour l’environnement estime plus généralement que 67% des espèces sont en situation défavorables en Europe où en trente ans, 420 millions d'oiseaux ont disparu. Une espèce de plante sur huit est menacée d'extinction; 30% des abeilles ont disparu en 2014; un cinquième de toutes les espèces vivantes pourrait disparaitre dans les prochaines décennies. Une étude publiée fin juin par les universitaires de Stanford et Berkeley estime que la faune de notre planète est en train de subir sa sixième grande extinction de masse...Et cette sixième extinction est provoquée par la seule action de l'homme!

Face à ces risques et conscients de l'urgence, nous n'avons pas le choix! Nous devons changer de paradigme et ce texte, même imparfait, doit nous aider et nous guider pour inventer de nouveaux comportements. Il s'agit d'un choix de civilisation alliant le respect des droits humains à ceux des biens communs du vivant!

En six titres ce texte aborde les principes fondamentaux, la gouvernance de la biodiversité, la protection des espaces naturels et des espèces, puis celle des sites et des paysages. J’ai travaillé plus particulièrement sur le titre 4 qui lui concerne "la mise en place d'un dispositif d'accès aux ressources génétiques et de partage juste et équitable des avantages pour l'ensemble des acteurs". Il s'agit de proposer un dispositif de lutte contre la biopiraterie, c'est à dire de lutter contre l'appropriation illégitime de ressources génétiques, de connaissances et de savoir-faire des peuples autochtones(communautés d'habitants) sans partage des bénéfices liés à la valorisation marchande de ces ressources. Les amendements présentés ont eu pour objectif d’endiguer le pillage dont pourraient se rendre coupables certaines filières industrielles. Lors de l'examen des principaux articles de cette partie du projet de loi, nous avons voulu renforcer quelques-uns des points fondamentaux qui sont directement liés au protocole de Nagoya : mettre en place un régime de réglementation ou d’autorisation de l’accès aux ressources génétiques, qui renforce l’information des communautés d’habitants et instituer des règles d'accès et de partage des avantages. Il s’agit également de renforcer le système de sanctions pénales prévu en cas d'utilisation commerciale des ressources génétiques sans autorisation et nous avons souhaité l'introduction de l'annulation de tout brevet obtenu de manière frauduleuse.

En décidant ainsi des conditions efficaces de la lutte contre la biopiraterie, du contrôle du partage équitable des ressources dans le respect de la dignité des droits humains, nous réalisons l’application concrète du protocole de Nagoya adopté en Japon en 2010, que la France avait signé en 2011 et qu'elle n'a pas encore ratifié. Le protocole de Nagoya précise que le partage des avantages doit faire l'objet de conditions convenues d'un commun accord construit dans un dialogue entre les Etats, les communautés d'habitants, les chercheurs et les entreprises pour un partage des avantages juste et équitable. Ce titre offre le cadre d’une coopération future entre les différents acteurs responsables ensemble de la préservation de la biodiversité !

Comme l'a souligné Ségolène Royal, "cette ratification permettra à la France d'honorer ses engagements vis-à-vis de l'Union Européenne tout en préparant la COP13 sur la biodiversité qui se tiendra au Mexique en 2016."

Quarante ans après la loi du 10 Juillet 1976 sur la protection de la nature, le vote de cette loi sur la reconquête de la biodiversité représente un enjeu majeur de politique publique car il prépare l'avenir des générations futures tout en créant les conditions de la mise en œuvre de l'accord historique de Paris. Je suis fier que le gouvernement de François Hollande ait porté ce texte fondateur!

Philippe Madrelle
Par Philippe Madrelle

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4962
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le CESER Nouvelle-Aquitiane Politique | 19/10/2018

Orientations budgétaires, alimentation, formation... Le CESER a rendu ses avis

Hôte du Palais Politique | 18/10/2018

Biarritz: le maire parvient à franchir une marche du Palais

Hôtel de Région Nouvelle Aquitaine Politique | 18/10/2018

Région: Cap budgétaire et politique 2019 au menu de la plénière d'octobre

Jean-Luc Gleyze aux côtés du président Georges Méric de Haute-Garonne Politique | 17/10/2018

Fusion département-métropole : « La Gironde est un tout »

Politique | 14/10/2018

Gironde: Le département mobilise contre la métropolisation

Nathalie Loiseau Politique | 12/10/2018

Consultations citoyennes : Nathalie Loiseau défend l'Europe à Bordeaux

Politique | 07/10/2018

Tribune libre - Jean-Marie Darmian: La métropolisation, une étape supplémentaire de la recentralisation forcée

Yves d'Amécourt, conseiller régional LR Nouvelle-Aquitaine Politique | 07/10/2018

Tribune Libre - Yves d'Amécourt: Monsieur le Président : ne séparons pas les Bordelais des Girondins !

Délégation sénégalaise à la mission locale d'Agen Politique | 03/10/2018

La mission locale d’Agen experte auprès du Sénégal pour l’emploi des jeunes

Jean-Luc Gleyze, président du Conseil Départemental Politique | 03/10/2018

Départements en danger de métropolisation : « Pas sans nous »

Jean-François Fountaine (archives) Politique | 27/09/2018

La Rochelle : une rentrée à la reconquête de l'emploi

Pierre Camani président du CD47 Politique | 26/09/2018

« Une rentrée politique sous de très bons auspices ! » Pierre Camani président du CD47

Quinze acteurs de Grand Poitiers (présidents d'association, directeurs d'entreprise, etc.) se sont succédés sur scène pour partager leur expérience Politique | 25/09/2018

Grand Poitiers : Un projet de territoire pour exister en Nouvelle-Aquitaine

Colloque Europa ''métropoles et villes intermédiaires" le 21 septembre à Pau Politique | 24/09/2018

Métropoles et villes intermédiaires, de l'Europe... aux Pyrénées-Atlantiques

Régis Laurent, adjoint au Maire de Pau en charge de la Jeunesse, entouré de Malissa et de Margaux, deux volontaires en Service Civique au sein des services municipaux. Politique | 24/09/2018

A Pau, la Ville suscite et récompense l'engagement citoyen des jeunes