Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Tribune Libre - Socialistes-Ecologistes : Notre alliance a permis une «  victoire improbable » à Pessac 2

11/04/2015 | Sur le deuxième plus grand canton de la Gironde, qui réunit Gradignan et la moitié est de Pessac, rares étaient les observateurs avisés de la vie politique locale qui nous plaçaient gagnants lors de ce scrutin départemental.

Sébastien Saint-Pasteur et Laure Curvale

D'un côté, le meilleur score de la Métropole dès le premier tour pour le maire divers droite de Gradignan (plus de 70%). De l'autre, une Ville qui a basculé, Pessac, emportée par la vague bleue des municipales. Au milieu, un contexte national peu porteur pour la gauche. Voilà quelles étaient les données de l'équation. Avec un rapport 60/40 en faveur de la droite, la conquête de ce canton est une réelle performance pour l'union de la gauche socialiste et écologiste.

Quels ont été les éléments déterminants de cette victoire improbable ? L'union politique, certainement. Une alliance dès le premier tour entre écologistes et socialistes donnait un socle suffisant pour aborder avec sérénité le 22 mars qui a vu s'échouer tant de candidats de gauche sur le seuil fatidique des 12,5%. C'était également un signal adressé au niveau local, une réponse face aux querelles et déchirements que l'on observe trop souvent sur la scène nationale. Était-ce une condition nécessaire ? Certainement. Était-ce suffisant ? Probablement pas.

II fallait une forte convergence de fond, sur la nécessité de renouveler la démocratie locale en associant les citoyens aux décisions ou sur l'urgence de lutter contre la précarité énergétique. Vouloir diviser par 3 la facture de chauffage des ménages, comme la géothermie le permet déjà à Saige, est-ce écologiste, socialiste ou les deux ? Il fallait également une convergence de forme, parce que la politique est avant tout une aventure humaine, faite de contacts et de rencontres, de convictions et de dialogue. Des militants mobilisés et exceptionnels, une campagne originale, participative, et un projet politique partagé ont été le ciment de cette victoire. Plus de 9000 portes frappées, la volonté de rester au cœur des compétences du département, d'expliquer les enjeux et de respecter les citoyens : nous avons voulu faire de la pédagogie là où la droite a tenté de faire croire que se jouait le troisième tour des municipales.

Face au « gros morceau » qu'était ce canton, vu par la droite comme « gagné d'avance », nous avons résolument fait le choix de porter les valeurs de l'écologie et de la solidarité, mais aussi celle de la citoyenneté et de l'efficacité. Quitte à perdre, autant le faire en restant fidèles à nos idées !

Citoyenneté car le premier respect que l'on doit à nos concitoyens est de leur dire la vérité, et de leur faire comprendre qu'ils doivent être acteurs de l'action publique. Cette vieille idée de l'éducation populaire et de la participation citoyenne qui est tellement d'actualité ! Plutôt que d'agiter l'épouvantail fiscal ou une opposition fantasmée entre urbain et rural, nous avons proposé à chacun de vérifier par lui-même ce que nous avancions en donnant les sources de nos arguments. Efficacité enfin, car tous les classements plaçaient la Gironde en tête des départements les mieux gérés, de BFM Business à l'Union Nationale de la Propriété Immobilière.

Nous n'avons pas dévié de ce cap, c'est probablement les raisons de ce succès. À la  petite échelle de notre canton, candidats pour la première fois à cette élection, nous avons réussi à travers une campagne honnête et créative à convaincre le plus grand nombre. La confiance accordée par les habitants du canton nous engage et nous y serons fidèles. L'obligation de réussir notre mandat est maintenant bien plus grande qu'une victoire électorale.

Sébastien Saint-Pasteur et Laure Curvale (avec Marie-Laure Dupont et André Varignon)
Par Sébastien Saint-Pasteur et Laure Curvale (avec Marie-Laure Dupont et André Varignon)

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1395
Aimé par vous
27 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !