Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

  • 16/08/19 | Environnement : la Région au Pays Basque avant le G7

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine participera à Pavillon Océan, organisé du 20 au 23 août au Pays Basque par Surfrider Foundation Europe. Ainsi, dans le cadre de la feuille de route "Neo Terra", trois élus régionaux, dont Alain Rousset, participeront aux débats de Pavillon Océan, dont l'objectif est que l'environnement et la protection des océans fassent partie intégrante des négociations du G7 (24-26 août).

  • 16/08/19 | La filière cuir se donne rdv dans la Vienne

    Lire

    Du 27 au 29 septembre, la filière cuir se donne rendez-vous à Saint-Junien (87) pour la 7ème édition des Portes du Cuir. Autour du thème « la responsabilité environnementale des entreprises », 57 exposants seront présents pour des démonstrations, des ateliers d’initiation et des temps d’échange avec les professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Tribune Libre : Yves d'Amécourt : il existe une autre écologie.....

06/08/2018 | Le maire LR de Sauveterre-de-Guyenne et conseiller régional émet une vive critique du plan climat de Nicolas Hulot

Yves d'Amécourt, conseiller régional LR Nouvelle-Aquitaine

Le « plan climat » de Nicolas Hulot n’est pas à la hauteur de l’enjeu planétaire pour la simple et bonne raison qu’il se heurte à l’idéologie écologiste ! Jean-Pierre Raffarin disait : « L’idéologie, c’est quand la réponse arrive avant la question ! » Nous sommes au coeur du sujet !

"Si notre priorité est de diminuer l’émission des « gaz à effet de serre (GES) » alors les mesures prises par le gouvernement sont contre productives et vont à l’encontre de l’objectif !
Si notre priorité c’est la lutte contre les GES alors ...

  • la filière nucléaire doit être entretenue développée tant que nous ne serons pas capable de produire l’équivalent avec les énergies renouvelables ;
  • l’enjeu des énergies renouvelables n’est plus la production à un coût compétitif. Nous y sommes. L’enjeu est l’adaptation de la production à la consommation et la problématique du stockage ;
  • sur l’utilisation des énergies fossiles dans le transport il convient d’avoir une approche différenciée : promouvoir le diesel dans les zones rurales (moins émetteur de GES) et l’électrique et/ou l’hybride dans les zones urbaines ;
  • pour le chauffage il convient d’interdire à terme le recours au fuel pour n’autoriser que le chauffage électrique, le recours à la biomasse et au gaz naturel (sous produit du pétrole) ;
  • la construction neuve à énergie positive doit devenir notre objectif et pour cela il faut simplifier les autres normes afin que le coût de la construction « verte » puisse être absorbé par autant d’économies (temps, délais) faites par ailleurs ;
  • l’écotaxe doit être mise en place sur nos routes mais afin qu’elle soit admissible par les entreprises françaises de transport elle doit s’accompagner de baisse des charges sociales dans ces entreprises afin d’améliorer leur compétitivité sur le marché européen ;
  • le stockage du carbone doit être accentué dans nos forêts grâce à un soutien à la forêt, à la construction d’une véritable filière de transformation ( notamment dans la construction bois) , à la valorisation du bois sous toute ses formes : bois énergie, bois construction, bois emballage, bois transport et logistique...
  • le stockage de carbone doit être accentué dans nos sols (cf projet 4/1000). A ce titre, l’interdiction totale du glyphosate serait une lourde erreur. Son usage doit être limité afin d’éviter les abus mais son usage doit être conservé notamment dans l’agriculture de conservation, comme usage concurrent du labour, et comme alternative à certaines prestations mécaniques de travail des sols fortes émettrices de GES.

Il existe une autre écologie plus efficace que celle prônée par les écologistes. Si la réduction des émissions de GES est notre priorité, prenons le taureau par les cornes. Ne nous dispersons pas en mesures symboliques.

Yves d'Amécourt
Par Yves d'Amécourt

Crédit Photo : Yves d'Amécourt

Partager sur Facebook
Vu par vous
10911
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !