Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/07/20 : Jeudi 9 Juillet 2020, le Conseil d’Administration renouvelé du MEDEF Gironde s’est réuni et a procédé à l’élection du Président et de son bureau. Franck Allard, a été réélu à l’unanimité à la Présidence pour un second mandat de 3 ans.

13/07/20 : Ce vendredi, la Gironde a été placée en "vulnérabilité modérée" face à la pandémie de coronavirus par Santé Publique France. Depuis début juillet, sept nouveaux "clusters" ont été identifiés en Nouvelle-Aquitaine, dont trois en Gironde.

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/07/20 | Décentralisation: Castex parle d'une nouvelle étape

    Lire

    Jean Castex à l'Assemblée: Décentralisation:La confiance dans les territoires suppose que le droit à la différenciation soit consacré dans une loi organique. Ce qui nécessite une nouvelle étape de la décentralisation et une évolution profonde de l'organisation interne de l'Etat; Emploi: Dispositif exceptionnel de réduction du coût du travail de 4000 euros par an pour les moins de 25 ans jusqu'à 1,6 fois le Smic pour au moins un an. Création d'emploi en 2021 dans la fonction publique réservée aux départements » Politique de la ville : lancement de travaux de rénovation urbaine d'ici fin 2021 dans 300 quartiers.

  • 15/07/20 | Un rallye montois sur le thème de la laïcité et de la citoyenneté

    Lire

    Du 15 juillet au 28 août, dans le cadre de l'exposition "Laïcité à lire et à dire" aux Archives départementales des Landes, partez entre amis ou en famille à la découverte des lieux symboliques de la laïcité et de la citoyenneté à Mont-de-Marsan! Créé en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement et l’association des Francas, ce rallye au départ des Archives, amène le visiteur à démêler de nombreuses énigmes sur un parcours réalisé en autonomie. Le rallye et l'exposition ont été primés par la 2nde mention spéciale du Prix de la laïcité de la République française, remis par l'Observatoire de la laïcité.

  • 15/07/20 | La Rochelle : un forum de la formation continue pour la rentrée 2020

    Lire

    La CCI de La Rochelle organise le premier Forum de la formation professionnelle continue le jeudi 24 septembre 2020, de 9 heures à 19 heures. Ce rendez-vous ouvert au public est l’occasion : pour les experts de la formation professionnelle continue de présenter leurs formations, services et conseils et, pour les dirigeants et salariés d’entreprises, de découvrir la formation adaptée à leurs besoins. Une première en Charente-Maritime !

  • 15/07/20 | Création de la première Fédération nationale de Footgolf

    Lire

    Le 30 juin dernier a marqué la création de la première Fédération nationale de Footgolf, agréée du ministère des Sports. Ce sport qui mélange le football et le golf reprend le même principe de parcours qu’au golf, mais en mettant le ballon au pied en moins de coups possibles dans un panier. Les dirigeants de cette nouvelle fédération entendent bien créer un premier championnat en France à l’horizon 2021. A noter: il existe une délégation Sud ouest et Aquitaine du footgolf !

  • 14/07/20 | Mont-de-Marsan : Ouverture du Campus connecté en septembre

    Lire

    Mont-de-Marsan Agglomération vient d'être retenue par le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation parmi les 25 nouveaux projets labellisés "Campus connecté" (le premier en Nouvelle-Aquitaine) pour permettre le développement d'une nouvelle offre d'enseignement supérieur sur son bassin de vie. Dès septembre 2020, 15 étudiants pourront accéder à une formation universitaire depuis un espace collaboratif qui leur sera dédié au sein de l'Inspé à Mont-de-Marsan, doublé d'un accompagnement par un tuteur. Infos: www.montdemarsan-agglo.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Tribune Libre : Yannick Boutot : Faire Face à l'urgence républicaine

08/12/2019 |

Yannick Boutot, Secrétaire National du Parti Radical de Gauche, Président de Gironde du Parti Radical de Gauche

" A l’heure où les crispations sont partout, où les attaques contre la Laïcité et la République se multiplient, et où la République sociale est attaquée, il appartient au « Parti Radical de Gauche – Le centre-gauche » de relever les valeurs républicaines et de faire entendre le message émancipateur qui en découle.

La République est actuellement prise dans la tenaille identitaire tenue par les communautaristes islamistes et l’extrême-droite. Ceux-ci n’ont de cesse de l’instrumentaliser à des fins communautaristes ou racistes qui affaiblissent le message républicain. A l’heure de ces manipulations, il appartient aux républicains, aux démocrates sociaux et aux progressistes de délivrer un message d’apaisement et de mesure. Il nous incombe de réaffirmer avec force les vraies valeurs de la République, en responsabilité et avec fermeté. La République doit combattre l’intolérance, le communautarisme et offrir le visage d’une Marianne sereine, sûre de sa force et de ses vertus.

La République est une œuvre émancipatrice. A travers le triptyque républicain, Liberté, Egalité, Fraternité, elle place les citoyens sur un pied d’égalité. Elle ne reconnaît aucun communautarisme et est formée par un ensemble de citoyens et non par une juxtaposition de communautés. Par le principe constitutionnel de Laïcité, la République ne reconnaît aucun culte mais respecte la croyance ou la non-croyance des citoyens en renvoyant le religieux dans la sphère privée.

Emancipatrice, la République doit également rester protectrice par le biais de services publics souvent injustement attaqués, tant par un libéralisme économique dévoyé que par des gouvernements libéraux opérants des coupes sombres dans les acquis sociaux.

Pour les Radicaux, la République se doit d’être sociale, apaisée, et fraternelle. On l’oublie malheureusement parfois mais la République est également une intransigeance. A ce titre, elle doit être un parfait équilibre de toutes et tous entre droits et devoirs.

Redresser la République et la France

Pour redresser la République et la France, il convient de porter son message avec clarté, loin des passions et des calculs électoralistes à courte vue. C’est cette identité républicaine de centre-gauche qu’incarne aujourd’hui avec force et vigueur le Parti Radical de Gauche. Radical, parce que radicalement républicain, de gauche en raison de notre fibre sociale qui nous fait défendre l’opprimé au nom de l’humanisme Radical.

Politiquement, la gauche républicaine doit aujourd’hui avoir le courage de porter ce message et de n’occulter aucun sujet. La politique de l’autruche n’est jamais la solution. La gauche républicaine et sociale doit également faire preuve de responsabilité car il n’y a rien à attendre d’une gauche éclatée façon puzzle.

Institutionnellement, la République doit savoir évoluer et se réinventer. Il s’agit d’une nécessité, tant pour s’adapter aux enjeux de notre temps qu’aux attentes des citoyens. A ce titre, la République doit opérer sa conversion écologiste. Il s’agit du grand défi qui attend les responsables politiques. Les Radicaux de Gauche ont toujours eu cette préoccupation à l’exemple de Michel Crépeau, Maire de La Rochelle, qui fût le premier Ministre de l’Environnement de la Vème République.

Le mouvement des « gilets jaunes » a montré que les citoyens attendent de façon légitime des réponses pragmatiques et rapides à leurs difficultés. Là aussi, la République doit être plus présente. Les institutions doivent être rénovées dans le sens de la démocratie et de l’efficacité, et le Parti Radical de Gauche a toujours porté une réflexion en ce sens. Le septennat unique non-renouvelable serait une piste afin d’en finir avec la culture de l’urgence et l’ambition permanente de concourir à un second mandat. L’introduction de la proportionnelle afin de mieux représenter les différentes sensibilités politiques et de redonner le goût du vote, la suppression du Premier Ministre, le recours au référendum, et la reconnaissance du vote blanc sont autant d’idées propres à rénover nos institutions.

La nécessaire proximité de la République passe également par une décentralisation plus forte afin de rapprocher les lieux de décision des citoyens et pour en finir avec un sentiment d’abandon qui est intolérable en République. Voici l’ambition que porte le PRG, tant nationalement, qu’en Gironde, celle d’être la bonne conscience républicaine de la gauche."

Yannick Boutot, président du parti radical de gauche Gironde

Yannick Boutot
Par Yannick Boutot

Crédit Photo : Yannick Boutot

Partager sur Facebook
Vu par vous
6175
Aimé par vous
6 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Paul | 10/12/2019

Cela change un peu de certains discours !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !